Vous êtes ici : Accueil > Dernières soutenances

Dernières soutenances

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2426 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1581 à 1590
Tri :   Date travaux par page
  • Prématurité et qualité de l'attachement mère-bébé : À partir d'une méta-analyse    - Peignon Anne-clemence  -  18 mai 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le taux des naissances prématurées ne cesse d'augmenter en France, ces dernières années. Le développement de l'attachement de l'enfant à sa mère est influencé par la qualité des interactions dans leur relation. En outre, la nature de la relation précoce d'attachement influence significativement le développement psychosocial futur de l'enfant. Or, il semble que la prématurité impacte les premières interactions mère-bébé. Jusqu'à présent, dans la littérature, les résultats concernant l'impact de la prématurité sur la qualité de l'attachement mère-bébé sont contradictoires, la plupart ne montrant pas de différence significative entre les dyades de prématurés et celles de nouveau-nés à terme.

    Pour évaluer l'influence de la prématurité sur l'insécurité de l'attachement, nous avons choisi d'effectuer une méta-analyse. Dans un premier temps, à partir des douze études incluses dans notre méta-analyse, nous avons décrit la prévalence de l'insécurité de l'attachement chez les nouveau-nés prématurés mesurée à l'aide du paradigme de la Situation Etrange. Puis, parmi les cinq études qui possèdent un groupe contrôle de nouveau-nés à terme, nous avons mesuré l'effet de la prématurité sur l'insécurité de l'attachement mère-bébé chez les nouveau-nés prématurés par rapport aux nouveau-nés à terme.

    Les résultats de notre méta-analyse montrent une légère augmentation de la prévalence globale de l'insécurité de l'attachement chez les prématurés par rapport à une population générale, à faible risque (42% versus 35%). Nous avons aussi mis en évidence un odds ratio commun de l'association entre prématurité et insécurité de l'attachement mère-bébé égal à 2 (IC 95% : 1.08-3.46, p = 0.03), indiquant une augmentation significative du risque d'insécurité de l'attachement chez les prématurés comparativement aux enfants non prématurés. Cependant, l'année de publication des études pourrait représenter une source d'hétérogénéité entre les études, impliquant d'interpréter ces résultats avec prudence.

    Plusieurs facteurs ont été avancés, dans la littérature, pour expliquer l'augmentation de l'insécurité de l'attachement mère-bébé, tels que l'état de santé du bébé prématuré, le niveau socio-économique, le poids de naissance, et la durée de séjour à l'hôpital.

    Ces travaux nous invitent à réfléchir sur la prise en charge des nouveau-nés prématurés et sur l'accompagnement de leurs parents, dans l'accès à la parentalité et l'établissement des interactions précoces.

  • Conseiller Principal d'Education en Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles : une pratique spécifique pour des étudiants en situation particulière    - Migault Mailys  -  18 mai 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les étudiants en CPGE ont parfois des difficultés à s'adapter à ce système exigeant. Les CPE, s'il y en existe dans l'établissement, ont un rôle primordial pour aider ces jeunes adultes dans leur construction personnelle et professionnelle. Cette recherche s'intéresse aux différents contextes qui entrent en jeu dans l'adaptation aux CPGE avant de développer quelles compétences le CPE peut mobiliser pour aider les étudiants en difficulté, qu'ils démissionnent ou qu'ils s'accrochent.

  • Restaurer un climat serein suite au suicide d'un élève : proposition d'un protocole de postvention    - Baudier Pauline  -  18 mai 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    En France, le suicide est la seconde cause de mortalité chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans, ce qui est le témoin d'un mal-être chez cette population. Les établissements scolaires, lieu de vie pour les jeunes qui y passent une grande partie de leur quotidien, ne sont donc pas à l'abri d'être un jour confrontés à ce type d'événement. Comment réagir lorsqu'un élève se donne la mort ? Quelle procédure mettre en œuvre ? Comment accompagner la communauté scolaire afin rétablir un climat scolaire positif dans l'établissement ?

  • Le raccrochage scolaire : une action pour la revanche sociale et scolaire du jeune    - Billard Yoann  -  18 mai 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Comment le raccrochage peut-il s'opérer dans des dispositifs spécifiques ? La réflexion et l'interrogation portent sur les méthodes utilisées pour rétablir le lien entre les jeunes décrocheurs et l'école. Une approche en éducation comparée avec la Finlande et le Québec permet également de poser de nombreuses hypothèses sur les méthodes à adopter dans l'accompagnement des jeunes en situation de ruptures scolaires.

  • Évaluation de la connaissance et de l'utilisation du dispositif de permanence des soins ambulatoires par la population de la Vienne    - Poupin Laure  -  12 mai 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Dans le département de la Vienne depuis mars 2013, le numéro « 15 » est le numéro unique de régulation de la permanence de soins ambulatoires. Cependant le dispositif apparaît mal connu de la population. L'objectif de cette étude était d'évaluer l'état des connaissances de la population de la Vienne sur ce dispositif actuel.

    Matériel et méthode : 320 questionnaires ont été distribués dans 8 salles d'attentes de cabinets de médecins généraliste tirés au sort dans le département de la Vienne, du 14 mars 2015 au 30 mars 2015.

    Résultats : 115 questionnaires ont été exploités. La moyenne d'âge est de 45,8 ans, il y a 66,7 % de femmes. En cas de problème médical urgent vécu, 27% ont contacté leur médecin traitant, et 25% le 15. Ils sont 67% à vouloir appeler le 15 en cas de problème médical aux heures de PDSA (permanence des soins ambulatoires). 47% ont entendu parler des maisons médicales de garde et 28% y ont déjà consulté un médecin. Le numéro 15 est un numéro d'appel pour les urgences vitales pour 86% d'entre eux.

    Conclusion : le dispositif de permanence des soins ambulatoires est partiellement connu de la population. Il faudrait poursuivre la campagne d'information de la population sur le numéro de régulation « 15 ».

  • Intoxications par les champignons supérieurs en France : enquête aux Urgences du CHU de Poitiers    - Bergerot Mathilde  -  11 mai 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Depuis des années, en France, des centaines de personnes sont victimes annuellement d’intoxications par les champignons supérieurs. Ces intoxications ont un caractère saisonnier, de mi-septembre à mi- novembre. On dénombre environ 5000 espèces dont 100 sont toxiques et 10 à 20 sont mortelles.

    Face au grand nombre de champignons toxiques et mortels, les pharmaciens d’officine, professionnels de santé, sont en première ligne pour analyser les récoltes des amateurs de champignons.

    Dans cette thèse, les principaux syndromes d’intoxications sont traités : espèces responsables et confusions fréquentes, toxines, symptômes de l’intoxication, traitements et évolution de l’intoxication. Une enquête, menée aux urgences du Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers, a été réalisée auprès de 94 cas d’intoxications pour permettre de connaître les caractéristiques des intoxications aux Macromycètes.

    A travers cette enquête, nous avons observé que la majorité de ces intoxications sont la conséquence d’une confusion avec d’autres champignons comestibles. Ainsi, pour éviter ce genre de problème, il est conseillé aux cueilleurs de champignons de faire vérifier leur panier auprès de spécialistes d’une association mycologique régionale ou d’un pharmacien, seul professionnel de santé compétent dans ce domaine.

    Historiquement, le pharmacien d’officine est considéré comme une référence en mycologie. Il semble donc important que les professionnels soient correctement formés pour répondre aux attentes de leurs clients et garder leur rôle de prévention des risques et de santé publique.

  • Contraception et interactions médicamenteuses    - Joseph Jean-yves  -  07 mai 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    De l’application locale de recettes à base de substances acides, en passant par l’introduction de dispositifs intra-utérins ou encore l’emploi de préservatifs en différentes matières jusqu’à l’utilisation de contraceptifs oraux, l’Homme a constamment cherché à améliorer ses méthodes de contraception.

    Le mode d’action des contraceptifs, à peu de choses près, est identique depuis des millénaires : bloquer la fécondation, perturber la nidation et plus récemment inhiber l’ovulation. Aujourd’hui la synthèse de progestatifs fortement antigonadotropes a permis la diminution de la dose d’éthinylestradiol administrée quotidiennement ; de plus de nouvelles formes de contraceptifs permettent de répondre à toutes les exigences.

    Après comparaison des différentes méthodes disponibles il apparaît que les dispositifs intra-utérins et les contraceptifs hormonaux sont les plus efficaces, mais, de par leur mode d’action, ce sont ces derniers qui sont principalement concernés par les interactions médicamenteuses. C’est à travers le foie que la majeure partie des médicaments est métabolisée pour être éliminée et c’est au niveau de ce carrefour métabolique que vont se faire les principales interactions. Interactions soumises à de fortes variations inter individuelles qui ne sont pas toujours prises en compte dans les différentes recommandations de prise en charge.

    Ajouter à cela les interactions qui peuvent toucher la contraception d’urgence et les méthodes locales, et il en revient au pharmacien professionnel du médicament d’être vigilant lors de la délivrance de moyens contraceptifs, de s’appuyer sur les études pratiques quand elles sont disponibles ou alors sur les données théoriques.

  • L'huile de palme : ses effets sur la santé et l'environnement : enquête auprès de la population française    - Lefevre Camille  -  07 mai 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'huile de palme est omniprésente dans l'alimentation industrielle. Elle est composée d'environ 50% d'acides gras saturés qui ont des conséquences sur notre santé, et sa culture intensive entraîne de nombreux problèmes environnementaux. Dans un premier temps, cette thèse revient sur les principales caractéristiques des acides gras. Ensuite, une description du Palmier à huile, de sa culture et de ses conséquences sur l'environnement est présentée. La troisième partie s'attache à décrire l'obtention de l'huile de palme et ses principales utilisations. La quatrième partie présente ses effets sur la santé. Enfin, cette thèse présente les résultats d'une enquête réalisée auprès de la population française. Cette enquête a permis de rendre compte du niveau d'information de la population quant à la présence d'huile de palme dans l'alimentation et de ses effets sur l'environnement.

  • Impact of the French organised breast cancer screening programme on early diagnosis and survival: A population based study from a cancer registry    - Quillet Alexandre  -  27 avril 2015  - Thèse d'exercice


  • Évaluation de la Mitomycine C en instillation pré opératoire immédiate (IPOI) des résections endoscopiques des tumeurs de vessie n'infiltrant pas le muscle comparée à l'instillation post-opératoire précoce (IPOP) : conception et mise en place d'une étude prospective, multicentrique, randomisée    - Bernardeau Simon  -  23 avril 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Objectifs : Les tumeurs de vessie n'infiltrant pas le muscle (TVNIM) constituent un problème de santé publique, en raison de leur fréquence et de leur coût. Actuellement, selon les recommandations de toutes les sociétés savantes, l'instillation post-opératoire précoce (IPOP) doit être, en l'absence de contre-indications, systématiquement réalisée après une résection trans urétrale de vessie (RTUV), quelque soit le risque de récidive ou de progression. En pratique, l'IPOP n'est que peu réalisée par les urologues en raison de contre-indications chirurgicales (résection trop étendue, trop profonde ou hémorragique), et de difficultés logistiques et organisationnelles.
    L'étude IPOI-IPOP a pour buts l'évaluation de la faisabilité, de l'efficacité et de la tolérance de l'IPOI par rapport à l'IPOP dans les TVNIM.

    Matériels & méthodes : L'étude IPOI-IPOP est une étude prospective multicentrique randomisée. 54 patients seront inclus dans l'étude.
    Après randomisation, les patients reçoivent une instillation de Mitomycine C endovésicale 40 mg 1h avant l'intervention (bras IPOI + RTUV) ou dans les 6h après l'intervention (bras RTUV + IPOP). Les modalités de suivi de chaque patient sont celles recommandées par l'Association Française d'Urologie (AFU). Une visite de tolérance est effectuée à 1 mois. Une cystoscopie est réalisée à 3, 6 et 12 mois.
    Le critère d'évaluation principal est la survie sans récidive.

    Résultats : A ce jour, 28 patients ont été inclus dans 3 centres différents (Poitiers, Rouen, AP-HP Kremlin-Bicêtre). 17 patients présentaient des TVNIM pTa bas grade, 1 pT1bas grade, 1 pTa haut grade, et 6 RTUV "blanches".
    A 6 mois, 2 patients ont récidivé dans chaque groupe (sur le mode pTa ou pT1 bas grade).
    Concernant la tolérance du traitement, 2 patients du bras IPOP ont présenté une hématurie macroscopique dans les 15 jours suivants la chirurgie, et 1 patient du groupe IPOI a présenté une pollakiurie diurne spontanément résolutive.
    Ces résultats ne constituent pas une analyse intermédiaire, mais 2 orientations semblent se dégager : le taux de récidive est identique dans les 2 groupes à 6 mois, et la tolérance de l'IPOI est satisfaisante.

    Conclusion : Ces données, encourageantes, invitent à poursuivre cette étude pilote à son terme. Si les résultats sont concluants, elle ouvrira la voie à une modification de la prise en charge de cette pathologie. L'IPOI constituerait alors la pratique standard. Ceci ne pourrait être considéré qu'après confirmation par une étude de phase III.

|< << 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales