Vous êtes ici : Accueil > Années de soutenance > 2019

2019

Les travaux soutenues en 2019

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
146 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 11 à 20
Tri :   Date travaux par page
  • La schizophrénie : généralités, prise en charge et présentation d'un cas clinique    - Belkaid Yassine  -  25 novembre 2019  - Thèse d'exercice


  • Mécanisme de toxicité de l’Irinotécan etdu 5-Fluorouracile    - Bardin laforge Alice  -  22 novembre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le 5-Fluorouracile et l’Irinotécan sont deux anticancéreux utilisés, en association, dans le traitement des cancers colorectaux. Ces molécules sont responsables d’une stéatohépatite, mais le mécanisme de la stéatose initiale n’est pas connu. Mon hypothèse de travail a été que ces médicaments pourraient inhiber la synthèse de l’ADN mitochondrial (ADNmt) et la respiration mitochondriale, pouvant secondairement altérer la β-oxydation et favoriser le développement de la stéatose hépatique. Les effets hépatiques ont été étudiés in vivo chez des souris traitées quotidiennement 5 fois par semaine pendant un mois par 5-FU (50 mg/kg) ou par l’Irinotécan (100 mg/kg) ou par leur association sur l’histologie hépatique, l’ADNmt, la fonction mitochondriale et la dynamique mitochondriale. L’administration prolongée du 5-FU, de l’Irinotécan ou de leur association, augmente le stress oxydant mitochondrial, induit une stéatose et une fibrose hépatiques, et diminue respectivement les taux de l’ADNmt. Ces traitements diminuent également l’expression de la sous-unité 1 de la cytochrome c oxydase (complexe IV) codée par l’ADNmt, et altèrent la biogénèse mitochondriale et la mitophagie au niveau hépatique. Ces effets combinés pourraient secondairement inhiber la β-oxydation des acides gras et expliquer le développement des stéatoses hépatiques chez les patients traités.

  • Effets indésirables de la colchicine : étude rétrospective des cas déclarés sur la base nationale de pharmacovigilance    - Galinant Etienne  -  19 novembre 2019  - Thèse d'exercice


  • Identifier l'intérêt d'organiser un « Généraliste Dating » par une revue narrative de la littérature    - Dassonville Thibaut  -  07 novembre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La succession des médecins généralistes partant à la retraite est un enjeu de santé publique. Le « Généraliste Dating » est une rencontre de type speed dating entre un médecin souhaitant partir à la retraite et un jeune médecin souhaitant s'installer. L'objectif de cette revue de littérature est d'identifier l'intérêt d'organiser un « Généraliste Dating ».

    Matériel et méthode : Cette revue narrative de littérature est basée sur une évaluation des « Généralistes Dating » organisés par l'Agence Régionale de Santé de Bretagne et sur une sélection d'articles traitant de l'utilisation du speed dating en milieu médical. Une sélection d'article traitant du relationnel, de la retraite et de l'installation en médecine générale a également été étudiée.

    Résultats : L'évaluation des « Généraliste Dating » en Bretagne a été transmise par l'Agence Régionale de Santé. 23 autres études ont été retenues. L'évaluation à court terme des « Généraliste Dating » organisés par l'Agence Régionale de Santé de Bretagne est positive avec une satisfaction importante concernant l'évènement et l'installation effective de 12 médecins. Le speed mentoring et le speed dating pédagogique sont deux exemples d'utilisation du speed dating avec réussite. L'aspect relationnel de la profession ainsi que les préoccupations à l'approche de la retraite ou de l'installation semblent en faveur d'un « Généraliste Dating ».

    Discussion : Le concept du « Généraliste Dating » semble être intéressant comme outil afin de favoriser l'installation des jeunes médecins. Il serait nécessaire d'évaluer à long terme l'effet que cet évènement pourrait avoir sur d'éventuels successions de cabinets médicaux.

  • Analyse de l'apport du lecteur FreeStyle Libre 18 mois après sa pose.    - Thomas Margot  -  24 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le lecteur FreeStyle Libre (FSL) est une innovation technologique importante améliorant le quotidien des patients diabétiques insulinorequérants. L'objectif principal de cette étude monocentrique rétrospective descriptive était d'évaluer 18 mois après la première pose du dispositif FSL si ce système répondait aux attentes initiales des patients. Les objectifs secondaires étaient d'étudier les conséquences métaboliques sur l'HbA1c, le pourcentage de temps passé dans la cible (TIR), le pourcentage de temps passé en dessous de la cible (TBR) aux différents temps d'utilisation : T1=1 mois +/- 3 mois, T6 =6mois +/- 3 mois et T12 = 12 mois +/- 3 mois.

    De janvier à avril 2018, 88 patients diabétiques de type 1 et 2 insulino-requérants ont été initiés à l'utilisation du FSL. 70 patients ont répondu au questionnaire de satisfaction. L'analyse du service rendu s'est faite à partir d'items d'attente chacun était pondéré d'un score d'attente tel que Pas important = 0, Peu important =1, Important =2, Très important = 3. A cela était corrélé des items de satisfaction, chacun était pondéré d'un score de satisfaction tel que : Pas du tout d'accord = 0, Plutôt pas d'accord = 1, Plutôt d'accord = 2, Tout à fait d'accord = 3.

    L'analyse réalisée permettait de constater que le service rendu par le capteur dans la population appareillée était modéré mais bien présent. L'anticipation des évènements imprévus était également mieux gérée après la pose du dispositif [score d'attente : 2,1 +/- 0,9 versus score de satisfaction : 2,2 +/- 0,7] ; La perception de diminution de la stigmatisation attendue avant la pose était de loin satisfaisante par la majorité des patients [score moyen d'attente : 1,5 +/- 1,2 versus score moyen de satisfaction : 2,3 +/- 0,7]. La compréhension des variations glycémiques qui était la motivation dominante pour le port du capteur n'etait pas aussi satisfaisante que souhaitée, tout comme la sensation de sécurité vis-à-vis des hypoglycémies. L'analyse des conséquences métaboliques des 88 patients, mettait en avant qu'en moyenne après 12 mois d'utilisation il existait une diminution de la valeur d'HbA1c de 0.73%.

    L'analyse des données montrait qu'à T1, 30,7 % de la cohorte atteignait un objectif de TIR > 70% - signant un équilibre glycémique optimal - ; versus 33.3 % à T6 et 29.8% à T12. La proportion des patients avec une TBR <4% - signant une maitrise des hypoglycémies - augmentait progressivement à T1, T6 et T12 soit 26%, 30 %, et 38 % respectivement. Il y avait donc une maitrise des évènement hypoglycémiques sur 12 mois.

    Le service rendu par le lecteur FSL était satisfaisant dans son ensemble. 79% des patients déclaraient avoir une amélioration de la qualité de vie depuis la pose. Bien que la sensation de sécurité vis-à-vis des hypoglycémies ne fût pas aussi importante qu'espérée après la pose, les résultats à 12 mois étaient en faveur d'une maitrise du temps passé en hypoglycémie. Le score médian de satisfaction globale (9/10) accordé par l'ensemble des patients enrichissait nos résultats d'autant plus que le patient déclarait se sentir plus impliqué dans la gestion de son diabète et plus efficace vis-à-vis de son contrôle. 20 % de la cohorte présentait les prémices d'une détresse liée au diabète s'inscrivant dans la fourchette basse décrite dans la littérature. La tendance à l'humeur basse était quelque peu inférieure à celle constatée dans la littérature chez les patients diabétiques.

  • Toxicité de la faune et de la flore guadeloupéenne : cas des scolopendres et du mancenillier    - Nathou Veronique  -  22 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La Guadeloupe de par sa situation géographique dans les Caraïbes et son climat offre une flore luxuriante et une faune très diversifiée. De nombreuses plantes de cette flore sont à la base de la médecine populaire de la Guadeloupe.

    Cependant un certain nombre de ces espèces végétales sont toxiques et peuvent exposer l’homme à un danger potentiel. Parmi ces espèces, on compte le mancenillier qui est considéré comme un des arbres les plus toxiques au monde. Chez les espèces animales à l’origine d’envenimation, on retrouve les scolopendres.

    Les scolopendres et le mancenillier sont à l’origine de nombreux signes cliniques généralement bénins.

    Néanmoins, les cas graves voire mortels ne sont pas à exclure. Il est donc important que la prise en charge par un professionnel de santé soit menée avec rigueur.

    Le pharmacien est un acteur de premier plan dans cette prise en charge du patient et dans la mise en place de mesures préventives.

    Cette thèse débute par une présentation générale de la Guadeloupe.

    Dans un second temps, elle décrit les caractères morphologiques des scolopendres, les conséquences de l’envenimation chez l’Homme et les animaux, la prise en charge à l’officine et les conseils aux voyageurs.

    Puis elle se poursuit par la description des caractères botaniques du mancenillier, de la toxicité chez les animaux et l’Homme.

    Pour finir, les règles de prévention et les comportements à adopter face à une situation à risque sont abordés dans le but d’informer aussi bien les autochtones que les touristes.

  • Microbiote cutané, Malassezia et pityriasis capitis    - Aubry Melanie  -  21 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les pellicules du cuir chevelu ou pityriasis capitis, sont un réel désagrément dans le quotidien des personnes concernées. Plus d'une personne sur deux serait impliquée dans le monde, ce qui fait de cette pathologie un combat non négligeable. De nombreux facteurs interagissent et sont susceptibles d'affecter l'état de santé du cuir chevelu.

    Tout d'abord, la détérioration de la couche cornée ou stratum corneum, couche cellulaire la plus superficielle de l'épiderme entraine l'altération de sa fonction de barrière de perméabilité épidermique (BPE). L'intrusion anarchique d'acides gras issus du sébum et la perte d'eau transépidermique (déshydratation) qui en découle, perturbent l'organisation des lipides du stratum corneum et sont à l'origine d'inflammation, d'irritation et surtout d'un processus de desquamation désordonné. L'exacerbation de la sécrétion de sébum perturbe d'autant plus l'organisation des couches cellulaires épidermiques et fournit des acides gras supplémentaires pour nourrir le principal pathogène impliqué dans le pityriasis capitis : la levure du genre Malassezia.

    Malassezia sp, par l'intermédiaire de ses lipases, est impliqué dans la physiopathologie des pellicules. En effet, ces lipases en hydrolysant les triglycérides issus du sébum, libèrent des acides gras saturés spécifiques dont la levure a besoin pour proliférer, et libèrent également des acides gras insaturés irritants qui pénètrent dans la couche cornée et perturbent eux aussi l'organisation cellulaire et la desquamation physiologique.

    Malassezia fait parti du microbiote du cuir chevelu. Ce microbiote est composé d'espèces fongiques, bactériennes, virales etc... qui interagissent entre elles de façon plus ou moins synergique ou antagoniste. Le maintien d'un microbiote équilibré contribue à protéger l'hôte d'agressions pathogènes. En effet, un déséquilibre du microbiote, dysobiose, peut favoriser la colonisation par des agents pathogènes ou la prolifération excessive d'espèces commensales, favorisant ainsi des pathologies plus ou moins conséquentes.

    Tous les facteurs externes ou internes à l'homme qui pourraient rompre l'équilibre du microbiote, ont une réelle implication dans le développement du pityriasis capitis.

    Toutefois, une susceptibilité individuelle est aussi à prendre en compte dans la survenue du pityriasis capitis ; ce facteur étant difficilement maitrisable.

    Cette thèse fait le point sur les connaissances actuelles en lien avec le microbiote cutané, le genre Malassezia et pityriasis capitis.

  • Les huiles essentielles utilisées dans la migraine    - Lei Laurent  -  11 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    De nos jours, les huiles essentielles sont de plus en plus utilisées à des fins thérapeutiques. Dans le même temps, de nombreux patients poussent les portes des officines de ville pour des maux très divers et variés.

    Parmi ces maux, la migraine revient très fréquemment. Que ce soit en automédication ou munies d'une ordonnance, de nombreuses personnes se traitent à l'aide de médicaments.

    La migraine est une pathologie extrêmement complexe et tous ses mécanismes n'ont pas encore été totalement résolus par la science. C'est pourquoi, la prise en charge de la migraine est difficile. Certains patients rencontrent beaucoup de difficultés à traiter convenablement cette pathologie et d'autres patients ne supportent simplement pas le traitement médicamenteux.

    La recherche de médecine alternative ou complémentaire se révèle être une bonne option pour soigner au mieux les patients migraineux. C'est vers les huiles essentielles que nous allons nous orienter.

    Après avoir étudié la migraine et ses traitements allopathiques, nous nous tournerons vers les généralités sur les huiles essentielles pour ensuite finir sur l'étude des différents essais cliniques réalisés sur le sujet.

  • Étude de l’intérêt potentiel de deux palmiers du plateau des Guyanes Oenocarpus bacaba et Oenocarpus bataua vis-à-vis du stress oxydatif    - Torvic Naell  -  03 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les radicaux libres oxygénés sont des espèces chimiques rendues réactives par la présence d'électrons de valence non appariés. Ces radicaux sont naturellement produits et régulés par l'organisme mais parfois un déséquilibre peut s’établir causant des dommages pouvant conduire à l’apparition de pathologies.

    Les polyphénols sont des piégeurs de radicaux libres qui, une fois apportés à l'organisme aident à diminuer un stress oxydant. En Guyane, deux palmiers en sont particulièrement riches : le Comou, Oenocarpus bacaba et le Patawa, Oenocarpus bataua. Les fruits de ces deux palmiers sont consommés de manière régulière par la population Guyanaise pour leur intérêt alimentaire et médicinales (utilisés en cas de diarrhée, de céphalées, de toux). La littérature scientifique semble démontrer que la consommation de ces fruits pourrait être bénéfique dans un contexte de stress oxydant pour la population au vue des activités démontrées par leurs composés.

  • Prévention par l’iode stable en cas d’accident nucléaire : place du pharmacien d’officine    - Cuvillier Philippe  -  02 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    En 2019, selon l’International Atomic Energy Agency, un total de 450 réacteurs nucléaires sont en fonctionnement répartis sur 4 continents.

    Le risque d’accident nucléaire est donc présent partout dans le monde. La protection universelle contre une émission de radioactivité accidentelle reste la prise de iodure de potassium. Plus précisément, il protège la thyroïde de l’iode radioactif. À partir de Juin 2019, La France augmente, le périmètre de sécurité, appelé Plan Particulier d’Intervention (PPI), autour des 19 centrales nucléaire de l’hexagone, passant de 10 à 20 km. Par la même occasion, une campagne de distribution de iodure de potassium et de sensibilisation de la population est lancée.

    Les campagnes régulières permettent de rappeler les bons gestes les bons réflexes en cas de situation d’urgence.

    Les comprimés de iodure de potassium sont des médicaments. Le pharmacien, gardien du médicament en est donc principalement responsable. C’est lui qui délivrera aux particuliers et représentant des établissements recevant du public les comprimés d’iode, et est en mesure de répondre à toutes les questions, de rassurer et de conseiller.

|< << 1 2 3 4 5 6 7 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales