Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Rancon Julie

Rancon Julie

Les travaux encadrés par "Rancon Julie"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
3 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 3
Tri :   Date travaux par page
  • L’accompagnement parental : importance de la création d’un matériel audio-visuel de comptines spécifiques au retard de parole, s’appuyant sur la méthode verbo-tonale.    - Dano Julie  -  23 septembre 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dans le cadre du retard de parole, l’objet du travail de l’orthophoniste ne se limite plus seulement à la dimension langagière. L’accompagnement parental s’inscrit dans une optique écosystémique et constitue une véritable collaboration entre les parents et le professionnel. Nous avons constaté que beaucoup de parents sont en demande de moyens pour soutenir leur enfant dans ses apprentissages langagiers et plus particulièrement pour l’aider à faire face à des difficultés de prononciation des groupes consonantiques de la langue française. Pour répondre à cette demande et dans l’optique de mener à bien une alliance thérapeutique dans le cadre de cette pathologie, nous avons proposé à des parents d’enfants de 5 à 7.5 ans de prendre part à un protocole d’accompagnement personnalisé et structuré sur 5 semaines (6 séances). Dans le cadre de ce protocole, ils ont pu expérimenter un matériel multi-support, ludique et interactif ayant pour objectif de permettre aux parents de soutenir les progrès de leur enfant en dehors des séances d’orthophonie. Cet outil se veut complémentaire de la prise en charge rééducative et se propose de travailler spécifiquement sur la prononciation de ces groupes consonantiques à travers 12 comptines écrites et composées en adéquation avec les procédés de la méthode verbo-tonale (désormais MVT). Cette méthode de correction phonétique vise à optimiser la perception d’un son pour assurer sa bonne prononciation, en usant de facteurs prosodiques, gestuels et contextuels facilitants. Le protocole tend à encourager les interactions parents/enfant par l’établissement de rituels journaliers pendant lesquels les parents guident l’enfant dans l’apprentissage des comptines et de la méthode. Le travail effectué quotidiennement vise l’optimisation de la production des groupes consonantiques. Les résultats de notre étude confirment l’intérêt de l’utilisation de comptines auxquelles sont intégrés des procédés de correction phonétique de la MVT pour optimiser la perception de ces sons complexes et subséquemment en améliorer la prononciation. Nous constatons également que l’investissement des parents ainsi que la régularité du rituel interactionnel de chant des comptines, conditionnent les progrès langagiers de l’enfant.

  • Effet des interactions entre pairs sur les capacités d’appropriation de la posturo-mimo-gestualité de la Méthode Verbo-Tonale : étude portant sur un groupe d’enfants sourds avec handicap associé.    - Hongniat Chloe  -  11 juillet 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Depuis les années 1990, les approches théoriques sur la communication s’intéressent de plus en plus à l’association de l’aspect verbal et non verbal du langage dans le fonctionnement des interactions et la production linguistique. Dans la rééducation orthophonique du langage et de la communication chez l’enfant sourd, la Méthode Verbo-Tonale (MVT) tient compte de ces deux composants du langage. Elle propose une approche perceptive multimodale de la parole, posturo-mimo-gestuelle, et permet à l’enfant d’élaborer son langage sur ce support, grâce aux interactions créées avec l’adulte. Or, dans notre travail, nous nous sommes intéressés aux interactions entre pairs, qui ont moins fait l’objet d’études dans le domaine de la prise en charge orthophonique. Nous avons émis l’hypothèse que les interactions entre pairs avaient un effet positif sur les capacités d’appropriation de la posturo-mimo-gestualité (PMG) de la MVT et, de façon sous-jacente, sur la communication. Notre étude a porté sur un groupe de six enfants atteints de surdité avec handicap associé. Au sein d’un atelier verbo-tonal, nous avons élaboré et proposé aux enfants tout au long de l’année un panel d’activités interactionnelles et non interactionnelles, basées sur la PMG de la MVT. Bien que les interactions avec les adultes aient le plus favorisé l’appropriation de la PMG de façon globale, les résultats obtenus ont été encourageants sur le plan individuel : d’une part, trois enfants sur six ont tiré bénéfice des interactions entre pairs dans la mesure où celles-ci ont permis de consolider les acquisitions de postures et de mimiques sur le long terme. D’autre part, quatre enfants sur six ont amélioré leur communication et leur comportement au fil des interactions avec leurs pairs. Nous avons ainsi pu confirmer notre hypothèse chez la moitié des enfants concernant l’appropriation de la PMG et chez plus de la moitié concernant la communication.

  • Les apports de la méthode verbo-tonale pour une population de jeunes dysphasiques    - Maudet Mathilde  -  29 juin 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Après un essor dans les années 1970 suivi par une période d'obscurité dans les années 1990, la Méthode Verbo-Tonale de correction phonétique (MVT) prend aujourd'hui un nouveau départ et dévoile ses nombreux champs d'application dans les rééducations orthophoniques. Notre étude s'inscrit dans ce courant et cherche à mettre en évidence les apports de la MVT pour une population de sept jeunes dysphasiques bénéficiant d'un suivi individuel en orthophonie ainsi que d'une prise en charge hebdomadaire en groupe verbotonal au Centre Spécialisé pour Déficients Auditifs (CSDA) d'Albi (81). Les observations des vidéos des séances de groupe ainsi que l'analyse des résultats obtenus par chaque enfant à des épreuves de répétition effectuées à trois reprises au cours de l'année scolaire 2014-2015 ont mis en évidence une amélioration des résultats pour l'ensemble des enfants. Néanmoins, la surcharge cognitive générée par les nouveaux apprentissages rend souvent impossible des progrès simultanés dans plusieurs domaines. Notre étude a démontré que la création d'une progression-type de rééducation par la MVT n'est pas possible étant donné les profils très hétérogènes des patients. La dynamique de groupe a permis à chaque patient de se confronter à des difficultés de communication étroitement liées aux problématiques de chacun et à apprendre à les résoudre. Tous les enfants n'ont pas adhéré à la MVT et les temps de prise en charge individuelle leur ont permis de trouver des solutions pour accepter la MVT et se l'approprier tout en conservant leur individualité grâce aux liens établis entre la prise en charge individuelle et celle de groupe.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales