Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > Médecine. Orthopédie

Médecine. Orthopédie

Les travaux sélectionnés

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Rupture de tendons fléchisseurs après ostéosynthèse de fracture de l'extrémité distale du radius par plaque antérieure : revue et analyse de la littérature    - Floquet Arthur  -  06 novembre 2020  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les ostéosynthèses par plaque antérieure des fractures de l'extrémité distale du radius peuvent se compliquer exceptionnellement d'une rupture du long fléchisseur du pouce. Nous rapportons quatre cas dont la rupture est survenue à 4 mois et à 33 mois après l'ostéosynthèse et dont le traitement a consisté pour un en une greffe de long palmaire, pour deux en une arthrodèse de l'inter-phalangienne et pour l'autre en une suture directe se soldant par deux ruptures itératives et pour laquelle une abstention thérapeutique a été décidée.

    Deux causes principales ont été retrouvées, d'une part le positionnement de la plaque trop distal par rapport à la watershed line et d'autre part la saillie des têtes de vis. C'est probablement la localisation latérale du long fléchisseur du pouce qui explique son atteinte préférentielle mais d'autres atteintes sont possibles comme les fléchisseurs profonds de l'index et du majeur : 119 cas ont pu être recensés dans la littérature sur les 25 dernières années alors que l'incidence serait de 0.3 à 5,6 % selon les séries.

    Il est conseillé de procéder à l'ablation précoce du matériel autour du 4e mois si une malposition pouvait être observée, si une saillie des vis venait à apparaître au cours du suivi mais également si des signes de ténosynovite se manifestent. En dehors de ces cas, alors que l'on conseille un suivi radio-clinique d'une année, il n'y a pas de consensus sur une ablation systématique du matériel.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales