Vous êtes ici : Accueil

Travaux d'étudiants en ligne à l'Université de Poitiers

Rechercher un travail d'étudiant

UPétille (Texte IntégraL de Littérature grise Étudiante de l'Université de Poitiers) est un projet de l’Université de Poitiers visant à valoriser les formations et les travaux d’étudiants (mémoires, rapports de stage, thèses d'exercice, etc.) soutenus à l'Université de Poitiers. Ce projet est également un élément structurant de la politique de l’établissement sur les questions de production et de partage de connaissances, ainsi que de lutte contre le plagiat.

Dernière mise en ligne le 14 juin 2021

Nombre de travaux en ligne : 2903

 

Dernières soutenances !

accès internet    accès intranet    pas d'accès
  • Influence of operator's learning curve on safety and efficacy of endovascular intracranial aneurysms treatment with Woven EndoBridge   - Daubé Pierre - 28 octobre 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé

  • Variabilité de l'hémoglobine a1c chez les patients diabétiques de type 2 adhérant au dispositif de suivi ASALEE : une étude de cohorte rétrospective multicentrique   - Lorgeron Anais - 10 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction. Le diabète touche plus de 422 millions de personnes dans le monde d'après la dernière estimation de l'OMS. Une immense majorité d'entre elles est diabétique de type 2. Cette pathologie cause de plus en plus de décès et son contrôle est devenu un enjeu planétaire. L'éducation thérapeutique du patient a prouvé son efficacité dans le domaine des maladies chroniques. Le dispositif ASALEE épouse ce concept d'avenir dans l'accompagnement des patients diabétiques de type 2 en France. L'étude présentée ici étudie son impact sur la variabilité de l'HbA1c après un an de suivi.

    Matériel et Méthode. Une population ambulatoire de diabétiques de type 2, de trois cabinets de médecine générale de Charente, était éligible à l'entrée dans cette étude rétrospective. Le critère de jugement principal était la variabilité de l'HbA1c à un an de suivi. L'analyse a comparé les moyennes de deux cohortes, suivies ou non par ASALEE. Il y avait trois critères de jugement secondaires : la variabilité d'HbA1c en fin de suivi, l'adaptation thérapeutique et la réalisation de 3 dosages d'HbA1c au cours de la première année.

    Résultats. Cent-soixante-dix-sept patients ont été inclus. Quatre-vingt-deux étaient suivis par le médecin traitant et l'infirmière ASALEE ; 95 étaient suivis par le médecin traitant seul. Le résultat de l'analyse du critère de jugement principal était non significatif. Celui de l'analyse de l'Hba1c en fin de suivi se rapprochait du seuil de significativité. Le rythme de suivi biologique était statistiquement supérieur dans le groupe ASALEE. L'adaptation thérapeutique était similaire dans les deux groupes.

    Discussion. Cette étude enrichit les travaux précédemment conduits sur le dispositif ASALEE. Elle semble confirmer son efficacité chez les diabétiques de type 2, sans en apporter la preuve scientifique. Le critère de jugement principal proposé était intéressant mais analysé à trop courte échéance. Les données manquantes ont réduit la puissance de l'étude. De nouvelles études doivent être réalisées pour apporter un résultat significatif et faire progresser les programmes d'éducation thérapeutique.

  • Les représentations du bio-psycho-sociale sur l’état d’esprit de la personne en dépassement d’espérance de vie théorique : Entretiens semi directifs auprès de 12 personnes âgées de la région Nord Deux-Sèvres   - Gaillard Charlene - 03 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : L’augmentation du nombre de personnes âgées est un enjeu majeur de santé publique. Afin d’améliorer la santé et la qualité de vie des aînés, une prise en charge bio-psycho-social personnalisée doit être mise en place. Le but est d’améliorer la prise en charge globale du patient. Nous avons voulu évaluer le ressenti et le vécu des patients en dépassement d’espérance de vie théorique vis-à-vis de leur santé, leur moral et leur environnement.

    Matériel et méthodes : Cette étude qualitative avec analyse thématique du discours a été réalisée à partir d’entretiens semi-dirigés, auprès de douze patients âgés de plus de 80 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes du Nord Deux-Sèvres. Une triangulation du codage axial puis thématique a été effectuée.

    Résultats : Les patients interrogés sur le ressenti de leur santé ne verbalisent pas sur leur pathologie chronique. Ils interpellent sur les répercussions de leur autonomie avec apparition de limitations fonctionnelles, en verbalisant l’ensemble des difficultés à se déplacer. Cela entraine des répercussions au niveau de leur moral, d’une part en se sentant diminués, d’autre part face à un sentiment d’isolement par restriction de participation à la vie sociale. Les ainés verbalisent alors un sentiment de rejet et d’inutilité face à la société. Ce sentiment est accentué par diverses pertes : fonctionnelles, humaines, sociales, survenant en coup de tonnerre, pour la plupart irréversibles, nécessitant acceptations et adaptations perpétuelles.

    Conclusion : Cette étude a permis de mettre en exergue l’importance du maintien d’une autonomie, en palliant l’apparition des limitations fonctionnelles par prises en charges humaines et matériels, pluridisciplinaires. On limite ainsi l’isolement de la personne âgée et le sentiment d’inutilité. Il semble primordial de changer le regard négatif sur la vieillesse. Une écoute active et une présence empathique permet de soutenir et d’accompagner l’ainé dans son processus de deuil et d’adaptation.

Plus de résultats...


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales