Vous êtes ici : Accueil

Travaux d'étudiants en ligne à l'Université de Poitiers

Rechercher un travail d'étudiant

UPétille (Texte IntégraL de Littérature grise Étudiante de l'Université de Poitiers) est un projet de l’Université de Poitiers visant à valoriser les formations et les travaux d’étudiants (mémoires, rapports de stage, thèses d'exercice, etc.) soutenus à l'Université de Poitiers. Ce projet est également un élément structurant de la politique de l’établissement sur les questions de production et de partage de connaissances, ainsi que de lutte contre le plagiat.

Dernière mise en ligne le 22 mai 2019

Nombre de travaux en ligne : 2139

 

Dernières soutenances !

accès internet    accès intranet    pas d'accès
  • La maladie de Charcot : rôle du pharmacien officinal   - Roulleau Valentin - 29 avril 2019

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La maladie Charcot est une maladie neuro-dégénérative rare, d’évolution fatale et incurable. De nombreuses hypothèses sont proposées et encore étudiées afin d’expliquer les causes de développement de la Sclérose latérale amyotrophique. De ce fait, il n’existe qu’un traitement pourvu d’une AMM : il s’agit du riluzole qui prolonge la survie du patient de quelques mois. D’autres traitements sont encore au stade d’étude clinique.

    La SLA est à l’origine d’une atteinte des fibres nerveuses du système nerveux moteur engendrant en fonction de la forme de la pathologie (forme spinale ou forme bulbaire) des symptômes très handicapants pour le patient. Spasticité, faiblesse musculaire, troubles de la déglutition, troubles respiratoires, troubles de la circulation sanguine, troubles de la parole, troubles de l’alimentation, asthénie et douleurs sont autant de symptômes que le patient aura à affronter au cours de la maladie. Ses activités quotidiennes seront totalement chamboulées. Son autonomie sera remise en cause.

    Le pharmacien joue un rôle primordial dans la prise en charge du patient afin d’améliorer sa qualité de vie. Elle consiste à prolonger la vie du malade mais aussi à associer d’autres thérapeutiques, aides techniques, dispositifs médicaux et soutiens psychologies afin de pallier les symptômes de la maladie. Le pharmacien est en étroite collaboration avec les autres professionnels de santé afin de mettre en place tous les services pouvant aider le patient à surmonter cette terrible maladie.

  • Caractéristiques phénotypiques et génotypiques d’une cohorte de patients brestois atteints de thrombocytémie essentielle triple négative   - Georgeais Aurelie - 26 avril 2019

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les thrombocytémies essentielles (TE) sont des syndromes myéloprolifératifs (SMP) touchant particulièrement la lignée plaquettaire. 3 mutations initiatrices ont été identifiées ces 15 dernières années : JAK2 V617F, CALR et MPL. Une certaine proportion de patients (15%) ne présente aucune des 3 mutations (patients triple négatifs) et semblent être un regroupement de plusieurs pathologies (SMP, thrombocytose constitutionnelle, thrombocytose chronique idiopathique…) plutôt qu’une seule entité. Les complications et évolutions de ces différents groupes étant méconnues, nous avons cherché un paramètre permettant de distinguer ces pathologies.

    Le premier critère que nous avons proposé est le résultat de la BOM. Or, celui-ci semble ne permettre de séparer que les patients sur des critères clinico-biologiques au diagnostic (plaquettes, LDH et signes cliniques) et non pas sur un risque plus élevé à présenter des complications ou une évolution durant le suivi.

    Notre second critère était l’étude du profil mutationnel de 26 gènes à la recherche de variants somatiques ou constitutionnels pouvant être impliqués dans la thrombocytose présentée par les patients. Nous avons mis en évidence une pathologie très probablement acquise pour un patient et des mutations déjà décrites comme étant associées à des phénotypes de thrombocytose familiale pour quatre autres patients.

    Le NGS permet donc de distinguer une partie des sous-groupes constituant les TE triple négatives, ce qui permettra une étude plus poussée de chaque sous-groupe dans le futur.

  • De l’entretien individuel du salarié aux systèmes de gratification à l’officine   - Vasseur Margaux - 17 avril 2019

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’entretien individuel est un rendez-vous entre le salarié et son employeur permettant de faire le point sur les compétences et les résultats par rapport aux objectifs fixés, mais également d’analyser les besoins du salarié afin de préparer sa progression future.

    Dans cette thèse nous verrons comment préparer cet entretien individuel et comment bien le mener. Cet entretien étant un formidable levier de performance et de développement, nous nous sommes penchés sur les systèmes de primes à mettre en place, comme les primes ponctuelles, les chèques-cadeaux, les titres-restaurant, l’intéressement et la participation…

    Nous nous sommes également intéressés à d’autres primes à mettre en place concernant les nouvelles missions du pharmacien. L’ensemble de ces actions permet de renforcer la qualité de travail dans l’entreprise-officine et d'accroître son attractivité.

Plus de résultats...


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales