Vous êtes ici : Accueil > Dernières soutenances

Dernières soutenances

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1836 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 31 à 40
Tri :   Date travaux par page
  • Etude des liens entre conscience morphologique, vocabulaire académique et réussite scolaire chez des élèves de sixième    - Lefevre Coline  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette recherche a examiné les liens entre conscience morphologique, vocabulaire académique et réussite scolaire chez 60 élèves de 6e. La conscience morphologique, le vocabulaire académique et général, le décodage, la compréhension écrite, l’orthographe, le raisonnement non-verbal et la réussite scolaire ont été évalués. Nous nous attendions à trouver des contributions spécifiques significatives de la conscience morphologique au vocabulaire académique, de la conscience morphologique et du vocabulaire académique au décodage, à la compréhension écrite et à l’orthographe ainsi que des apports directs et indirects significatifs de la conscience morphologique et du vocabulaire académique à la réussite scolaire. Des analyses de variance et de régression hiérarchique, neutralisant le raisonnement non-verbal et le vocabulaire général, ont été réalisées. Nos résultats ont montré l’apport spécifique significatif de la conscience morphologique au vocabulaire académique. Nous avons mis en évidence la contribution spécifique significative du vocabulaire académique aux niveaux de décodage et d’orthographe et son apport marginal à la compréhension écrite. Une fois le vocabulaire académique neutralisé, la conscience morphologique n’a aucune contribution significative, nous notons cependant son apport marginal au décodage. Aucune contribution directe de la conscience morphologique ou du vocabulaire académique à la réussite scolaire n’a été trouvé après neutralisation des apports du raisonnement non-verbal, du décodage, de la compréhension écrite, de l’orthographe et du vocabulaire général. Nos résultats viennent conforter l’hypothèse d’une contribution indirecte de la conscience morphologique et du vocabulaire académique à la réussite scolaire. Cette étude confirme l’importance de la conscience morphologique en 6e et montre l’enjeu que constitue la maîtrise du vocabulaire académique à cette période.

  • Apport de la lecture labiale dans le traitement de la phonologie des mots chez les enfants dysphasiques âgés de 6 à 12 ans    - Grimaud Mailys  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Des représentations phonologiques de faible qualité ont été mises en évidence dans plusieurs études chez les enfants dysphasiques. Néanmoins, celles-ci utilisent généralement des paradigmes expérimentaux artificiels. Par conséquent, elles omettent la part de l’analyse des informations visuelles dans le traitement phonologique. Ce travail cherche donc à mettre en évidence le degré d’influence des informations visuelles dans le traitement de la phonologie des mots chez les enfants dysphasiques âgés de 6 à 12 ans. Pour répondre à cette problématique, les performances de 16 enfants dysphasiques ont été comparées à celles de 16 enfants au développement typique du langage appariés sur l’âge lexical réceptif via une tâche de détection d’erreurs de prononciation. Celle-ci est informatisée et présentée sous forme de vidéos dans lesquelles une locutrice française prononce des mots et des pseudo-mots. Chaque item est alors présenté dans deux conditions de perception de la parole : avec lecture labiale (perception audiovisuelle de la parole) et sans lecture labiale (perception strictement auditive de la parole). Les résultats mettent en évidence de moins bonnes performances des enfants dysphasiques par rapport aux enfants du groupe contrôle à cette tâche expérimentale. Elle révèle d’autre part que la lecture labiale n’améliore ni le traitement phonologique des mots des enfants dysphasiques ni celui des enfants contrôles. Cette recherche semblerait donc indiquer que le traitement phonologique des mots des participants des deux groupes s’appuierait principalement sur une entrée auditive.

  • Les stratégies de recherche d'informations chez les adolescents porteurs de dyslexie    - Travart Fanny  -  26 juin 2018


  • Elaboration d'un partenariat avec la PMI de la Vienne et les orthophonistes : création d'un questionnaire de recueil des attentes des professionnels de PMI afin d'améliorer leur évaluation du langage et de la communication, puis propositions d'outils pour y répondre    - Boutry France  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le métier d’orthophoniste comme le dispositif des protections maternelles infantiles (PMI) ont un rôle de prévention auprès des enfants et de leurs parents. Les professionnels de PMI de la Vienne qui manquent de repères sur le développement du langage et de la communication se sont rapprochés des orthophonistes de la région. Nous avons tenté de répondre à leurs demandes de mises à jour de leurs connaissances sur le développement du langage et de la communication dans une démarche d’andragogie et de travail en équipe pluridisciplinaire. La prévention concrète des orthophonistes auprès de la PMI s’est faite à travers plusieurs actions. Tout d’abord, des ateliers parents-enfants dans l’une des antennes de Poitiers ont été mis en place pendant un an. Ensuite un questionnaire de recueil des attentes des professionnels a été créé. Enfin deux journées de formation concernant le langage et la communication ont été organisées, un arbre décisionnel pour statuer de l’envoi ou non chez un orthophoniste ainsi qu’un questionnaire de satisfaction ont été réalisés. Ces différentes actions tentent de montrer l’intérêt et le rôle préventif que peut avoir un orthophoniste au sein d’une PMI.

  • Premières représentations de l'oralité dans les coordinations oeil-main-bouche chez l'enfant de 0 à 6 mois à travers les neurosciences et les stratégies neuronales au niveau de la jonction oeil-main-bouche    - Picault Emma  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’oralité se développe in utero. Les premiers contacts foetaux génèrent des afférences sensitivosensorielles vers les réseaux d’interneurones para-solitaire et para-ambigu du tronc cérébral, formant les central pattern generators de succion et de déglutition. Après la naissance, l’oralité sera progressivement sous contrôle cortical. Les mouvements associés entre l’oeil, la main et la bouche se développent également in utero et évoluent après la naissance vers une coordination plus corticale, liée au comportement alimentaire. Le réseau neuronal dédié à l’alimentation est intimement lié au circuit de la récompense. Les expériences variées du nourrisson dans ses interactions avec l’environnement lui permettent de sélectionner et d’entretenir les réseaux neuronaux offrant les comportements les plus adaptés. Le lien entre la coordination oeil-main-bouche et le réseau dédié à l’alimentation permet de faire l’hypothèse que les contacts main-bouche répétés lors des expériences motrices du bébé seraient préservateurs du réflexe nauséeux anormal. Cependant, elles sont limitées par l’installation contraignante (cosy, …). L’évaluation des contacts main-bouche dans différentes installations ne peut être réalisée par l’évaluation qualitative des General Movements. De nouveaux outils et critères d’analyse des mouvements du bébé doivent donc être développés. L’objectif de cette étude est de valider l’utilisation du logiciel ELAN dans cette évaluation et de développer de nouveaux critères d’analyse. 5 bébés entre 9 et 16 semaines ont été filmés en motricité libre pendant 15 minutes dans cinq types d’installation. Ces vidéos ont été analysées indépendamment par deux examinateurs et réanalysées par chacun des examinateurs à distance. La fiabilité des résultats des analyses vidéo inter-examinateur et intra-examinateur obtenus avec ce logiciel a été vérifiée. ELAN est un outil simple et fiable d’analyse des mouvements de l’enfant. Il sera prochainement utilisé pour comparer les premières représentations de l’oralité dans différentes installations.

  • Evaluation de la plateforme en ligne TACIT-Orthophonie comme outil de rééducation visant l'amélioration de la compréhension de l'implicite des textes    - Barre Justine  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Comprendre un texte, c’est en construire une représentation mentale cohérente. Cela nécessite pour le lecteur de savoir identifier les informations implicites, qui ne sont pas accessibles spontanément pendant la lecture : les inférences. Cependant, de nombreux lecteurs en difficulté de compréhension présentent un déficit de la résolution de ces inférences. Ainsi, l’enjeu pour les orthophonistes est de trouver des outils adaptés et ayant montré leur efficacité dans l’amélioration de la compréhension de l’implicite. Notre recherche propose d’étudier les effets d’un entraînement ciblé sur la compréhension des inférences avec la plateforme en ligne TACIT-Ortho. Dans ce but, nous avons entraîné dix élèves de CM2, à raison d’environ deux séances de trente minutes par mois pendant quatre mois. Afin d’apprécier les progrès des élèves, l’expérimentation a été conduite en modalité pré-test/entraînement/post-test. Les séances d’entraînement, individuelles, ont favorisé la réflexion des élèves à propos des stratégies à mettre en place pour réussir à répondre aux questions inférentielles. Grâce à notre protocole, nous avons pu répliquer des résultats obtenus dans la littérature et vérifier l’implication dans la compréhension écrite des performances en matière de vocabulaire, d’identification de mots écrits, de mémoire de travail et de compréhension de l’implicite. Nous avons également étudié la validité de la plateforme TACIT-Ortho comme outil d’évaluation de la compréhension et avons mis en évidence son efficacité en tant qu’outil de remédiation des difficultés de compréhension liées à l’implicite des textes. Toutefois, l’absence de groupe contrôle ne nous permet pas d’affirmer que c’est bien l’utilisation de la plateforme qui a permis aux élèves de progresser. De plus, nous ne sommes pas en mesure de dire si cette progression est généralisée à toutes les situations de lecture des élèves, ou si elle se restreint au cadre de l’utilisation de la plateforme. Ainsi, des études complémentaires sont nécessaires.

  • Analyse qualitative d'un inventaire guidant le choix et l'adaptation d'un dispositif de communication alternative et améliorée (CAA), convenant le mieux à l'enfant ou à l'adolescent non verbal avec un trouble du spectre de l'autisme ainsi qu'à son environnement ENVIRONNEMENT    - Billaud Lucile  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les Troubles du Spectre Autistique englobent un large éventail de troubles de la communication sociale et des comportements, restreints et répétitifs. Des difficultés langagières parfois importantes, requièrent une intervention précoce dans le domaine de la Communication Alternative et Améliorée. Celle-ci nécessite une évaluation préalable, tenant compte des capacités, des spécificités de la personne et des caractéristiques de son environnement. Un inventaire, le Y’a CAA, a été conçu pour synthétiser ces éléments, afin de choisir, d’adapter et d’installer un dispositif de CAA. Cet inventaire a été complété pour huit enfants et adolescents non verbaux, avec autisme. Ils étaient suivis par des professionnels de formations diverses et avec plus ou moins une utilisation préalable de la CAA. Quatre types d’établissements de soins étaient représentés. Nous supposions que le Y’a CAA permettrait le recensement des informations indispensables au choix et à l’installation d’une CAA. Aussi, nous présagions qu’il serait pratique et facile d’utilisation pour les orthophonistes, quel que soit leur mode d’exercice. L’analyse des données a montré la pertinence des items du Y’a CAA, permettant de recenser des critères inhérents à l’enfant et à son environnement. Toutefois, certains items étaient plus ou moins accessibles et faciles à renseigner selon la situation institutionnelle et familiale de l’enfant. Aussi, certains critères spécifiques, rapportés dans la littérature, se sont révélés absents de l’inventaire. L’analyse de la concordance des réponses des partenaires sociaux, a prouvé l’intérêt d’une co-élaboration de l’inventaire, pour obtenir une vision globale de l’enfant. Par ailleurs, nous avons soulevé l’importance d’informer le grand public sur la CAA et de réfléchir sur la formation des professionnels à la modélisation du dispositif. L’intérêt d’intégrer des essais techniques au Y’a CAA, a été souligné. Cet inventaire pourrait faire l’objet d’une autre étude, permettant de le parfaire puis de le valider sur le plan statistique.

  • Validation d'une nouvelle version du test de bissection de lignes adaptée aux conditions peropératoires    - Thommeret Charlene  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La neurochirurgie en condition éveillée constitue actuellement l’indication de première intention pour traiter les gliomes diffus de bas grade car elle permet de maximiser l’exérèse de la tumeur tout en préservant les zones fonctionnelles. Le test de référence pour tester la cognition spatiale, et ainsi éviter l’apparition post-opératoire d’une héminégligence, est le test de bissection manuelle de lignes. Néanmoins, la réponse motrice impliquée par la tâche peut être modifiée par la position en décubitus latéral imposée par la chirurgie. Ce mémoire a pour objectif de poursuivre le travail de validation d’une nouvelle version de la tâche de bissection de lignes, informatisée et supprimant la composante motrice au profit d’une réponse orale. Le test comporte 60 lignes, présentées une à une, sous lesquelles sont réparties des lettres tous les 1 cm. Le participant doit indiquer quelle lettre se situe au niveau du milieu de la ligne. Nous avons fait varier la position spatiale de ligne et la position du sujet (assise ou couchée). Nous avons également proposé une tâche de bissection manuelle de lignes strictement comparable à la tâche informatisée. Le protocole a été testé auprès de 58 sujets contrôles et de 5 patients à la phase aiguë ou subaiguë du syndrome d’héminégligence, diagnostiqués sur des tests classiques. Les résultats ont permis de confirmer un seuil (d’une lettre), au-delà duquel la performance est considérée comme pathologique. Ils ont de plus montré que les réponses sont modulées par la position spatiale de la ligne sur l’écran ou encore par la position corporelle (assis/couché) du participant mais pas par l’âge chez les sujets sains. Seul l’effet de la position de la ligne a été objectivé chez les patients héminégligents. Nos résultats indiquent par ailleurs que la tâche informatisée est sensiblement comparable à une tâche de bissection de ligne papier/crayon.

  • Lien entre indicateurs précoces de langage et devenir à 48 mois chez des enfants présentant un syndrome de West    - Collet Marie elise  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’attention conjointe est un précurseur non-verbal essentiel au bon développement du langage et de la communication. Cette étude longitudinale vise à mettre en évidence des particularités d’acquisition de l’attention conjointe chez des bébés présentant une épilepsie précoce (syndrome de West) à 9, 12 et 18 mois et de les mettre en perspective avec le niveau de langage à 36-48 mois. En particulier, il s’agit de répondre à l’hypothèse selon laquelle il existe des indicateurs précoces de l’attention conjointe sur le développement ultérieur du langage dans ses composantes morphosyntaxique, lexicale et de productivité, dans les quatre populations considérées dans cette étude (T, WN, WRM et WTSA). Ce travail de recherche a consisté en la micro-analyse de vidéos de dyades mère-enfant en situation de jeu libre standardisé. Le codage des films a été effectué avec le logiciel CLAN, permettant par la suite l’analyse des données langagières (LME, diversité lexicale et productivité). Elles ont été croisées avec les données relatives à l’attention conjointe, codées avec le logiciel ELAN selon une grille d’observation de l’attention conjointe. La comparaison entre 30 enfants épileptiques et 13 enfants témoins a permis de relever des dynamiques dans les trajectoires développementales de l’attention conjointe différentes et des précurseurs du développement langagier spécifiques de chacun des groupes. Ce mémoire est une contribution au Programme International pour le Langage de l’Enfant (PILE) mené dans le service de pédopsychiatrie de l’hôpital Necker-Enfants malades, à Paris. Des hypothèses explicatives sont proposées, qui ouvrent la voie à d’autres investigations et modes d’interventions spécifiques, dont orthophoniques, concernant les capacités communicationnelles de ces enfants.

  • Etude du développement lexical et implication parentale lors de l’utilisation des «mallettes Vocabulle » auprès de six enfants sourds oralisants de 3 à 5 ans    - Boudin Chloe  -  26 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les enfants sourds représentent une population pouvant rencontrer d’importantes difficultés dans leur développement lexical. Le langage de l’enfant émergeant au sein de sa famille, les parents en sont des acteurs privilégiés qui occupent une place centrale dans notre étude. Le livre et le jeu sont deux supports propices aux échanges permettant de stimuler et d’enrichir le lexique. Dans ce mémoire nous présentons la création d’un matériel « Les mallettes Vocabulle » constituées de livres et de jeux et son introduction dans six familles d’enfant sourd oralisant de 3 à 5 ans. L’utilisation régulière, rigoureuse et ciblée de ce matériel par les parents avec leur enfant sourd, est-elle pertinente et propice à son développement lexical ? Pour y répondre, nous avons diffusé un questionnaire aux parents, afin d’établir un état des lieux sur l’utilisation du livre avec leur enfant. Nous avons évalué le niveau lexical initial des six enfants. Puis, nous avons introduit dans les familles et dans la rééducation orthophonique de chaque enfant les mallettes Vocabulle. A la fin du projet, nous avons réévalué les compétences lexicales de chaque enfant et nous avons recueilli, par l’intermédiaire d’un questionnaire et d’un entretien final, les retours des parents sur ce projet. A l'issue de ce travail, nous pouvons dire que nos hypothèses avancées au regard de notre problématique, ont pu être vérifiées à travers les études de cas et le croisement des regards parentaux et cliniques. En effet, la pertinence des mallettes Vocabulle a été confirmée par l’appropriation rapide et simple et l’usage régulier de ce matériel par les enfants et leurs parents. Des progrès significatifs ont pu être mis en évidence grâce à un bilan lexical final et à nos observations.

|< << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales