Vous êtes ici : Accueil > Dernières soutenances

Dernières soutenances

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2985 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 51 à 60
Tri :   Date travaux par page
  • Apports des vidéos de scénarii sociaux dans le développement des habiletés sociales chez les patients avec un TSA ayant entre 6 et 15 ans.    - Grancier Claire  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le déficit des habiletés sociales est une des caractéristiques cliniques des sujets avec un Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA). Pour développer les habiletés sociales, différents outils existent à ce jour. Mais, alors que le numérique est en plein essor, le support vidéographique est encore peu exploité pour analyser des situations sociales erronées. Notre étude proposait donc de créer des vidéos de scénarii sociaux portant sur les habiletés conversationnelles et de définir leurs apports. Un premier questionnaire recensant les besoins des professionnels psycho-médico-pédagogiques nous a permis de créer nos vidéos. Vingt-neuf praticiens ont contribué à cette étape. Puis, nous avons proposé les vidéos à des enfants de primaire et des collégiens avec un TSA sans déficit intellectuel. Ils devaient alors visionner deux vidéos de thèmes similaires à un mois d’intervalle. À l’issu de cela, des grilles d’évaluation et un questionnaire de satisfaction nous ont permis d’évaluer notre outil. À ce stade, nous avons analysé les réponses de treize enfants, treize collégiens et treize thérapeutes. Selon la majorité des professionnels questionnés, les vidéos étaient tout à fait pertinentes, ergonomiques et un peu efficaces. En outre, insérer un questionnaire à choix multiples à nos vidéos a permis une amélioration systématique de la compréhension et de la résolution des situations sociales. Toutefois, les patients ne seraient pas parvenus à généraliser les problèmes et les solutions entre les vidéos similaires, à l’exception de la généralisation du problème chez les enfants. Les limites méthodologiques ne nous permettent pas de généraliser les résultats. Notre étude a tout de même pu montrer l’intérêt de ces outils tant pour motiver les patients que pour ouvrir la discussion avec ces derniers. D’autres études sont requises pour évaluer l’efficacité des vidéos notamment.

  • Étude transversale des liens entre les compétences rythmiques et la littératie chez des enfants de CE1 et de CM2    - Gue Noemie  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette étude apporte des arguments pour une meilleure compréhension de l’apport des compétences rythmiques sur la littératie. Plusieurs études montrent que les habiletés rythmiques sont reliées aux habiletés de langage écrit. Par ailleurs, certains auteurs avancent que la phonologie pourrait médier le lien entre le rythme et le langage écrit. Notre premier objectif était de montrer un lien entre les compétences rythmiques et la littératie chez des enfants de CE1 et de CM2 au développement neurotypique. Notre second objectif était de mieux comprendre les facteurs qui sous-tendent cette relation et plus particulièrement d’examiner l’hypothèse d’une médiation par les compétences phonologiques. Au total, 133 enfants (51 CE1 et 82 CM2) ont effectué des tâches de langage écrit (lecture et orthographe), des tâches rythmiques (production et perception) et une tâche de phonologie. Des corrélations et des régressions linéaires ont été réalisées. Nos résultats ont mis en évidence un lien entre le rythme et le langage écrit pour quelques dimensions évaluées. D’une part, l’influence de la production de rythme, et non la perception, était limitée à l’orthographe grammaticale chez les CE1, et à la lecture et l’orthographe de mots et pseudo-mots et à l’orthographe lexicale chez les CM2. D’autre part, l’influence du rythme sur l’orthographe lexicale, sur l’orthographe grammaticale et la lecture de mots et pseudo-mots était médiée par la phonologie. Ainsi, les résultats de notre étude mettent en avant l’importance de la phonologie en tant que prédicteur du langage écrit. Notre étude conforte l’hypothèse d’une médiation par la phonologie, expliquant le lien persistant entre le rythme et le langage écrit chez des enfants de CE1 et de CM2. Ces résultats suggèrent que des facteurs non linguistiques et plus précisément les compétences rythmiques, influencent la littératie dépendamment des compétences phonologiques.

  • Les effets de la menace du stéréotype sur la capacité d'inhibition : effets des tests utilisés pour évaluer la maladie d'Alzheimer au stade prodromal    - Guillou Camille  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La maladie d’Alzheimer, plus grande cause de démence, se définit par un dysfonctionnement progressif des fonctions cognitives, en particulier mnésiques et exécutives. Le dépistage précoce représente un enjeu majeur de santé publique. La menace du stéréotype peut impacter les performances des personnes âgées, entre autres, sur des tâches cognitives. Aucune étude à ce jour ne ciblait son effet dans le cadre d’un dépistage précoce de la maladie d’Alzheimer, pouvant amener à un sur-diagnostic du stade prodromal. Le but de cette étude est de déterminer l’effet de la menace du stéréotype sur la capacité d’inhibition lors de la passation de tests utilisés pour le dépistage précoce de la maladie d’Alzheimer. Vingt participants ont intégré l’étude. Des tests de screening et des questionnaires d’auto-évaluation ont été passés lors d’une première visite. Les participants inclus ont été répartis en deux groupes : « standard » et « réduction de menace », puis ont été évalués sur de nouveaux tests. Les résultats statistiques pour les épreuves du Stroop et du N-Back ne montrent aucune différence significative entre les deux groupes. L’analyse de covariance ne met pas en évidence un lien significatif entre la condition et les résultats obtenus. Cependant, un lien significatif entre l’âge et les performances au subtest de dénomination du Stroop a été relevé. En effet, le groupe Standard, avec l’avancement de l’âge, met davantage de temps pour réaliser la tâche sans pour autant être plus précis comparé au groupe Réduction. Ces résultats peuvent s’expliquer par une plus grande sensibilité à la menace stéréotypée chez les participants plus âgés, ayant ainsi un impact sur la capacité d’inhibition. Cette étude ouvre donc de nouvelles pistes de recherche sur le dépistage précoce de la maladie d’Alzheimer et ses conditions d’évaluation.

  • Utilisation de la méditation de pleine conscience comme outil thérapeutique dans les prises en soin du bégaiement : analyse des pratiques professionnelles    - Hau fai tseung Nolwenn  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’utilisation des TCC classiques est actuellement recommandée dans les prises en soin du bégaiement en complément du travail de la fluence. Les TCC de troisième génération, parmi lesquelles la méditation de pleine conscience est une des plus documentées, sont apparues plus tardivement et s’intéressent aux émotions du patient en plus de ses cognitions et comportements. L’objectif de ce travail était de déterminer si les orthophonistes connaissent également la méditation et s’ils l’utilisent dans le cadre de leurs prises en soin de bégaiement. Pour cela, nous avons réalisé des entretiens semi-directifs auprès de cinquante orthophonistes. Les témoignages récoltés indiquent que ce sont principalement les thérapeutes les plus spécialisés dans le domaine du bégaiement qui utilisent les TCC classiques ainsi que la méditation de pleine conscience. Parmi les participants, beaucoup ne connaissent pas ces outils ou bien ne savent pas comment les intégrer de manière concrète à leur pratique. C’est pourquoi il nous paraît pertinent d’informer les orthophonistes dès la formation initiale sur les TCC de manière générale, mais aussi sur les TCC de 3ème génération, incluant la méditation de pleine conscience. Ils pourraient ainsi avoir les connaissances suffisantes pour en comprendre la nature et les bénéfices. Cela semble d’autant plus pertinent que les orthophonistes qui ont recours à la méditation, ont rapporté des effets positifs en termes de fluence, de régulation émotionnelle et de prévention des rechutes. Ces résultats sont néanmoins à nuancer. D’une part, notre étude comporte certains biais et d’autre part, même si les travaux récents semblent aller dans ce sens, les bénéfices soulignés par les orthophonistes sont encore peu documentés. Ainsi, des études sur les effets de la méditation de pleine conscience pour les patients qui bégaient, mais aussi des études plus larges pour déterminer les attentes des orthophonistes concernant cette pratique, restent encore à mener.

  • Étude des marqueurs de la subjectivité et de leur retentissement sur la cohérence dans le discours de patients atteints de pathologie de type Lewy présentant des hallucinations visuelles    - Kfoury Claire  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La pathologie de type Lewy est un spectre lésionnel dont l’un des symptômes est l’hallucination visuelle. Cette dernière peut révéler des difficultés d’identification de soi. Ces difficultés sont observables via le récit autobiographique laissant transparaître l’identité du sujet, notamment grâce aux marqueurs de la subjectivité présents dans le discours tels les pronoms personnels et adjectifs possessifs. Le peu de recherches précédemment réalisées sur des patients atteints de cette pathologie a révélé des difficultés d’organisation du récit sur les versants réceptif et expressif. Notre étude avait pour objectif l’analyse de l’intersubjectivité dans le discours de patients atteints de pathologie de type Lewy, lors du récit de leurs hallucinations visuelles. Méthodes : Sur la base d’entretiens comprenant la narration d’hallucinations, enregistrés dans le cadre du suivi médical, une analyse des pronoms personnels et adjectifs possessifs a été réalisée sur 19 sujets dont 13 patients et 6 sujets contrôles. Une analyse quantitative a été menée ainsi qu’une analyse qualitative permettant d’apprécier la répercussion de ces marqueurs sur la cohérence du discours. Résultats : 35 erreurs ont été relevées. Les patients ont produit significativement plus d’erreurs que le groupe contrôle. Les erreurs les plus fréquentes correspondaient à celles de type « référent non mentionné ». La personne 1, reliée au locuteur, était la plus altérée, quel que soit le type d’erreurs. Le mésusage des pronoms et adjectifs possessifs a eu des répercussions sur la compréhensibilité et la cohérence du discours. Conclusion : Les erreurs commises ont été associées à des difficultés de théorie de l’esprit versant cognitif, de mémoire de travail et de conscience de soi. L’impact du mésusage des pronoms et adjectifs a été mis en lien avec une instabilité du sujet dans sa forme narrative. D’autres études, de plus grandes envergures, seront nécessaires pour conforter ces hypothèses.

  • Élaboration et étude préliminaire d’une thérapie mélodique adaptée aux troubles de la fluidité    - Laugt Apolline  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les troubles de la fluidité comme le bégaiement et le bredouillement sont des troubles caractérisés par une perturbation du rythme de la parole et des disfluidités. De nombreuses techniques permettant l’apprentissage d’une parole fluide ont été élaborées. Plusieurs études identifient l’utilisation du chant comme une technique à fort potentiel pour ces troubles. Ce constat est appuyé par les données de la neuro-imagerie. Les thérapies mélodiques ont déjà accumulé des preuves d’efficacité en réadaptation de l’aphasie, mais n’ont jamais été testées pour les troubles de la fluidité. Notre mémoire étudie l’intérêt de l’adaptation d’une telle thérapie aux troubles de la fluidité. Une version préliminaire de protocole de Thérapie Mélodique Adaptée aux troubles de la Fluidité a été testée chez trois participants (13-48 ans) présentant chacun un trouble différent (bredouillement, bégaiement développemental ou neurologique). Leurs avis quant à la thérapie proposée ont été recueillis par des entretiens semi-dirigés et des questionnaires de satisfaction. Leur parole a également été analysée grâce à la Systematic Disfluency Analysis (SDA) ou au calcul de la vitesse articulatoire. Nos résultats montrent que la méthode a été considérée comme pertinente par le jeune participant atteint de bégaiement développemental. Pour tous les participants, la technique a facilité la fluidité de la parole pendant les exercices, mais sans transfert sur la parole spontanée. Certains éléments constitutifs de la thérapie proposée ont été retenus ou supprimés, selon les profils des patients. D'autres études sont nécessaires pour confirmer ou infirmer les tendances identifiées, et examiner le protocole chez un plus grand nombre de patients présentant des profils de fluence variés.

  • Intérêt de l'utilisation des signes associés à la parole, par les assistants maternels, au cours du développement du langage oral des bébés : études de cas    - Pougnard Laura  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les parents confient fréquemment leurs tout-petits à un assistant maternel, témoin privilégié du développement psychomoteur et langagier de l’enfant. Dans ce mémoire, nous avons voulu évaluer l’impact des signes associés à la parole sur la communication quotidienne entre les assistants maternels et les enfants grâce à un partenariat avec le Relais Assistants Maternels de l’agglomération de Saintes (17). L’enfant a des possibilités de communication en amont du langage oral : son développement psychomoteur est plus rapide que celui du langage. Le bébé est donc capable de communiquer par des gestes bien avant de pouvoir communiquer oralement de manière efficace. Toutefois, il n’est pas toujours aisé d’accéder fidèlement à la compréhension de ses messages. Nous nous sommes donc demandé dans quelle mesure l’utilisation des signes faciliterait la communication et la compréhension du message adressé à l’adulte par l’enfant, dans le cadre de sa garde chez l’assistant maternel et plus largement, par l’ensemble des personnes (enfants et adultes) qui côtoient le bébé et qui partagent ce mode de communication. In fine, nous nous sommes interrogées sur la pertinence de cet outil dans le quotidien des assistants maternels. Pour cela, et en dépit des limites liées à la crise sanitaire, nous avons suivi six enfants gardés par quatre assistantes maternelles de janvier 2020 à février 2021. Afin de mener à bien cette étude, nous avons réalisé des grilles d’observation bimestrielles et un questionnaire de fin d’étude à destination des assistantes maternelles et des parents des enfants étudiés. À la lumière de ces résultats, il apparaît que l’utilisation de signes chez l’assistant maternel est un outil pertinent pour faciliter la compréhension des messages de l’enfant, notamment de ses besoins, mais aussi pour diminuer les situations de frustrations.

  • État des lieux et approche d'analyse des pratiques professionnelles d'orthophonistes formés au programme de communication Makaton    - Pierrepack Claire  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le Makaton est un système multimodal de Communication Augmentée et Alternative (CAA) conçu dans les années 1970 par l’orthophoniste britannique Margaret Walker, avec Katharine Johnston et Tony Cornforth desquels il tire son nom. En France, l’AAD Makaton se charge de sa diffusion depuis 1995. Ce Programme allie un vocabulaire structuré, des signes et pictogrammes au langage oral afin d’améliorer les compétences des personnes souffrant de difficultés communicationnelles et langagières. Le Makaton s’adresse aussi à leurs famille et aux professionnels de santé, dont les orthophonistes font partie. Cependant, aucun mémoire n’a à ce jour décrit les utilisations orthophoniques du Makaton. Les deux objectifs de cette étude sont donc d’en dresser un état des lieux et d’approcher l’analyse de ces pratiques. Pour ce faire, un questionnaire informatique autoadministré a été envoyé aux 2417 orthophonistes listés dans l’annuaire des professionnels formés par l’AAD Makaton. Les analyses statistiques menées sur les 616 témoignages obtenus révèlent que le profil des répondants correspond globalement à celui des autres orthophonistes français en termes de genre, CFUO, milieux d’exercice, etc. Souvent sensibilisés au Makaton durant leurs études, ils sont de plus en plus nombreux à s’y former, et tôt après leur CCO. Ils l’utilisent surtout auprès de jeunes patients en rééducation de la communication et du langage dans le cadre de handicap ou non. Les principales limites relevées concernent les difficultés à généraliser les acquis de par la non-fédération de l’entourage, le manque de robustesse du Programme, l’usage ardu des pictogrammes, alors que les signes sont les supports les plus utilisés. Enfin, ce questionnaire a amené les répondants à interroger leurs pratiques et même pour certains à les modifier. La plupart estiment utile la présentation des résultats aux autres orthophonistes. Les deux objectifs du mémoire sont donc atteints.

  • Influence des troubles du langage écrit sur les aspects lexicaux en production écrite    - Gabiller Camille  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Depuis quelques années, la recherche s’intéresse à la dynamique de l’écriture, particulièrement chez l’enfant. Vers l’âge de huit ans, avec l’automatisation du geste graphique, il est possible d’observer une interaction entre les traitements de haut et de bas niveau. Par ailleurs, de précédentes études ont démontré l’influence des processus orthographiques sur les processus moteurs en production écrite. Dans ce contexte, l’étude que nous avons menée s’est intéressée aux performances des enfants dys en dictée de mots et de pseudomots sur une tablette graphique. Nous les avons comparées à celles d’enfants sans trouble. Nous avons analysé les données cinématiques (latence et durée) et le taux d’erreurs orthographiques. Les résultats ont révélé que, globalement, les enfants avec un TSAp conservaient un traitement sériel en raison de latences plus conséquentes que leurs pairs. Ils étaient également d’autant plus impactés par l’effet de lexicalité dans la dynamique de leur écriture et sur leurs erreurs, du fait d’un traitement central moins efficient. Finalement, notre étude confirme l’idée selon laquelle le TSAp affectant le langage écrit, influence les aspects lexicaux en production écrite, que ce soit sur la dynamique de l’écriture, ou sur les erreurs orthographiques.

  • État des lieux de la prise en soins de la communication dans le cadre du syndrome de Rett. Enquête auprès des orthophonistes et des parents    - Uguen Julie  -  21 juin 2021

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La communication dans le cadre du syndrome de Rett est un domaine de plus en plus investigué à l’étranger, mais reste peu exploré dans la littérature française. Notre étude se propose de mener un état des lieux de la prise en soins orthophonique de la communication des personnes atteintes de ce syndrome, en France. Nous avons interrogé les orthophonistes français et les parents ayant un enfant porteur du syndrome de Rett à ce sujet, par le biais de deux questionnaires. La plupart des orthophonistes de l’enquête suivent les meilleures pratiques définies dans les lignes directrices internationales, publiées en langue anglaise en 2020 et basées sur un consensus d’experts. Bon nombre d’entre eux collaborent avec les principaux partenaires de communication des patients. Cependant, certains domaines sont susceptibles d’être développés, tels que les connaissances sur le syndrome de Rett ou l’accès à davantage de dispositifs de Communication Alternative et Améliorée (CAA) robustes, notamment par commande oculaire. En réponse au besoin de soutien et d’informations des orthophonistes et des parents pour développer la communication des personnes atteintes du syndrome de Rett, cette étude met en évidence la nécessité de traduire les lignes directrices et/ou de créer un outil pour les partager.

|< << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales