Vous êtes ici : Accueil > Formations > Master Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation (MEEF) - Second degré

Master Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation (MEEF) - Second degré

Les travaux sélectionnés

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
123 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 31 à 40
Tri :   Date travaux par page
  • L’instauration de routine organisationnelle incorporant des règles dans le but de permettre à l’élève d’avoir un meilleur rapport à l'autorité    - Moriceau Quentin  -  14 mai 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette étude porte sur l’importance de l’instauration de routine organisationnelle incorporant des règles afin d’avoir un meilleur rapport à l’autorité durant les leçons d’EPS. Nous cherchons à démontrer, que les élèves, grâce à la routine organisationnelle vont avoir un meilleur rapport à l’autorité. En effet notre objectif, de part cette routine est de permettre aux élèves de trouver des repères, de diminuer la prise d’information, de gagner du temps, dans le but de favoriser les apprentissages. Pour ce faire nous avons observé deux classes de niveaux différents dans des activités différentes. Tout d’abord une classe de 5ème en gymnastique. Puis une classe de 3ème en triathlon long. La routine que nous avons tentée de mettre en place se situait durant le temps d’échauffement.

  • Influence de la communication non-verbale sur l’autorité de l’enseignant dans le cadre d’une routine institutionnalisée, le bilan de leçon    - Roy Steven  -  14 mai 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'influence de la communication non-verbale sur l’autorité de l’enseignant dans le cadre d’une routine institutionnalisée, le bilan de leçon. Cette étude vise à conscientiser cette communication non verbale de l'enseignant lors du temps de transition entre la dernière situation et le bilan de la leçon, un temps où l'autorité vacille souvent. Dans le cadre de la transition entre la dernière situation et le bilan de la leçon, comment fixer son autorité par des interactions non verbales dans une profession pourtant très centrée sur les interactions verbales ? L'expérimentation consiste alors à tester différents éléments de cette commmunication, à savoir les déplacements, la posture, et le regard à la montre, en évaluant l'impact sur le temps de retour au silence, et sur le taux d'agitation de la classe. Trois hypothèses sont ainsi testées, la première suppose que l'immobilité est au service de l'autorité. La deuxième hypothèse suggère un effet favorable d'une posture dominante de l'enseignant par rapport aux élèves. Et la troisième hypothèse testée concerne un temps moyen et régulier entre chaque "regard-montre". L'étude fut réalisée sur trois classes de collège, une classe de quatrième et deux classes de cinquième.

  • Ebaucher une pratique réflexive de notre enseignement sur la thématique du feedback    - Pilon Baptiste  -  30 avril 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Notre recherche a pour objectif de montrer l’évolution de notre pratique réflexive en tant qu’enseignant. Deux classes de seconde, de niveau équivalent, ont réalisé des situations de référence et d’apprentissages identiques. Sur ces dernières, et cela au cours de l’ensemble de la séquence d’apprentissage en escalade, les élèves de la classe témoin recevaient, de la part de l’enseignant un feedback dit descendant tandis que les élèves de la classe expérimentale recevaient une pluralité de feedback: descendant, d’un pair ou un auto-feedback.

  • Prise de conscience par l'élève de ses capacités critiques dans un groupe et face à un enseignant    - Arnaud Paul, Aucher Gaultier  -  29 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Il ne semble pas erroné d’évoquer que toutes personne a tendance à prendre la parole de ses pairs, et plus particulièrement de ses supérieurs, comme véridique et valable. Ainsi, au sein de l’école, les élèves ont tendance à considérer les dires de leurs enseignants comme difficilement réfutables. Il s’agira de nous intéresser à l’esprit critique dans son essence et sa construction afin de permettre à chacun d’en prendre conscience, connaissance, de le solliciter pour, à terme, le maîtriser. Cela passe alors par une sensibilisation, une sollicitation et une éducation à celui-ci au sein de l’école et notamment en EPS.

  • L'autorité : entre contrainte et liberté, apprendre à se réconcilier avec l'autorité et se l'approprier pour motiver ses élèves    - Delmas Julie  -  29 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce mémoire se propose comme une courte investigation, personnelle et théorique, de l'autorité chez les professeurs débutants. Il s'agira d'asseoir son autorité d'abord grâce à la confiance et à la crédibilité, puis grâce au langage verbal afin de motiver les élèves, et enfin de travailler son langage para-verbal et la gestion de l'espace-classe pour faciliter la concentration des élèves.

  • Peut-on s'affirmer en tant que jeunes enseignants alors que nous ne sommes que stagiaires ?    - Guiberteau Elodie  -  29 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce mémoire permet de s’interroger sur le statut du professeur-stagiaire. Novice dans le métier, celui-ci est-il pour autant aussi démuni que l’on pourrait le penser ? Le mot « stagiaire » a généralement un sens péjoratif, insistant sur le fait que le jeune enseignant est débutant, ce qui peut parfois le mettre dans des situations délicates, tant auprès d’une équipe éducative qu’auprès des élèves. Des sondages ont été proposés envers de nombreux professeurs-stagiaires, qui ont pu donner leurs sentiments face à cette première année dans le métier, en relatant aussi bien les points positifs que les points négatifs. De ce fait, il a été intéressant de s’interroger sur ce statut si particulier : ce qui fait que l’enseignant-stagiaire puisse parfois se sentir mis à l’écart, mais ce qui l’aide également à se démarquer. Possédant de nombreuses ressources par sa jeunesse dans le métier, sa motivation et sa formation à l’ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education) ; celui-ci peut s’en sortir en s’interrogeant sur les moyens nécessaires à mettre en œuvre. Pour cela, il est important de redéfinir l’autorité et la bienveillance -deux termes souvent mal interprétés- qui sont pourtant, à la fois compatibles et complémentaires. L’autorité ne découle-t-elle pas du respect et de la confiance que peuvent avoir les élèves face à leurs enseignants ? Ainsi, nous verrons quels moyens peuvent être mis en œuvre pour aider l’enseignant-stagiaire à s’affirmer, en particulier auprès de ses élèves, avant de constater dans un prolongement, qu’un certain bizutage dans le monde de l’enseignement peut exister ; chose pour laquelle l’enseignant-stagiaire peut déjà être confrontée dès l’entrée dans le métier. C’est pourquoi nous nous demanderons : peut-on s’affirmer en tant que jeunes enseignants alors que nous ne sommes que stagiaires ?

  • L’influence du type de consignes (regroupées VS échelonnées) sur l’attention et la performance des élèves en escalade, étude comparative entre une classe de CAP et une première scientifique    - Ribreau Maxime  -  28 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette étude porte sur l’influence du type de consignes qui peut modifier leur comportement et notamment sur leur capacité à être attentif pour s’engager plus efficacement dans l’activité. Pour ce faire nous avons observé deux classes de profil différents, l’une est une classe de seconde CAP, tandis que l’autre est une classe de première scientifique, toutes deux engagées dans l’activité escalade, qui seront évalués sur leur comportement attentionnel. De ce fait, nous traiterons de l’impact du type de consignes (regroupées VS échelonnées) proposé au regard de l’attention et de leur performance. Il s’agit de savoir que le type de consignes échelonnées contribue à maintenir un niveau d’attention et de performance plus important que les consignes. De plus, l’attention des élèves et la performance sont meilleures quel que soit le type de consignes pour les élèves de Première scientifique que les CAP.

  • L’impact des rythmes d’une séance sur l’attention des élèves    - Beaud Maryse  -  24 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce mémoire de recherche traite de l’attention soutenue des élèves de 6ème en classe de mathématiques. Il aborde notamment la question suivante : Les rythmes d’une séance peuvent-ils impacter l’attention des élèves ? Pour cela, une expérience est réalisée, douze élèves d’une classe sont observés durant deux séances. Lors de la première séance les temps de leçon et d’exercices durent 20 minutes et lors de la deuxième, ils durent 10 minutes. On observe les élèves sur deux points, leur attention soutenue au cours de ces deux séances et le nombre d’erreurs réalisé dans leur travail. On constate, par ce mémoire, que les élèves sont de manière générale plus attentif lorsque les activités durent 10 minutes mais sont beaucoup moins performant dans leurs travaux.

  • Influence du dispositif pédagogique en séance expérimentale sur l’attention soutenue, la motivation et la performance des élèves    - Larrivière Thomas  -  24 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette étude porte sur l’influence du dispositif pédagogique en séance expérimentale sur l’attention soutenue, la motivation et la performance des élèves. L’expérimentation a permis de montrer que lorsque le sujet est imposé, les élèves sont plus motivés, attentifs et performants lors d’une activité expérimentale d’investigation plutôt que lors d’une activité expérimentale guidée. De plus lorsqu’ils ont le choix du sujet, les élèves dont le profil est scientifique choisissent majoritairement la démarche d’investigation alors que les autres préfèrent la démarche guidée. Enfin lorsque les élèves ont le choix du sujet, les élèves sont plus motivés, attentifs et performants que lorsque le sujet est imposé.

  • Comment la position de l'enseignant dans l'espace classe influence-t-elle l'attention soutenue des élèves ?    - Patrier Nicolas  -  24 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dans ce mémoire, nous nous concentrerons sur la position de l'enseignant dans l'espace classe pour améliorer l'attention soutenue de ses élèves. La présence de l'enseignant influence souvent positivement l'attention des élèves qui se remettent au travail ou se refocalisent sur la tâche qui leur est confiée. La présence du professeur agit comme une externalité positive sur l'attention des élèves. Comment la position de l'enseignant dans l'espace classe influence-t-elle l'attention soutenue des élèves? Cinq expériences ont été menées pour montrer que certains positionnements de l'enseignant permettent une meilleure attention soutenue et une meilleure performance.

|< << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales