Vous êtes ici : Accueil > Formations > Master Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation (MEEF) - Second degré

Master Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation (MEEF) - Second degré

Les travaux sélectionnés

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
123 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 51 à 60
Tri :   Date travaux par page
  • L'influence des modes de groupement sur l'attention des élèves    - Vieville Paul  -  23 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce mémoire résume une étude qui tente de démontrer l'influence des formes de groupements affinitaire et non affinitaire, dans deux activités physiques différentes, le tennis de table et la musculation, sur l'attention et la réussite des élèves.

  • L'interdépendance entre enseignant et élève dans l'approche coopérative    - Busse Nadine  -  23 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Travailler en équipe, réaliser une tâche ensemble et communiquer afin d'atteindre un objectif en commun : L'approche coopérative (AC) permet aux élèves de développer ainsi des compétences personnelles qui éduquent à la citoyenneté par l'entraide, l'ouverture aux autres et la solidarité. Il y a un large consensus en ce qui concerne les effets positifs de l'AC sur les habilités sociales et relationnelles, le rendement scolaire et puis sur les attitudes scolaire. Malgré les constats positifs, les enseignants sont souvent réticents quant à la mise en œuvre de l'approche coopérative : les conceptions de l'enseignant ainsi que la préparation de la situation coopérative peuvent être des facteurs limitant la mise en œuvre de l'AC. Au cours de mon année de stage, j'ai testé plusieurs types différents de l'AC et j'en présente deux exemples concrets afin d'en tirer un bilan à la fin par rapport à ma problématique : L'interdépendance entre enseignant et élève dans l'approche coopérative : Comment l'autorité de l'enseignant peut être préservée, alors qu'il n'est plus « maître » de l'orchestre ? Dans quel mesure cette démarche est-elle bénéfique pour les processus d'apprentissage des élèves ?

  • L'estime de soi scolaire a-t-elle des répercussions sur le comportement attentif et les apprentissages dans le cours d'anglais ?    - Berezowski Camille  -  22 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le but de ce mémoire est d'étudier l'influence de l'estime de soi scolaire des élèves sur leur comportement en classe. L'objectif est de vérifier si les élèves ayant un faible degré d'estime de soi scolaire sont moins attentifs en cours que les élèves ayant un haut degré d'estime de soi scolaire dans une matière donnée.

  • L'Education Musicale au collège, une matière dominée ? L'impact des stéréotypes et des représentations sur la discipline    - Kakasa Rudy  -  22 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’enseignement de la musique a toujours été marqué par une forme d’instabilité. Aujourd’hui, à travers la littérature mais aussi dans la pratique, nous observons une hiérarchie entre les disciplines scolaires. Certaines matières sont considérées comme importantes et d’autres, comme secondaires. Celles-ci peuvent parfois se voir attribuer une image toute faite, qui peut devenir dévalorisante. L’identité de l’enseignant d’Éducation Musicale peut donc être menacée. Toutefois, ce dernier peut mobiliser certaines stratégies par l’intermédiaire d’une posture et d’un positionnement, afin de valoriser sa discipline.

  • Les effets de l'écoute active sur l'attention des élèves en anglais    - Navarro Angel  -  22 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dans le cadre de l'enseignement des langues vivantes, les enseignants sont encouragés à mettre les élèves en position d'acteurs. Cela passe par la mise en place d'objectifs concrets à atteindre, à travers la réalisation de tâches, qui permettent à l'élève de mettre en pratique les connaissances et compétences travaillées. On se propose ici de mettre des élèves en situation d'acteur dans une situation pédagogique à priori passive : écouter la production d'autres camarades. En leur donnant une tâche dont la réalisation implique l'écoute et donc de l'attention, on cherche à montrer l'efficacité de cette approche, en termes d'attention et de performance.

  • Effets du type de support pédagogique sur l'attention et la compréhension : étude comparative entre le support écrit et le support audio-vidéo    - Renaud Sébastien  -  22 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    De nos jours, l’attention et la compréhension sont des sujets prédominants dans le domaine de l’enseignement. En effet, il apparaît que le phénomène de l’inattention devient un problème récurrent chez les élèves, impactant négativement la capacité d’apprentissage et donc la compréhension à long terme. En classe de langues, la nature des supports pourrait affecter l'attention et expliquer les difficultés que les élèves éprouvent face à certaines activités langagières. Ce travail de recherche s'organise donc autour de la problématique suivante : Quel peut être l’impact des différents supports pédagogiques utilisés en cours d'anglais sur l’attention et la compréhension des élèves ? Pour tenter d'apporter une réponse à cette interrogation, une expérience a été mise en place en classe de seconde, afin d'observer l’influence que peut avoir la nature du support (s'il est écrit ou audio-vidéo) sur l’attention et la compréhension des élèves, les hypothèses expérimentales étant que les élèves seront plus attentifs lors de l'étude d'un document audio-vidéo, que lors de l'étude d'un document écrit. Par conséquent, si l'attention est plus importante, on peut estimer que leur performance sera également de meilleure qualité sur le document audio-vidéo que sur le document écrit. A l'inverse, on peut donc supposer que le taux de réussite sera plus faible et les comportements inattentifs plus nombreux lors de l'étude d'un document écrit.

  • L'esprit critique à l'heure de la classe inversée    - Hanin Nathalie  -  22 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La classe inversée est un outil pédagogique qui a actuellement le vent en poupe. Au delà du bénéfice motivationnel du numérique, il semble qu'elle pourrait être un bon moyen d'allonger le temps de la séance au sein de la séquence scolaire. Le temps qui, on le découvre à travers diverses définitions est une donnée indissociable de l'esprit critique. Nous avons, dans ce travail de recherche, tenté d'analyser les effets de cet outillage sur le développement de l'esprit critique des élèves d'une classe de collège, niveau 3e, dans le cadre de la mise en place d'un débat argumenté.

  • La revalorisation de l'estime de soi peut-elle pallier les difficultés d'attention des élèves de 5e en éducation musicale ?    - Magnes Sophie  -  22 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Derrière le mot général d'« inattention », appliqué à des élèves de classe de cinquième, cette étude entend diagnostiquer, à l'aide de tests, la part réelle de difficultés d'attention soutenue, de celle de motivation et d'estime de soi. La comparaison de ces résultats plus objectifs avec l'évaluation initiale et instinctive du professeur sur ces données donne un aperçu du degré de décalage entre les deux. Se pose la question du niveau d'efficacité des pratiques de remédiation mises en place selon qu'elles sont réfléchies et ciblées à partir de ces résultats objectifs. Dans cette étude, la remédiation proposée s'appuie sur un programme de pensée positive et de renforcement de l'estime de soi, et cherche à impacter le fondement interne de l'attention. Ce choix, peu courant dans les pratiques des enseignants, a un impact qui semble positif. Cependant, différentes contraintes extérieures ont largement perturbé le protocole prévu, rendant l'ensemble d'une fiabilité insuffisante. Les conclusions de ce travail devront donc être considérées in fine comme des tendances à confirmer, et comme des pistes permettant de réduire les écueils de la démarche.

  • Comment gérer l'hétérogénéité dans une classe d'anglais ?    - Reynaud Ameline, Cavarec Margaux  -  18 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’hétérogénéité est un phénomène observé dans tous les niveaux, toutes disciplines confondues. Nous nous sommes donc interrogées sur la manière de gérer cette hétérogénéité en classe d’anglais. Notre objectif est de faire progresser chaque élève individuellement dans le but qu’il atteigne un niveau visé. Cette idée impose donc un enseignement adapté à chaque élève. Nous avons étudié les points de vue des théoriciens sur ce phénomène d'hétérogénéité et sur les solutions proposées : notamment la pédagogie différenciée. Cette pratique est une alternative appréciable mais qui demande beaucoup de temps et d'énergie. Après avoir mené et présenté nos expérimentations, nous nous sommes interrogées sur les résultats et surtout sur l'étude des variables. Il nous est apparu que la variable âge jouait un rôle dans la réussite de la pratique, tout comme la posture de l'enseignant. Grâce à cette concertation, nous avons envisagé des pistes de travail qui permettront de faire évoluer nos pratiques dans les années à venir.

  • Le poids des apparences dans le jugement scolaire : « Influence de l’apparence vestimentaire et du comportement de l’élève sur le jugement scolaire de l’enseignant permettant une possible prise de conscience »    - Burot Anais, Raballand Maxime, Michonneau Gwendoline  -  16 mai 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Il s’agira de montrer que l’apparence vestimentaire des élèves va influencer de manière plus ou moins inconsciente le jugement scolaire de l’enseignant. De plus, nous affinerons ce constat par le biais d’un questionnaire qui nous permettra de croiser l’apparence vestimentaire et le jugement scolaire avec le comportement élève en classe. Matériel et méthode : Un échantillon de 410 élèves issus de différents contextes, permettant de dégager plusieurs profils vestimentaires d’élèves, croisés avec les moyennes scolaires de ces derniers. Un questionnaire transmis à nos collègues enseignants permettant de caractériser l’apparence vestimentaire des élèves avec leur comportement en classe. Résultats: Nous pouvons ressortir deux profils vestimentaires d’élèves en fonction des résultats scolaires. L’enseignant va avoir tendance à valoriser les critères de l’apparence vestimentaire des élèves ayant de bons résultats scolaires, et inversement pour les élèves ayant de moins bons résultats scolaires. En ce qui concerne la corrélation entre l’apparence vestimentaire et le comportement de l’élève, nous pouvons constater qu’un élève ayant un comportement positif va plutôt avoir une apparence vestimentaire soignée et stylée. Tandis qu’un élève ayant un comportement négatif va plutôt avoir une apparence vestimentaire colorée. L’enseignant semble nier tout lien entre l’apparence vestimentaire, le comportement élève et les résultats scolaires. Nous pouvons nous interroger sur la fiabilité de notre expérience, l’apparence vestimentaire des élèves étant une donnée subjective. Pour autant, au regard de l’importance de notre échantillon, nous pouvons avancer que les profils d’élèves établis avec l’apparence vestimentaire et le jugement scolaire sont plutôt fiables. En revanche, la passation de notre questionnaire s’est faite auprès d’une trentaine d’enseignants ce qui ne nous permet pas d’avancer un lien crédible entre l’apparence vestimentaire et le comportement élève.

|< << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales