Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Millogo Victor

Millogo Victor

Les travaux encadrés par "Millogo Victor"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
4 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 4
Tri :   Date travaux par page
  • Effets des interactions au cours des processus de planification sur une production écrite de type narratif    - Maillet Myriam  -  26 mai 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La production d'écrits est une activité complexe. Suscitée par l'enseignant, elle est pour les élèves l'occasion de construire des connaissances essentielles dans la réussite scolaire et d'exercer des savoir-faire langagiers indispensables. A ce titre, elle est un objectif central et prioritaire dans l'enseignement à l'école primaire. La présente étude s'inscrit dans une perspective interactionniste qui considère l'acte d'apprentissage dans sa dimension sociale avant d'être intériorisé individuellement, notamment grâce au langage. Dans ce cadre, il s'agit de mettre des élèves en situation de coopération au cours de la phase de planification d'une production écrite et d'évaluer ensuite statistiquement, grâce à un logiciel informatique d'analyse de contenu, l'efficience de ces interactions. Ce mémoire définit les modalités du protocole mis en oeuvre. Il présente, interprète les résultats de l'analyse statistique et conclut sur les perspectives pédagogiques qui en découlent.

  • Développement du lexique grâce à la littérature de jeunesse et un enseignement explicite    - Aubin Anais  -  24 mai 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette étude pose la question de l'enrichissement du lexique grâce à la littérature ou plus précisément à partir de la littérature de jeunesse. Elle part du postulat que la lecture n'est pas suffisante pour augmenter le lexique mental et donc le vocabulaire disponible. L'enjeu est de montrer que l'apprentissage explicite de celui-ci permet aux élèves d'être pertinents tant à l'écrit qu'à l'oral. Ceci sera vérifié auprès d'une classe de Cours Préparatoire. L'étude se focalise sur l'aspect quantitatif de l'enrichissement du vocabulaire c'est-à-dire sur l'augmentation des performances (nombre d'adjectifs utilisés) mais surtout sur l'aspect qualitatif, la précision du vocabulaire utilisé. Le recueil de donnée est effectué en dictée à l'adulte. Dès lors, il est important de signaler que l'hypothèse qualitative est validée. Néanmoins, cette étude pourrait faire l'objet d'un projet plus conséquent et avec une population plus importante afin que les résultats soient significatifs.

  • Motivation et production d'écrit au cycle 3    - Danjou Marie  -  24 mai 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La production d'écrit est couramment utilisée au cycle 3. Les différents écrits des élèves présentent de grandes disparités en terme de nombre de mots, de phrases et de verbes produits. Le regard porté par les élèves sur leur production est également très différent. La motivation qu'ils manifestent n'est pas la même. En tant qu'enseignante, il est important de connaître et comprendre ce qui motive les élèves afin de leur proposer un type d’activité stimulant et favorisant la réussite de tous. C’est pourquoi je me suis demandée si l'implication personnelle de l'élève en tant que sujet de sa propre rédaction, susciterait davantage de motivation qu'une production d'écrit de type traditionnel où celui-ci ne serait pas directement impliqué. Afin de répondre à cette problématique, plusieurs tâches ont été proposées à des élèves de CM2. Elles consistaient à passer le test du TNO (Test de Niveau Orthographique), à produire deux lettres dont une qui impliquait l’élève en tant que sujet de l’histoire et enfin, à exprimer sa motivation au travers d’un questionnaire à choix multiples. Les résultats nous montrent que des élèves à faible niveau orthographique sont davantage motivés lorsque l’enseignante leur propose une production d’écrit où ils interviennent directement en tant que personnage de l’histoire. Leurs résultats en terme de quantité de mots, de phrases et de verbes conjugués confirment cette tendance. Par contre, quelque soit la nature de la tâche proposée, elle n’engendrera pas une meilleure motivation chez des élèves dont le niveau en orthographe est élevé. Cependant les résultats montrent que leur production sera de meilleure qualité. Ces différents résultats montrent l’importance du choix de la tâche proposée par l’enseignante. Quelque soit le niveau en orthographe de l’élève, il obtiendra toujours de meilleures performances lorsqu’il intervient directement en tant que personnage de l’histoire. Il est donc primordial que l’élève mette du sens à ce qu’il fait pour pouvoir être en réussite.

  • Impact du langage écrit sur le langage oral dans une tâche de production narrative au cycle 3    - Loizeau Guillaume  -  24 mai 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette étude a pour objectif de montrer que les capacités à l’écrit d’élèves de CM1-CM2 ont un impact sur leurs capacités à l’oral, lors d’une tâche de narration orale. Dans cette étude, trente-neuf élèves de CM1-CM2 ont passé un test de niveau d’orthographe afin de connaître leur niveau à l’écrit. Tous ces élèves ont ensuite dû raconter une histoire à l’oral, à partir d’une planche de bande dessinée. Ces élèves étaient enregistrés, afin que les récits puissent être écoutés par une personne « fictive » n’ayant jamais lu l’histoire. Les récits oraux étaient évalués selon trois critères principaux : des critères lexicaux, des critères structuraux et syntaxiques, et des critères pragmatiques. Au regard des résultats, nous pouvons constater que plus les élèves sont bons à l’écrit, plus leurs récits oraux sont complexes d’un point de vue structural et syntaxique et plus ils sont cohérents par rapport à l’histoire de base. Cependant, aucune différence n’est à constater concernant le point de vue lexical des récits oraux. Donc, les capacités à l’écrit ont un impact sur la structure et la syntaxe des phrases, ainsi que sur la cohérence des récits oraux de ces élèves. Mais, elles n’affectent pas les compétences orales d’un point de vue lexical.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales