Vous êtes ici : Accueil

Travaux d'étudiants en ligne à l'Université de Poitiers

Rechercher un travail d'étudiant

UPétille (Texte IntégraL de Littérature grise Étudiante de l'Université de Poitiers) est un projet de l’Université de Poitiers visant à valoriser les formations et les travaux d’étudiants (mémoires, rapports de stage, thèses d'exercice, etc.) soutenus à l'Université de Poitiers. Ce projet est également un élément structurant de la politique de l’établissement sur les questions de production et de partage de connaissances, ainsi que de lutte contre le plagiat.

Dernière mise en ligne le 23 janvier 2019

Nombre de travaux en ligne : 1918

 

Dernières soutenances !

accès internet    accès intranet    pas d'accès
  • Le LSD : étude des cas d’intoxications au CHU de POITIERS (2006 – 2018)   - Denis Chloe - 21 janvier 2019

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le diéthylamide de l’acide lysergique autrement appelé LSD, est une drogue ancienne qui fut très consommée dans les années 1960-1970 et étroitement lié à la culture hippie. Le LSD traverse les générations et est aujourd’hui toujours présent notamment dans des contextes festifs tels que festivals ou encore « rave party ».

    Dans une première partie sont abordés les aspects généraux concernant le LSD. Son origine, sa découverte, la pharmacologie, tout comme la toxicité ou encore l’aspect légal seront abordés. Une attention toute particulière sera portée sur l’aspect thérapeutique de l’acide lysergique. En effet, cette drogue a autrefois suscité un intérêt pour soigner certaines pathologies psychiatriques avant de passer dans l’oubli en ce qui concerne la thérapeutique. Cependant, récemment, de nouvelles études ont vu le jour et l’intérêt des chercheurs pour le LSD n’en est qu’a ses débuts.

    La deuxième partie consiste en un état des lieux à l’aide d’une étude de cas d’admissions au CHU de Poitiers pour intoxication au LSD de 2006 à 2018. Cette étude a permis d’établir le profil des consommateurs, d’étudier les poly-consommations associées à la prise de LSD, les symptômes rencontrés ainsi que la prise en charge.

  • Automédication avec le paracétamol : enquête auprès de consommateurs à l’officine   - Faucher Charles - 18 décembre 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Largement consommé en France car classé plus gros consommateur européen, le paracétamol est également un des médicaments les plus souvent responsables d’intoxications médicamenteuses, il est la huitième cause d’hospitalisation en France. Retrouvé en vente libre dans les pharmacies, il est l’antalgique de référence dans la pratique de l’automédication pour soulager douleurs et fièvre, cependant les risques qu’il peut engendrer son trop souvent banalisés voire ignorés du grand public, mais les conséquences d’une intoxication aiguë sont souvent dramatiques voire mortelles.

    Face à l’augmentation de la pratique de l’automédication, et à l’heure où l’on parle de vendre ce genre de médicaments en grandes surfaces, les pharmaciens d’officine se retrouvent en première ligne pour défendre cette question de santé publique.

    Dans cette thèse sont traités : les généralités concernant le paracétamol ainsi que sur le marché de l’automédication en France et en Europe. Une enquête, menée dans quatre officines de Charente-Maritime entre septembre 2017 et février 2018, a été réalisée auprès de 42 usagers venant spontanément acheter du paracétamol afin de connaitre leurs habitudes de consommation et cibler les sources de danger vis-à-vis de ce produit.

    A travers cette enquête, nous avons constaté que les habitudes de consommation de la majorité des personnes interrogées, ne semblent pas mettre leur santé en danger. Cependant la moitié de l’effectif pense que le paracétamol, au-delà des doses recommandées, ne présente pas de danger. Il est donc nécessaire de rappeler à chaque vente de paracétamol les posologies usuelles, les précautions d’emploi ainsi que les dangers que peuvent représenter ce médicament s’il est mal utilisé.

  • Les enjeux et problématiques du double aveugle en recherche clinique : première expérience d’une double évaluation couplée de l’efficacité et de la sécurité   - Fazilleau Marjolaine - 07 décembre 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    A l’origine de cette thèse, un constat : le double aveugle engendre de nombreuses problématiques non résolues, bien qu’il soit considéré comme une méthodologie de référence pour les essais cliniques. L’objectif de ce travail est multiple. D’une part, montrer qu’il existe des solutions à certaines problématiques communes. D’autre part, détailler des solutions innovantes, permettant de remédier à des problématiques spécifiques. Enfin, exposer l’importance des retours d’expérience des entreprises pour la diffusion et la généralisation de solutions optimales.

    A l’heure actuelle, de nombreuses problématiques liées au double aveugle ont trouvé leur solution. C’est le cas de la comparaison de deux formes pharmaceutiques différentes, avec l’introduction d’un double placebo par exemple. Certains problèmes spécifiques restent toutefois en suspens. Il est alors important que les entreprises créent des solutions spécifiques et adaptées à leurs essais cliniques. Le développement de la méthodologie « Dual Assessor », permettant de maintenir l’aveugle sur les données critiques de l’étude, en est un exemple. Ces initiatives lancées par les entreprises prouvent qu’il est parfois possible de remédier à des situations où le double aveugle semble au départ compromis. Cependant, il est essentiel qu’elles soient diffusées, de façon à ce qu’elles puissent devenir communes et être utilisées par un grand nombre d’acteurs du domaine pharmaceutique.

Plus de résultats...


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales