Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Brabant Yann

Brabant Yann

Les travaux encadrés par "Brabant Yann"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
19 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date travaux par page
  • L'enseignement hors stage en médecine générale à Poitiers en 2020 : qu'en pensent les enseignants ?    - Letellier Marine  -  02 juillet 2020  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le paradigme de l'apprentissage, centré sur l'étudiant, et l'approche par compétences ont accompagné l'apparition du Diplôme d'études spécialisées (DES) de médecine générale. Les Enseignements hors stages (EHS) de Poitiers, orientés vers l'acquisition des compétences, regroupent les Groupes d'échanges de pratique (GEP), les séminaires et le tutorat. Ils ont été évalués et révisés en 2017. Une réévaluation du programme au terme de la formation de la promotion 2017 est nécessaire.

    Objectif : L'objectif principal était d'évaluer la satisfaction des enseignants du programme pédagogique mis en place en 2017 et de la comparer avec la satisfaction concernant le programme antérieur de 2014.

    Méthode : Étude observationnelle, monocentrique, concernant les enseignants hors stage actifs au moment de l'étude, invités par un courriel à participer à un questionnaire en ligne. Le ressenti sur les choix pédagogiques, les modalités de chacun des enseignements et les perspectives de nouvelles modalités ont été recueillies de mars à avril 2020 à l'aide d'une échelle de Likert avec correspondance numérique, permettant l'établissement de moyennes et leurs comparaisons avec celles de l'évaluation de 2017.

    Résultats : La révision du programme pédagogique de 2017 a permis d'améliorer la satisfaction des enseignants hors stage. Ils étaient satisfaits de la taille des groupes de GEP, des groupes de GEP fixes, expliquant une amélioration de la cohésion du groupe. Ils demandaient une révision des thèmes des GEP et des séminaires. Les tuteurs semblaient préférer les rencontres individuelles aux rencontres de groupe. Le ressenti le moins positif concernait la capacité à apprécier le niveau de compétence de leurs Étudiants de médecine générale (EMG).

    Conclusion : L'enseignement hors stage à Poitiers est apprécié des enseignants mais peut être perfectionné, en tenant compte également du ressenti des EMG qui sont au centre de la formation. Le passage à un DES en 4 ans est l'opportunité d'une révision des programmes pédagogiques de chaque faculté. Il est nécessaire de créer des critères d'évaluation objectifs pour poursuivre l'amélioration de la qualité de la formation.

  • Les réunions de concertation pluriprofessionnelles : Regard des professionnels des maisons de santé pluriprofessionnelles    - Delforge Claire  -  06 février 2020  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction Depuis 2007, la création de maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) constitue une nouvelle forme d'offre de soins. L'organisation de réunions de concertation pluriprofessionnelle (RCP) est un des outils de coordination des soins de ces structures. Contrairement aux RCP d'oncologie, les RCP au sein des MSP ont été très peu évaluées. L'objectif principal de cette étude était d'identifier les bénéfices et les limites des RCP au sein des MSP perçues par les professionnels de santé. L'objectif secondaire était d'identifier les leviers et de recueillir des propositions d'amélioration.

    Méthodes Il a été réalisé une étude qualitative auprès de professionnels de santé de Charente-Maritime, par entretiens semi-dirigés, entre août et novembre 2019.

    Résultats Les RCP au sujet de cas patients permettaient de clarifier certaines situations complexes, de décider d'une conduite à tenir globale et coordonnée, de lutter contre l'isolement des professionnels, de renforcer les liens interprofessionnels, de dédramatiser certaines situations et d'enrichir leurs connaissances mutuelles. Les RCP étaient considérées par certains professionnels comme une contrainte et une perte de temps. L'organisation était parfois insuffisante et la participation aléatoire. Un manque de clarté au niveau de la définition des RCP était reproché. L'expérimentation permettait de trouver des leviers aux freins organisationnels. La récompense financière, l'expérience d'une première réunion et une bonne dynamique de groupe garantissaient une participation suffisante. Les matrices de maturité en soins primaires, peu connues, pouvaient être utiles au coordinateur de la MSP.

    Conclusion Ces réunions apportaient de nombreux bénéfices mais également certaines contraintes aux équipes de soins primaires. Il est nécessaire de mieux définir le cadre et le contenu des RCP, puis de réaliser des études afin de mesurer leur efficacité.

  • Impact d'un dépliant pédagogique sur les violences conjugales à destination des internes de médecine générale : ene étude comparative en Poitou-Charentes    - Bigot Audrey  -  08 novembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Les violences conjugales constituent un problème de santé publique, d'où l'intérêt d'améliorer la formation des médecins généralistes à ce sujet. L'objectif de cette étude était d'évaluer l‘impact d'un dépliant pédagogique sur l'acquisition de compétences des intermes de médecine générale (IMG) à propos du dépistage et de la prise en charge des personnes victimes de violences conjugales.

    Méthode : Étude interventionnelle contrôlée randomisée réalisée entre novembre 2017 et mai 2018 auprès d'une promotion d'IMG de Poitou-Charentes. Les IMG qui avaient participé au Groupe d'Echange de Pratiques (GEP) sur les violences en novembre répondaient à un questionnaire avant le GEP et six mois après. Le questionnaire évaluait leurs représentations, leur sentiment d'efficacité personnelle, leurs connaissances, et leur comportement. Un dépliant pédagogique sur les violences conjugales a été distribué à deux groupes de GEP sur les quatre. Les critères de jugements principaux étaient les notes moyennes obtenues par les IMG au questionnaire de mai 2018.

    Résultats : Nous avons inclus 78 IMG : 38 dans le groupe DÉPLIANT et 40 dans le groupe TÉMOIN. Les réponses des IMG au questionnaire de novembre étaient comparables dans les deux groupes. En mai, les IMG du groupe DÉPLIANT avaient de meilleures représentations de leur rôle dans le dépistage des victimes de violences conjugales (p=0,02 IC95%[0,09 ; INF]). Ils n'avaient pas de meilleures connaissances théoriques mais avaient un sentiment d'efficacité personnelle supérieur au groupe TÉMOIN (p=0,02 IC95%[0,05 ; INF]). Il n'y avait pas de différence dans leur comportement.

    Conclusion : Dans le cadre de la formation des IMG au dépistage et à la prise en charge des violences conjugales, l'apport d'un dépliant pédagogique apporte une plus-value au GEP. Il serait intéressant d'évaluer l'impact d'autres supports pédagogiques à distribuer au cours de GEP de différentes thématiques.

  • Impact de la charte des services hospitaliers pour l'accueil des internes de médecine générale : étude avant-après    - Jeannin Paul  -  05 octobre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le DES de Médecine générale (DES-MG) doit permettre aux Étudiants de MG (EMG) d'acquérir un niveau de compétences suffisant pour l'exercice de leur métier en premier recours. L'apprentissage en stages hospitaliers, en tant que lieux de soins de second recours, doit rester en cohérence avec les spécificités ambulatoires de la MG. Dans ce contexte, notre département de MG a conçu et distribué une charte comprenant 18 obligations organisationnelles et pédagogiques.

    Objectif : Évaluer l'impact de la diffusion d'une charte des maîtres de stage hospitalier sur l'encadrement pédagogique et l'organisation des stages hospitaliers accueillant les étudiants de MG.

    Matériels et méthodes : Étude interventionnelle avant-après. L'évaluation était effectuée à l'aide d'un questionnaire d'opinion anonyme, réalisé à partir des 18 items de la charte, et distribué aux EMG de notre subdivision avant (2013) et après (2017) la diffusion de la charte. Les étudiants ayant réalisé leur dernier stage en milieu hospitalier ont été inclus. Ils exprimaient leur ressenti à propos du respect de chaque affirmation de la charte au sein du service à l'aide d'une échelle de Likert. Les variables qualitatives ont été converties en variables quantitatives. Le critère principal de jugement était la moyenne générale des évaluations des étudiants avant et après distribution de la charte. Les moyennes ont été comparées par test t de Student non apparié avec alternative bilatérale.

    Résultats : 165 EMG ont été inclus. Il n'est pas montré de différence significative entre les moyennes générales des recueils. Il existait des différences significatives montrant une amélioration après distribution de la charte sur quatre items dont « l'identification d'un correspondant pédagogique ».

    Conclusion : Cette étude ne montre pas d'impact majeur d'une charte des services hospitaliers selon les EMG, mais le nombre de sujets nécessaires calculé a priori n'a pas été atteint. Une étude multicentrique serait nécessaire. L'amélioration de certains items et la satisfaction générale des EMG à propos des stages sont des points encourageants pour l'avenir.

  • Réaliser sa thèse d'exercice : difficultés et moyens pédagogiques pertinents selon les IMG de Poitiers    - Fiesque Stéphanie  -  27 septembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Les difficultés liées au travail de thèse chez les internes de médecine générale (IMG) ont été l'objet de plusieurs études dans différentes facultés françaises ces 15 dernières années. Aucune donnée récente n'existait sur la situation à Poitiers. L'objectif principal était d'évaluer le niveau de difficulté des IMG Poitevins vis-à-vis de la thèse. L'objectif secondaire était d'évaluer leur opinion sur des modalités pédagogiques pouvant améliorer la formation.

    Méthode : Étude d'opinion menée d'août à septembre 2017 par questionnaire en ligne chez quatre promotions d'IMG de la Faculté de Poitiers. Auto-évaluation des difficultés et de la pertinence des propositions pédagogiques via une échelle de Likert par les IMG.

    Résultats : Parmi les 494 IMG interrogés, le taux de réponse était de 21,5%. Huit réponses étaient non exploitables. Les 98 IMG de l'échantillon estimaient avoir un niveau global de difficulté de 3,6 sur 7. L'analyse détaillée montrait que les principaux freins étaient le manque de formation à la thèse, la difficulté de trouver des interlocuteurs, d'accéder à des outils d'aide méthodologique et de trouver un sujet de thèse. Les difficultés intrinsèques représentaient un frein important. Les internes jugeaient les ressources pédagogiques et les formations proposées pertinentes (5,6 et 4,5 sur 7). Ils préféraient le listing de directeur de thèse, les petites annonces entre thésards et DT et les tutoriels vidéo d'aide méthodologique.

    Conclusion : Les IMG Poitevins comme les autres IMG français estiment être insuffisamment formés à la thèse. Ils manquent de ressources pédagogiques, présentent des problèmes motivationnels et de gestion de temps. Ils sont favorables à la mise en place de ressources pédagogiques et à l'auto-formation afin de pallier la situation. Il serait intéressant de modifier l'enseignement actuel en ce sens puis d'évaluer l'impact de ces modifications.

  • L'utilisation des groupes d'échanges de pratique entre internes en France : étude descriptive dans les Départements de Médecine Générale (DMG)    - Buhagiar Marion  -  27 septembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    En France, de nombreuses facultés de médecine utilisent les groupes d'échange de pratique (GEP) comme technique pédagogique pour la formation des Internes de médecine générale (IMG). L'objectif de cette étude était de décrire l'utilisation des GEP dans les Départements de médecine générale français avant la réforme de novembre 2017.

    Méthodes : Une étude descriptive a été menée à l'aide d'un questionnaire de recueil en ligne Limesurvey® envoyé aux 35 DMG français. Le recueil des données s'est effectué de septembre 2017 à avril 2018. Le questionnaire était adressé au responsable des enseignements, à défaut au directeur du programme ou à un autre nommé investi dans l'enseignement en GEP. Celui-ci était composé de sept parties distinctes concernant les modalités de réalisation des GEP : l'animation, les internes participants, le contenu des séances, le mode d'évaluation desinternes et de l'enseignement et l'appréciation globale (points forts et limites des GEP).

    Résultats : En octobre 2017, 31 facultés utilisaient la technique des GEP. Les séances étaient obligatoires pour 26 d'entre elles. Ils étaient thématisés dans 15 facultés. Dans 9 facultés, les séances étaient animées exclusivement par les tuteurs des IMG ; 9 facultés utilisaient aussi bien les tuteurs que des enseignants non-tuteurs ; les 13 autres facultés utilisaient des enseignants non-tuteurs. L'évaluation des internes en GEP se faisait dans 23 facultés par l'évaluation de la progression dans les connaissances et/ou compétences. L'enseignement en GEP lui-même était évalué dans 6 facultés dont 5 principalement par la satisfaction des internes.

    Conclusion : Malgré un possible biais déclaratif, cette étude recense avec exhaustivité les DMG utilisant les GEP et montre une grande hétérogénéité dans l'utilisation de cette technique. Des travaux d'homogénéisation au niveau national et l'élaboration d'un outil d'évaluation commun permettraient d'évaluer l'efficacité des GEP.

  • Les enseignements hors stage du DES de Médecine Générale à Poitiers : l'avis des enseignants    - Havard Thomas  -  05 juillet 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Contexte : En 2017, l'Enseignement Hors Stage (EHS) des internes de médecine générale (IMG) de notre subdivision est constitué de Groupes d'Échange de Pratiques (GEP), séminaires et du tutorat. Des études qualitatives ont montré les limites des GEP du point de vue des internes. Il n'y avait pas encore d'étude s'intéressant à l'avis des enseignants hors stage et tuteurs.

    Objectifs : L'objectif principal était d'évaluer l'opinion des enseignants hors stage, MSU et tuteurs sur l'EHS et sur les perspectives de nouvelles modalités proposées dans le cadre de la révision de notre programme de DES.

    Méthode : Une étude observationnelle a été conduite de mai à juin 2017 à l'aide d'un questionnaire en ligne auprès de l'ensemble des enseignants hors stage, MSU et tuteurs. Ils exprimaient leur ressenti sur les choix pédagogiques, les modalités des GEP et du tutorat et les perspectives de nouvelles modalités à l'aide d'une échelle de Likert. Les variables qualitatives ont été converties en variables quantitatives afin de permettre le calcul de moyennes pour chaque proposition et des analyses statistiques.

    Résultats : 103 répondants ont été inclus dans l'étude. Les enseignants hors stage, MSU et tuteurs sont globalement satisfaits des choix pédagogiques des EHS dispensés aux internes. Le choix de la technique des GEP a été approuvé. Selon les tuteurs, le tutorat de groupe permettait aux IMG et aux tuteurs de mieux se connaître et une meilleure relation de confiance qu'en GEP. Dans les perspectives d'amélioration : la taille des groupes de GEP à diminuer, le groupe qui reste identique au cours du semestre ou encore le mélange des promotions ont été plébiscités.

    Discussion : Faire participer les enseignants à la révision du programme de DES est primordial. Le taux de participation (34%) permet une représentativité de l'échantillon. L'absence de proposition « Sans opinion » a pu biaiser certaines réponses. La même étude soumise aux internes aurait pu comparer les avis des différents acteurs et affiner la révision du programme. Il sera nécessaire de la reproduire dans 3 ans afin de vérifier si les enseignants sont davantage satisfaits une fois les améliorations mises en application.

  • Le devenir des anciens internes de médecine générale : étude à deux ans dans l'interrégion grand Ouest    - Lorioux Maxime  -  22 mars 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le contexte démographique actuel est marqué par un manque de Médecins généralistes (MG) en ambulatoire. Le CNOM a ainsi souligné que l'exercice libéral souffrait d'un désintérêt croissant au profit de l'exercice salarié. Les projections démographiques sont d'autant plus inquiétantes que la demande de soins tend à augmenter alors que le temps effectif d'exercice médical tend à diminuer. L'objectif principal de notre travail était de mesurer la proportion des généralistes installés en MG ambulatoire, remplaçants ou hospitaliers parmi les anciens IMG et comparer leurs taux d'installation en ambulatoire et leurs délais par rapport à l'inscription en PCEM1, au passage de l'ECN et à la fin de la maquette, ainsi que de décrire leurs projets professionnels à 2 ans.

    Population et méthode : Nous avons mené une étude observationnelle, descriptive, transversale concernant les anciens internes issus des DES de médecine générale des facultés de Angers, Poitiers et Rennes. Etaient inclus dans l'étude les internes ayant soutenu leur mémoire de DES en 2015.

    Résultats : Le taux de réponse était de 47,3%. Le nombre de remplaçants en médecine générale ambulatoire était de 62 soit 51,2 %, 33 avaient une activité de médecin salarié (27,3%), 33 étaient installés ou collaborateur en médecine générale ambulatoire (27,3%) et 2 exerçaient une autre activité médicale (1,7%) sans différence significative entre les différentes subdivisions. Le délai moyen d'installation en médecine générale ambulatoire était de 11,7 ans après l'entrée en PCEM1, de 5,2 ans après l'ECN et de 18,6 mois après l'internat.

    Discussion : Nos résultats étaient comparables à la littérature existante. Il existait des biais de recrutement, de compréhension, et d'inclusion. Nous avons pu formuler des propositions visant à augmenter le nombre de médecins exerçant en soins primaires : généraliser le SASPAS, la création de DES non accessibles par l'internat de MG, favoriser le choix positif de la MG et diminuer le choix de la MG par défaut.

    Conclusion : Notre travail dresse un état des lieux sur le statut professionnel actuel des jeunes médecins généralistes formés dans l'interrégion Grand-Ouest à deux ans de la fin de leur DES ainsi qu'une estimation de leur projet professionnel à venir. La majorité de médecins exerçant en tant que remplaçants en médecine générale ambulatoire va tendre à diminuer au profit d'installations en médecine générale ambulatoire. Une étude ultérieure sur le suivi de ces jeunes généralistes à cinq ans de la fin de leur DES permettra de confronter nos estimations à la réalité.

  • Efficacité des groupes d'échange de pratique dans la formation initiale des internes de médecine générale : revue systématique de la littérature    - Viltet Adrien  -  07 décembre 2017  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Contexte : En France, beaucoup de facultés ont introduit les Groupes d'Echange de Pratiques (GEP) dans la formation des internes de médecine générale, dans le cadre de l'adoption du paradigme d'apprentissage. L'objectif principal de cette revue de la littérature était de décrire et d'analyser les études évaluant l'efficacité des GEP chez les internes de médecine. L‘objectif secondaire était d'en analyser l'efficacité en termes de résultats facultaires, d'acquisition des compétences de médecine générale et d'amélioration de la qualité des traces et des Récits de Situation Complexe et Authentique (RSCA).

    Méthodes : Revue systématique de littérature effectuée dans les bases de données suivantes : Medline, SUDOC, la Bibliothèque De Santé Publique, Lissa, Psycinfo, Opengrey, ainsi que dans les archives des revues suivantes : Pédagogie Médicale, Exercer et La Revue du Praticien jusqu'en avril 2017. Pour Medline, deux équations de recherche ont été utilisées. Pour chaque étude, la validé interne selon les références du Centre Cochrane Français ainsi que le niveau d'évaluation de la formation selon le modèle Kirkpatrick (1959,2007a) ont été recherchés. Pour les études quantitatives, le résultat sur le critère de jugement principal ainsi que la valeur de p ont été relevés. L'analyse a été réalisée indépendamment par deux évaluateurs.

    Résultats : Sur les 2123 études identifiées, 20 ont été incluses. Trois étaient comparatives dont 2 étaient randomisées. On recensait également 17 études qualitatives ou observationnelles. L'étude comparative ayant le plus haut niveau de preuve a conclu à une absence d'efficacité des GEP sur l'amélioration des résultats facultaires. Les études qualitatives et observationnelles suggéraient une progression des étudiants dans plusieurs compétences du médecin généraliste.

    Conclusion : L'efficacité des GEP d'internes est mal évaluée. Il existe une discordance entre les études qualitatives et les études comparatives. Des études interventionnelles de bon niveau de preuve sont nécessaires.

  • Quelles sont les attentes des usagers du système de soins de la communauté de communes Charente-Arnoult-Cœur de Saintonge dans le cadre d'un projet de maison de santé pluri professionnelle ? : étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de quinze usagers    - Becheau Alice  -  29 juin 2017  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Dans le contexte actuel d'évolution des soins primaires en France, un projet de MSP a été établi dans un territoire de santé semi-rural : la communauté de communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge (CDC CACS). Afin d'y impliquer les usagers, l'objectif principal de cette étude était d'explorer leurs attentes concernant le futur système de soins du territoire. L'objectif secondaire recherchait le ressenti des usagers concernant le système de soins actuel.

    Méthodes : Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 15 usagers a été menée de juillet à septembre 2016. Ils devaient être majeurs et avoir recours à un ou des professionnels de santé dans les structures de santé du territoire le jour de l'entretien. Un échantillonnage à variation maximale a été réalisé. Un guide d'entretien a permis la réalisation des entretiens jusqu'à saturation des données. Celles-ci ont ensuite été analysées de façon thématique en triangulation.

    Résultats : Les attentes des usagers étaient de recevoir des informations concernant les comportements liés à la santé, avoir une relation de qualité avec des professionnels de santé communicants et compétents, un maintien de l'offre de santé actuelle pluridisciplinaire et à proximité, optimisée grâce à des professions supplémentaires, une plus grande flexibilité des horaires et du mode de prise de rendez-vous, des délais de rendez-vous rapides et peu d'attente ainsi qu'une meilleure coordination entre les professionnels. Le ressenti concernant le système de soins actuel était globalement positif.

    Conclusion : Les attentes en matière de santé des usagers du système de santé de la CDC CACS sont bien précises et peuvent permettre une adaptation du projet de MSP dans l'objectif d'une optimisation de l'offre et de la qualité des soins. Pour quantifier et hiérarchiser ces attentes, il semble utile de réaliser une étude quantitative.

|< << 1 2 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales