Vous êtes ici : Accueil > Dernières soutenances

Dernières soutenances

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
3081 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date travaux par page
  • Rédaction d'un modèle de directives anticipées approprié pour les femmes atteintes de cancer du sein, à l’aide d’un consensus d’experts obtenu par la Méthode Delphi    - Martinet Axelle  -  18 novembre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le cancer du sein, premier cancer féminin, touche la femme jeune. Vingt pourcent des nouveaux diagnostics concernent des femmes de moins de cinquante ans. Les directives anticipées ont été introduites par la Loi Léonetti en 2002. Elles permettent à un sujet d’exprimer ses volontés concernant sa fin de vie. Elles sont modifiables à tout moment et sont opposable au médecin. Seuls 18% des Français de plus de 65 ans les ont rédigées. Ceci s’explique notamment par le fait que les Français ne se sentent pas forcément concernés par les directives anticipées. Les médecins généralistes évoquent de vraies difficultés à parler de fin de vie avec leurs patients et ne sont pas bien formés à cet exercice. Nous avons recherché les directives anticipées existantes dans d’autres pays pour s’en inspirer. Nous proposons ici un modèle de directives anticipées adapté aux femmes atteintes de cancer du sein, issu d’un consensus d’experts obtenu par méthode Delphi. Les experts de ce travail sont issus de différentes professions : soignants qui travaillent chaque jour auprès de patientes atteintes de cancer du sein, une Docteure en sociologie qui est Directrice adjointe du Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie, ainsi qu’une ancienne patiente en rémission qui est Présidente d’association de patientes. Cette diversité d’experts permet d’obtenir un consensus solide. Ce modèle aborde les valeurs morales, les souhaits en termes de soins médicaux et les soins concernant l’environnement de soin. Il permet d’ouvrir un échange entre le médecin et sa patiente, et se veut être un témoignage fidèle de ce que souhaite la patiente.

  • Le chocolat : de l’aliment plaisir aux vertus thérapeutiques    - Lerno Maud  -  10 novembre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les cacaoyers sont cultivés depuis très longtemps pour leurs fèves. Ces fèves sont en effet à l’origine de plusieurs produits très couramment consommés actuellement comme la poudre de cacao et le chocolat. Cette thèse s’attèle donc à explorer ce fameux chocolat.

    Dans un premier temps, une présentation botanique du cacaoyer a été effectuée, ainsi que les différents processus de fabrication du chocolat et les apports nutritionnels de ce dernier.

    Une seconde partie retrace l’histoire riche du chocolat depuis son origine avec les Aztèques à nos jours.

    Enfin une enquête a été menée afin de faire un état des lieux sur la consommation du chocolat et les raisons de cette consommation, ainsi qu’une étude des connaissances de la population concernant le chocolat.

    L’étude met en évidence une grande consommation de chocolat mais une connaissance faible de sa composition. Cependant le chocolat est un aliment plaisir avec pour une majorité des répondants des vertus pour la santé. Il possède en effet des composants intéressants en matière de protection cardiovasculaire, pour le maintien d’une bonne santé morale et physique.

  • Revue systématique et méta-analyse de prévalence du syndrome dépressif chez les soignants par rapport à la population générale    - Idbrik Ahmed  -  09 novembre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Contexte : de par la nature de leur profession, les soignants sont exposés à un stress chronique. Des études semblent suggérer une plus grande prévalence du burn-out et du syndrome de stress post-traumatique dans cette population.

    Objectif : déterminer si la population soignante présente une prévalence de syndrome dépressif caractérisé plus élevée que dans la population générale.

    Matériel et méthode : nous avons réalisé une revue systématique de la littérature du 1er février au 30 avril 2021 en utilisant la base de données MEDLINE (PUBMED). Après identification des articles, les données concernant le test diagnostic utilisé, le nombre de sujets inclus, la prévalence, la catégorie professionnelle, la répartition entre les sexes et l'âge médian ont été extraites.

    Résultats : 6486 articles ont été identifiés parmi lesquels 136 ont été inclus dans la synthèse quantitative. 10668192 sujets ont été inclus dans le groupe population générale et 77057 dans le groupe soignant. Le résultat sur le critère principal montrait une prévalence des symptômes dépressifs de 11,1% dans la population générale et de 27,3% dans la population soignante. Il existe une différence significative avec un p<0.001.

    Conclusion : Cette étude montre un risque majoré de présenter un syndrome dépressif dans la population soignante comparativement à la population générale. Des recherches complémentaires pourraient être réalisées afin de déterminer les facteurs protecteurs et délétères de la santé mentale des soignants. Une prochaine étude pourrait essayer de quantifier l'impact des conditions de travail dans l'apparition du syndrome dépressif chez les soignants.

  • L’exercice officinal en Guyane    - Lauwers Lucie  -  08 novembre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La situation géographique de la Guyane, isolée sur le continent sud-américain à 7 000 km de la France hexagonale entraîne certaines spécificités pour l’exercice officinal, au niveau économique mais également du point de vue de la santé publique avec certaines pathologies infectieuses liées au climat tropical.

    Nous nous intéresserons dans un premier temps à la gestion des achats et du stock à l’officine. Le pharmacien officinal s’appuie en partie sur les grossistes-répartiteurs qui détiennent plusieurs mois de stock pour pallier aux délais allongés de livraison et limiter les ruptures de stock. Nous verrons comment sont mis en place les coefficients de majoration des prix pour compenser le surcoût lié à l’éloignement avec les fournisseurs.

    Dans un second temps nous nous intéresserons à la dengue et aux moustiques Aedes aegypti qui la transmettent. Le pharmacien, accessible sans rendez-vous sur un territoire où le nombre de professionnels de santé est insuffisant, est un acteur essentiel dans la prévention et l’accompagnement des arboviroses. Nous étudierons les différentes substances actives des répulsifs cutanés et nous nous interrogerons sur l’efficacité des méthodes complémentaires de protection vectorielle. Pour finir nous nous pencherons sur quelques plantes locales utilisées traditionnellement pour lutter contre les symptômes de la dengue.

  • L'utilisation des structures et dispositifs gérontologiques, par les médecins généralistes, dans la prise en charge des patients atteints d'une démence type Alzheimer : Étude qualitative sur le bassin Royannais    - Follet Élise  -  04 novembre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Depuis plusieurs années, les gouvernements successifs ont mis en place différents dispositifs pouvant faciliter la prise en charge des patients Alzheimer afin de maintenir ces derniers en autonomie au domicile.

    L'objectif principal de notre étude était de comprendre comment les médecins généralistes du bassin Royannais utilisent ces structures et dispositifs gérontologiques dans leur prise en charge ambulatoire des patients Alzheimer.

    Les objectifs secondaires étaient d'identifier les difficultés ressenties et de recueillir les propositions d'amélioration pour une optimisation de l'utilisation de ces dispositifs.

    Méthodes : Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés a été menée auprès des médecins généralistes du Bassin Royannais (Charente Maritime), entre mars et mai 2021.

    Résultats : L'utilisation de ces dispositifs apparait très hétérogène. Les plus utilisés sont les consultations mémoires et la Plateforme Territoriale d'Appui, cette dernière s'inscrivant parfaitement dans son rôle d'aide à la coordination. Les médecins généralistes du territoire estiment être trop peu informés sur les dispositifs locaux. Ils déplorent une communication compliquée et un manque de coordination entre professionnels de santé. Ils aimeraient être mieux informés, pouvoir établir des protocoles de prises en charge avec les spécialistes et réduire les délais d'accès aux structures en optimisant les ressources existantes.

    Conclusion : Les structures développées sont reconnues comme aidantes pour les médecins et familles. Une campagne d'information destinée aux généralistes semblerait nécessaire afin de préciser le rôle de chaque structure, permettant ainsi d'en majorer l'utilisation. Il apparait nécessaire d'optimiser la coordination et coopération des différents professionnels, dans la logique d'un maillage territorial. L'idée d'une Communauté Professionnelle Territoriale de Santé, avec une participation systématique de la PTA et l'utilisation de PAACO GLOBULE, outil sécurisé de communication en temps réel, permettrait probablement d'arriver à cet objectif, ce qu'il conviendrait d'étudier par la suite.

  • Connaissances et prise en charge des bursites aiguës superficielles olécraniennes ou patellaires : enquête auprès des médecins généralistes de l'ex-région Poitou-Charentes    - Boutet Maxime  -  04 novembre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Les bursites aiguës superficielles sont des affections relativement fréquentes en médecine de premier recours. Elles sont d'origine septique dans un tiers des cas, microtraumatiques ou microcristallines dans les autres cas. Actuellement, il n'existe pas de recommandations publiées par des sociétés savantes pour aider à la prise en charge des bursites. Les prises en charges diagnostiques et thérapeutiques sont donc hétérogènes. L'objectif principal de cette étude est de faire un état des lieux des connaissances et de la prise en charge en médecine générale des bursites aiguës superficielles olécraniennes et patellaires.

    Méthodes : Une étude observationnelle, anonyme, descriptive et déclarative, a été réalisée par le biais d'un questionnaire en ligne adressé à des médecins généralistes de l'ex-région Poitou-Charentes en 2021.

    Résultats : Nous avons gardé 72 réponses complètes pour cette étude. Notre travail met en évidence les difficultés qu'ont les médecins généralistes à distinguer une bursite d'une arthrite et à différencier les bursites septiques des bursites non septiques. Ils sont également confrontés à des difficultés dans la prise en charge thérapeutique. La prescription d'AINS varie selon l'expérience du clinicien à prendre en charge cette pathologie. Lorsqu'il s'agit d'un tableau de bursite septique, le choix de l'antibiothérapie probabiliste diffère peu de la littérature hospitalière mais sa durée de prescription semble trop courte.

    Conclusion : Notre étude confirme l'hétérogénéité de prise en charge des bursites aiguës superficielles olécraniennes et patellaires en médecine générale. En accord avec la littérature actuelle, nous proposons un algorithme décisionnel pour aider à la prise en charge de cette pathologie en médecine générale. Ce travail préliminaire pourrait être complété par d'autres études à plus large échelle afin de confirmer ces résultats et d'amener à une réflexion en commun sur la prise en charge des bursites aiguës en médecine générale et en rhumatologie.

  • Etude ACACICARA : Animation Courtes Accessibles en Catalogue sur Internet à propos des Comportements à Risque des Adolescents    - Vilmin Cecile  -  04 novembre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les médecins généralistes ont un rôle primordial dans la prise en charge des comportements à risques des adolescents. Les études montrent cependant un manque d'investissement de leur part attribué à des carences de formation, de temps et de représentation. Par ailleurs, chez le patient, un déficit de représentation de son trouble diminue ses chances de changer ses conduites à risque. En parallèle, internet est de plus en plus utilisé pour la sensibilisation et la formation, notamment dans le domaine de la santé. Le support vidéo et les films d'animation de moins de 10 minutes ont montré un intérêt pédagogique supérieur au texte pour aborder un concept.

    Notre objectif est de dresser un catalogue raisonné des vidéos concernant les comportements à risque chez l'adolescent, accessibles en langue francophone sur internet et susceptibles d'apporter des connaissances tant pour les adolescents que pour les médecins.

    Les vidéos ont été recherchées sur 3 plateformes de vidéos (Youtube, Dailymotion et Viméo) et sur des sites internet (via Google) entre le 10 avril et le 10 septembre 2021. L'étude « ACACICARA » a défini 8 rubriques discriminantes pour chaque vidéo : mots-clés de recherche, format du média, mode d'expression, objectif, niveau d'intérêt pour un généraliste, pour un patient, durée et date de mise en ligne. Trois personnes ont participé à la notation des niveaux d'intérêt.

    Parmi les 2 868 vidéos visionnées, 389 ont été sélectionnées et classées dans les 8 rubriques. Elles seront disponibles sur le site internet ados-risques-vidéos, via le lien suivant : https://www.medecin-ado.org/. La majorité des vidéos sont issues de la plateforme Youtube. Le site internet répond correctement à l'objectif. Cependant, la cotation dépend de la subjectivité des auteurs qui a cependant été réduite par la relecture de 3 personnes. Ce catalogue a permis de mettre en évidence des carences thématiques qu'il serait utile de combler par un travail de recherche complémentaire élargi ou par la réalisation de vidéos spécifiques. Ce travail tend à faciliter les enseignements, la sensibilisation des médecins et des adolescents.

  • Dépistage des femmes victimes de violences conjugales en médecine générale : attentes des femmes victimes envers leur médecin généraliste en Charente et Charente-Maritime    - Pouliquen Morgane  -  28 octobre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Contexte : Un tiers des femmes âgées de 15 à 49 ans à travers le monde déclarent avoir subi des violences conjugales (VC). Le médecin généraliste (MG) est souvent le premier interlocuteur de ces victimes mais il dépiste peu.

    Objectifs : Observer si les femmes victimes de VC consultant dans les associations d'aide aux victimes souhaitaient être questionnées à ce sujet par le MG, décrire la population de ces femmes et les caractéristiques de leur(s) consultation(s) en médecine générale au cours des douze derniers mois.

    Matériel et méthode : Étude épidémiologique descriptive multicentrique conduite dans les départements de Charente et Charente-Maritime pendant quatre mois entre octobre 2020 et mars 2021. Auto-questionnaire de 13 items recueilli auprès de femmes majeures victimes de VC consultant dans des structures de soutien aux victimes.

    Résultats : Dix associations ont participé et 98 questionnaires ont été analysés. 85% des femmes auraient souhaité que le sujet des VC soit abordé par le MG et 91% estimaient que cela faisait partie de son rôle. 89% des femmes consultaient au moins une fois le MG au cours des 12 derniers mois, principalement pour des symptômes généraux tels que la fatigue (74%), les douleurs (71%) et l'insomnie (68%) ou des troubles psychologiques (angoisse, prescription de psychotropes). La moitié avait parlé des VC au MG, pour la plupart de leur propre initiative (46%). Cependant, seul 7% d'entre elles ont été orientées vers une structure d'aide spécialisée par leur MG.

    Conclusion : Les femmes victimes de VC consultant dans les structures d'aide spécialisée en Charente et Charente-Maritime sont accessibles au repérage par le MG. Elles souhaitent être interrogées à ce sujet par le MG, qu'il les écoute avec empathie et sans jugement, et qu'il sache les informer et les orienter vers des structures d'aide aux victimes. Il a par conséquent un rôle primordial dans la prévention, le dépistage et l'orientation des victimes. Une formation plus pragmatique, une meilleure connaissance des réseaux d'aide de proximité ainsi qu'un travail coordonné avec les travailleurs sociaux et la justice permettraient aux MG d'assumer plus amplement ce rôle.

  • Adaptation du système nerveux autonome cardiaque durant une épreuve d’endurance inspiratoire après privation de sommeil    - Westphal Willy-paul  -  26 octobre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les patients de réanimation sous ventilation mécanique présentent d'importants troubles du sommeil. Il a été montré expérimentalement que la privation de sommeil diminue les capacités d'endurance des muscles inspiratoires, or le sevrage de la ventilation assistée nécessite de bonnes capacités d'endurance ventilatoire. Il est donc possible que les troubles du sommeil du patient en réanimation participent aux difficultés de sevrage de la ventilation mécanique. Nous nous sommes intéressés aux mécanismes par lesquels le manque de sommeil altère l'endurance inspiratoire. Des preuves expérimentales suggèrent que l'activité du système nerveux parasympathique participe à la capacité d'endurance au cours d'un exercice physique. Nous avons donc, chez des sujets sains, mesuré l'activité du système nerveux autonome cardiaque au cours d'une tâche d'endurance des muscles inspiratoires, sous conditions de sommeil normal et sous privation de sommeil. Nous avons observé après privation de sommeil, par rapport à des conditions de sommeil normal, une plus grande augmentation de la fréquence cardiaque durant la tâche d'endurance inspiratoire, et une absence d'adaptation de l'activité du système parasympathique concomitante. Ces résultats suggèrent que le manque de sommeil altère la réponse parasympathique à l'effort inspiratoire, ce qui pourrait participer à la réduction d'endurance observée. La mesure de l'activité du système nerveux autonome cardiaque pourrait être utilisée en réanimation pour prédire l'échec du sevrage de la ventilation assistée.

  • Maintien à domicile difficile : Impact de la fermeture d’un service de Gériatrie    - Hassini Mohamed el Amine  -  26 octobre 2021  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    INTRODUCTION : Le vieillissement de la population majore le nombre de patients dont le maintien à domicile est difficile. On estime que 4 millions de seniors seront en perte d'autonomie en 2050. La Nouvelle-Aquitaine est la région la plus âgée de France. En octobre 2019, le service de Gériatrie du Centre Hospitalier de Saintes a fermé. Nous avons voulu évaluer l'impact de cette fermeture sur la prise en charge des patients hospitalisés pour un maintien à domicile difficile (MADD). Notre hypothèse de travail est que l'absence de service gériatrique majore la durée moyenne de séjour (DMS) des patients hospitalisés pour motif de MADD.

    METHODE : Pour cela nous avons réalisé une étude quantitative, descriptive, rétrospective. Nous avons analysé 100 dossiers de patients, ayant au moins 75 ans, hospitalisés pour motif de maintien à domicile difficile au sein du centre Hospitalier de Saintes entre juillet et décembre 2019. L'objectif primaire était d'évaluer la DMS avant et après la fermeture de l'unité gériatrique. Le critère de jugement principal était défini par la durée d'hospitalisation.

    RESULTATS : Majoration de la DMS (15,4 jours vs 10,6 jours, p = 0,033). Majoration du nombre de passage aux urgences pour MADD (p = 0,0496). Nette diminution de la qualité de prise en charge, notamment sur les évaluations gériatriques (26% vs 100%, p = 0,001), la réalisation d'examens complémentaires (41% vs 85%, p = 0,001) et dans l'adaptation thérapeutique (45% vs 100%, p = 0,001). Pas de majoration significative des ré hospitalisations précoces. 74% des patients sont hospitalisés dans les services de Médecine Polyvalente et Médecine Interne, 12% restent aux urgences en HTCD. 93% des patients présentent un motif médical sous-jacent précipitant la perte d'autonomie, notamment 20% d'étiologie neurologique.

    DISCUSSION : Première étude de ce type, visant à évaluer l'impact de la fermeture d'un service de Gériatrie sur la DMS. Notre étude a montré un allongement de la durée d'hospitalisation et une nette diminution des adaptations thérapeutiques. Dans la limite de notre population, nous n'avons pas observé de relation entre les ré hospitalisations et l'absence de service de gériatrie.

    CONCLUSION : Au terme de ce travail nous sommes convaincus de l'importance de la présence d'un service de Gériatrie de recours pour l'optimisation de la prise en charge de nos seniors, notamment ceux en perte d'autonomie. La présence d'un service de Gériatrie permet d'optimiser le parcours de soin entre la médecine ambulatoire et les centres hospitaliers, en évitant le passage aux urgences. Un appui local par une unité d'hospitalisation est essentiel pour le médecin généraliste.

|< << 1 2 3 4 5 6 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales