Vous êtes ici : Accueil > Dernières soutenances

Dernières soutenances

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1908 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 21 à 30
Tri :   Date travaux par page
  • Prodrogues à base d’acides aminés, intérêts en thérapeutique humaine    - Arnaud Romain  -  21 septembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les prodrogues sont des médicaments inactifs qui suite à une transformation in vivo libèrent une molécule active pouvant ainsi jouer son rôle thérapeutique. Cette approche est de plus en plus utilisée pour améliorer les propriétés physico-chimiques ou pharmacologiques de principes actifs.

    Cependant, elle peut également modifier la distribution tissulaire, l’efficacité ou la toxicité du principe actif, et à ce titre, cette approche doit être considérée relativement tôt dans le développement du médicament.

    De ce point de vue, les acides aminés d’origine naturelle ou de synthèse offre une grande diversité de structures et de propriétés physicochimiques.

    Ce travail a pour objectif de faire un point sur les applications déjà étudiées des acides aminés en tant que vecteurs de prodrogues. Le but de cette stratégie étant d’améliorer la solubilité, la perméabilité, de développer une libération prolongée, une administration parentérale, et de permettre un meilleur ciblage thérapeutique ainsi qu’une meilleure stabilité métabolique. Sont abordés également les aspects techniques et pratiques que cette démarche soulève.

  • Promotion de la santé mentale chez les étudiants en santé : l'expérience de la Faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers    - Enard Ronan  -  18 septembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Plusieurs enquêtes menées chez les étudiants en santé montrent qu'ils sont en souffrance. En effet ces enquêtes mettent en avant un niveau de burnout, d'anxiété et de dépression plus important que la population générale.

    L'objectif principal de notre étude était d'évaluer le bien-être chez les étudiants en santé et secondairement de savoir si celui-ci était lié ou non avec le burnout, la dépression, l'anxiété et la consommation de toxiques.

    Le score moyen de bien-être était de 48,87 et la médiane de 49,50 chez les 292 répondants à notre étude. Le risque de burnout concernait 24% des répondants, 17% avaient un risque faible, 5% moyen et 2% sévère. L'anxiété était présente chez 39% des étudiants ayant répondu et la dépression chez 7%. Nombreux étaient les étudiants à avoir expérimenté la consommation de divers toxiques : 78% avaient déjà expérimenté l'alcool, 52% le tabac, 37% le cannabis, environ 3% les drogues stimulantes, les hallucinogènes et les opiacés, enfin environ 1,4% avaient déjà consommé de la cocaïne ou un dérivé et 0,7% des nouveaux produits de synthèse.

    Il n'y avait pas de différence statistiquement significative du bien-être en fonction du sexe, de l'âge, du statut matrimonial, de la parentalité, de l'année dans la formation ou de la réussite au concours. Mais il existait une différence en fonction de la formation, les étudiants en PACES semblaient avoir un score plus faible de même que les étudiants en orthophonie. Il existait une corrélation significative entre le bien-être et le burnout dans son ensemble mais aussi avec chacune des sous-échelle. Le bien-être était inversement corrélé avec l'anxiété et la dépression. Il ne semblait pas exister de lien entre le bien-être et la consommation d'alcool, de tabac, et de psychotropes.

    La pratique d'une activité sportive ou culturelle améliorait significativement le score de bien-être cependant seulement un tiers des étudiants en pratiquait une.

    Dans ce contexte, la faculté de Médecine et de Pharmacie de l'université de Poitiers a mis en place un chœur d'étudiants dont les répétitions ont eu lieu au sein du pôle régional de cancérologie, où elles ont pu bénéficier indirectement aux personnels soignants et aux patients. Les retours des participants et des spectateurs (professionnels et patients) sont encourageants et appellent à poursuivre cette initiative.

  • Education pour la santé et lutte contre l’épidémie diabétique sur l’Île de la Réunion    - Bazimon Marine  -  17 septembre 2018  - Thèse d'exercice


  • Activité de peptides antimicrobiens contre des levures et champignons filamenteux d’intérêt médical : la temporine [K3]SHa, un nouvel agent antifongique potentiel    - Brunet Kevin  -  14 septembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les levures et champignons filamenteux sont une cause émergente d’infections et représentent un problème important de santé publique chez les patients immunodéprimés. Cependant, le nombre d’antifongiques disponibles pour lutter contre ces maladies graves reste très faible. Les peptides antimicrobiens, qui sont des molécules faisant partie du système immunitaire de nombreuses espèces, représentent une voie de recherche prometteuse mais c’est surtout leur effet antibactérien qui a été jusque-là étudié. Le but de notre étude a été de tester l’activité de la warnericine RK, de l’armadillidine H, de la magainine II et de la temporine [K3]SHa contre certaines levures et moisissures puis d’explorer l’activité de la temporine [K3]SHa sur C. albicans.

    Afin d'évaluer l'activité antifongique de ces peptides, leurs CMI ont été déterminées selon les recommandations de l’EUCAST. Puis, l’activité de la temporine [K3]SHa contre C. albicans a été évaluée par une courbe de mortalité, un test de perméabilisation membranaire et une observation en microscopie électronique. Enfin, l’action de la temporine [K3]SHa contre les biofilms de C. albicans a été étudiée.

    La warnericine RK, l'armadillidine H et la magainine II n'ont présenté aucune efficacité antifongique contre les champignons testés. En revanche, la temporine [K3]SHa a exercé une activité contre Cryptococcus neoformans et la plupart des souches de Candida testées, excepté C. glabrata. L'efficacité contre les moisissures s’est révélée quant à elle très modérée. La temporine [K3]SHa a été rapidement fongicide contre C. albicans avec un mécanisme d’action qui semble dû à une perméabilisation membranaire et à des altérations des structures fongiques. En revanche, seule une légère activité anti-biofilm a pu être observée.

    La temporine [K3] SHa pourrait représenter un nouveau composé antifongique potentiel contre les levures du genre Candida non glabrata et C. neoformans. D'autres études sont cependant nécessaires pour préciser son mode d’action et pour explorer une synergie potentielle avec les agents antifongiques conventionnels.

  • L’engouement des adolescents pour l’utilisation détournée de codéine et prométhazine au travers du cocktail « purple drank » en France    - Nowak Anna  -  14 septembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le mésusage et l’abus de produits pharmaceutiques sont des pratiques connues depuis des décennies et concernent particulièrement les dérivés opiacés. L’arrivée du nouveau phénomène « purple drank » dans les années 2000 en France a contribué à la multiplication des signalements auprès des différents organismes responsables de l’addictovigilance.

    L’objectif de cette thèse est d’étudier les comportements, les objectifs et les risques engendrés par les consommations détournées de spécialités médicamenteuses, plus précisément la Codéine, le Dextrométhorphane et le chlorhydrate de Prométhazine qui servent à la concoction du cocktail purple drank.

    C’est par une étude descriptive et rétrospective que j’ai tenté de répondre aux questions suivantes : Comment cette pratique est-elle arrivée en France ? Quelle est la population cible ? Quels sont les facteurs influençant ? Quels sont les risques encourus à court ou long terme pour ces consommateurs ? Quels sont les rôles du pharmacien dans la prévention et le suivi des patients dépendants ou non ?

    A travers cette thèse, j’ai voulu m’intéresser aux risques que représentent l’absence de prescription médicale obligatoire pour certains médicaments ainsi que l’absence de réglementation concernant la délivrance de spécialités pharmaceutiques aux mineurs. La mode du purple drank chez les jeunes s’est énormément développée entre 2015 et 2017. D’ailleurs, en cours de rédaction de cette étude, le Ministère des Solidarités et de la Santé a pris une décision exceptionnelle : la Ministre Agnès Buzyn a publié un arrêté à effet immédiat inscrivant la Codéine et ses dérivés sur la liste des médicaments disponibles uniquement sur ordonnance.

  • Mesure des marges histologiques d’exérèse des carcinomes basocellulaires : enquête des pratiques auprès des pathologistes français    - Rimbert Johan  -  14 septembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le carcinome basocellulaire (CBC) est le cancer le plus fréquent dans les pays occidentaux, en particulier en France, avec un risque élevé de récidive locale. Une mesure quantifiée des marges histologiques d’exérèse des CBC est une demande récurrente de la part des cliniciens. Cependant, il n’existe aucune recommandation ni consensus international mentionnant clairement l’intérêt d’une telle mesure. Afin de mieux connaître l’importance de cette pratique, nous avons réalisé une enquête sur la mesure histologique des marges dans les CBC auprès de pathologistes français.

    Matériels et méthode : Une enquête de pratique a été élaborée sous forme d’un questionnaire. Il a été validé par 4 experts en dermatopathologie et a été réalisé sous une interface de type "Google Forms". Le lien vers l'enquête a été envoyé par courriel aux médecins spécialistes en anatomie pathologique ou en dermatopathologie, exerçant en France entre le 20 mars et le 20 mai 2018. Les résultats ont été comparés entre sous-groupes d'âge, selon le type de pratique (publique, privée ou mixte) et la spécialisation en dermatopathologie.

    Résultats : Le questionnaire a été rempli par 225 praticiens. Les marges microscopiques étaient systématiquement mesurées dans 77,3% des cas, dans certains cas seulement dans 19,6% et jamais dans 3,1% des cas. La principale raison de cette mesure était de signaler des marges insuffisantes (66,5%), du fait d’habitudes de laboratoire (45%) ou à la demande des cliniciens (43,1%). Pour 72% des répondants, les critères cliniques ou histopathologiques n'influaient pas sur leur pratique. Plus en détail, 58,7% des pathologistes ont utilisé une mesure quantitative exacte dans leur compte-rendu, 3,7% ont utilisé une information qualitative telle que «marge proche» et 37,6% ont utilisé les deux approches. L'outil le plus utilisé était la règle graduée placée sous le microscope (44,3%). Les dermatopathologistes mesuraient de manière moins systématique tous les CBC ou ne les mesuraient pas, utilisaient davantage l’oculaire micrométrique et des informations qualitatives dans leur compte-rendu.

    Conclusion : La mesure des marges histologiques des CBC est une pratique courante en France, bien qu’il n’y ait pas de recommandations à cela. Notre enquête a souligné que cela représente pour les pathologistes un moyen de préciser une marge insuffisante et la nécessité d’une reprise chirurgicale. Pour standardiser les pratiques et donc les conséquences pour la prise en charge des patients, une meilleure option pourrait être la détermination de seuils de marge basés sur des critères cliniques et histologiques, en dessous desquels les pathologistes utiliseraient le terme «R1» ou «exérèse complète avec marges insuffisantes», même si l'exérèse est complète, afin qu’un traitement complémentaire puisse être proposé au patients.

  • Expérience art-thérapeutique par les arts-plastiques pour favoriser l'affirmation de soi des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer à un stade avancé    - Gonzalez Paula  -  12 septembre 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’expérience présentée ici a pour but la réalisation d’un protocole de prise en soin art-thérapeutique ainsi que la mise en place d’ateliers thérapeutiques par les arts- plastiques (collage et sculpture par l’assemblage). Les objectifs de cette étude menée auprès de deux résidentes atteintes de la maladie d’Alzheimer au stade avancé, sont de permettre la détente physiologique et psychique pour favoriser l'affirmation de soi et les liens sociaux. Les résultats de ce travail ont révélé que les séances d’art-thérapie ont été bénéfiques, apportant aux résidentes l’opportunité de s’affirmer en s’exprimant autrement.

  • Les bienfaits de la sollicitation de la mémoire procédurale par la danse dans un accompagnement en art-thérapie    - Baillargeau Laure  -  11 septembre 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La mémoire procédurale est une des mémoires qui semble la moins touchée aussi bien dans le vieillissement normal que lors du vieillissement pathologique. Dans cette recherche, nous avons sollicité cette dernière dans une approche art-thérapeutique par la danse.

    Les objectifs visés pour ces prises en soin étaient de solliciter les capacités motrices des individus par la pratique de la danse. Cette sollicitation permettrait-elle un regain d’autonomie de ces derniers et ainsi de revaloriser leur estime de soi ?

    Aussi nous avons mené une étude sur deux patientes. L’une d’elle atteinte de la maladie d’Alzheimer, l’autre ayant subi un accident vasculaire cérébral.

    Les résultats de cette recherche ont montré de nouvelles compétences en lien avec l’acquisition de nouveaux encodages, une meilleure autonomie dans les gestes du quotidien mais avant tout un épanouissement de l’individu concerné.

    L'art-thérapie est une discipline paramédicale qui permet par une pratique artistique tout en nous appuyant sur les éléments sains des patients de travailler sur ce qui leur est douloureux ou sensible.

  • Ecriture, infographie et mouvement : l'art-thérapie au service de l'autonomie chez l'adulte désocialisé    - Barthel Julie  -  11 septembre 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les impacts de l'art-thérapie sur l'autonomie.

    Au sein de la relation soignant-soigné, l'empathie et l'altérité questionnent et apportent des éléments essentiels pour une prise en soin éthique, répondant aux besoins du patient. En particulier dans le contexte de la réinsertion sociale avec pathologie chronique, l'autonomie est l'objectif principal et induit le besoin de reconstruction identitaire.

    En quoi la conscience de soi, la restauration de l'estime de soi et la diminution du syndrome anxieux permettent de répondre à ces besoins?

    Qu'est-ce que l'art-thérapie amène dans une prise en soin globale au sein d'une équipe médico-sociale pluridisciplinaire?

    L'art comme outil de médiation entre le patient et l'environnement.

  • La place de l’art-thérapie par les arts plastiques et la peinture, auprès de patients victimes d’un accident vasculaire cérébral, dans un centre de rééducation et réadaptation fonctionnelle    - Aulagner Isabelle  -  11 septembre 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dans le cadre d’une étude concernant la place de l’art-thérapie par les arts plastiques et la peinture auprès de patients victimes d’un accident vasculaire cérébral, il nous a semblé nécessaire d’analyser l’évolution des symptômes anxieux et dépressifs et d’observer leur répercussion sur la motricité, la cognition et l’acceptation de la déficience auprès de trois patients hospitalisés au Centre de Rééducation et Réadaptation Sud Yvelines.

    Pour mener cette étude, nous avons orienté notre recherche sur les mécanismes intervenant dans le fonctionnement cérébral, sur des outils scientifiques afin de mesurer l’évolution des symptômes.

    L’enjeu est de concevoir un cadre et un dispositif d’atelier d’art-thérapie qui permettent une expression créatrice de la personne pour s’accepter et se reconstruire. La prise en soin nécessite d’accompagner les patients dans une relation de confiance selon un cadre thérapeutique.

    L’étude a permis de constater l’efficacité des séances sur les symptômes anxieux et dépressifs. La progression des fonctions motrices cognitives et de l’acceptation de soi doit être observée de façon prudente : elle peut être influencée par de nombreux facteurs indépendants de l’art-thérapie.

    Il serait nécessaire de prolonger l’étude avec une cohorte plus nombreuse et homogène dans ses caractéristiques.

|< << 1 2 3 4 5 6 7 8 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales