Vous êtes ici : Accueil > Années de soutenance > 2018

2018

Les travaux soutenues en 2018

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
418 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date travaux par page
  • Description d'une épidémie humaine de Fièvre Q survenue dans les Deux-Sèvres en 2017    - Gadouin Virginie  -  21 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : En France, plusieurs épidémies de Fièvre Q ont été observées dans le passé. L'objectif de ce travail est de décrire une épidémie humaine survenue en 2017 dans les Deux-Sèvres, le suivi des patients au décours ainsi que de rendre compte des résultats de l'enquête épidémiologique menée par la Cire Nouvelle Aquitaine.

    Matériel et Méthode : Un suivi clinique, biologique et radiologique a été pro-posé pendant 1 an permettant une analyse des évolutions en fonction du traitement reçu. Nous avons réalisé une analyse rétrospective des données cliniques (symptômes, facteurs de risque de complication), biologiques (sérologies, recherche de marqueurs de SAPL) et radiologiques (recherche d'infection focalisée persistante) des patients diagnostiqués sur la période épidémique. Nous avons également pris en compte les résultats des enquêtes environnementales et vétérinaires demandées par l'ARS et menées par le Cire NA.

    Résultats : Nous avons confirmé 19 cas de Fièvre Q (7 de plus que dans l'enquête de la Cire) survenus entre le 15 avril et le 23 juin. Les présentations cliniques étaient classiques pour 17 patients. Un cas a été atypique par la survenue précoce d'une défaillance multiviscérale et un autre a présenté une complication précoce thromboembolique pour laquelle il n'a pas été possible de conclure à un SAPL ou à une endocardite. L'évolution a été favorable pour 16 patients, 2 patients ont présenté un syndrome de fatigue chronique post infectieux dont un a également présenté une névrite vestibulaire et 1 patient a présenté une complication biologique (SAPL persistant sans complication thromboembolique). L'enquête menée par la Cire NA n'a pas permis d'identifier la source de cette épidémie.

    Discussion : Nous rapportons une épidémie de 19 cas de FQ humaine. Cinq de ces cas ont été écartés dans l'enquête menée par la Cire, car non confirmés par le CNR. Un retard de séroconversion de la sérologie faite au CNR a été observé pour 3 cas confirmés par la Cire. L'évolution de la sérologie de 4 patients récusés par le CNR est évocatrice d'une FQ et ceci est confirmé pour 3 patients par une ana-lyse rétrospective au CNR. Ceci suggère donc une moins bonne sensibilité de la sérologie du CNR pour le diagnostic de FQA. Nous confirmons la forte prévalence des marqueurs biologiques de SAPL en cas de FQA (16/19 patients). Malgré l'absence de réalisation systématique d'une ETT, l'absence de traitement prophylactique par doxycycline et hydroxychloroquine en cas de SAPL ou de valvulopathie, et l'absence de réalisation d'examens complémentaires en cas d'augmentation significative des IgG de phase I lors du suivi, nous n'avons pas constaté d'évolution dé-favorable qui aurait pu être évitée. Enfin, l'enquête menée par la Cire NA n'a pas permis de mettre en évidence l'origine de l'épidémie. Un travail conjoint avec partage de données en santé vétérinaire et humaine ainsi que l'analyse de l'environnement permettrait d'améliorer les connaissances ainsi que les prises en charge encore discordantes à ce jour.

  • Impact pronostique de la mutation KRAS dans les adénocarcinomes bronchiques opérés au CHU de Poitiers    - Delgoulet Adrien  -  21 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Depuis plusieurs années des données concernant des altérations moléculaires entrant dans le processus de l'oncogénèse des cancers bronchiques sont étudiées. L'une d'entres elles, la mutation KRAS, est impliquée dans une série complexe de signalisation intracellulaire. Son implication pronostique globalement péjorative n'est pas clairement définie notamment en situation post opératoire.

    Matériel et méthode : Nous proposons une étude retrospective portant sur des patients opérés d'un ADK bronchique au CHU de Poitiers entre 2011 et 2013. L'objectif principal est de mettre en évidence une différence de survie globale (SG) et de survie sans progression (SSP) à 5 ans en fonction du statut mutationnel de KRAS et de l'inclusion ou non dans un protocole de chimiothérapie adjuvante.

    Résultats : Sur 117 patients inclus, 76 (65%) n'ont pas reçu de chimiothérapie (groupe 1). Parmi eux 14 patients étaient mutés pour KRAS. Sur les 41 (35%) patients inclus dans un protocole de chimiothérapie adjuvant (groupe 2), 15 étaient KRAS muté. La comparaison de la SG retrouve une différence significative (p = 0,021) entre les groupes KRAS muté et sauvage pour les patients du groupe 1 (respectivement 42 et 78% à 5 ans). Les résultats sont identiques pour les patients du groupe 2 (26% à 5 ans pour les KRAS muté vs 78% avec p = 0,015). La différence de SSP était significative pour le groupe 1 (42% dans le groupe KRAS muté vs 72% avec p = 0,019) mais pas pour le groupe 2 (26% pour le groupe KRAS vs 42% avec p = 0,347).

    Conclusion : La mutation KRAS dans les ADK bronchiques présente un impact pronostique péjoratif chez les patients opérés. Une surveillance attentive de ces patients est recommandée.

  • La consommation des bénéficiaires de la CMU sur les antiparkinsoniens est elle différente de ceux en prestations de référence    - Coustaty Joshua  -  20 décembre 2018  - Thèse d'exercice


  • Étude des antécédents des personnes de plus de 75 ans aux urgences    - Carneiro Yaritza  -  20 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La communication ville-hôpital est source d'insatisfaction mutuelle. Les lettres d'adressage des médecins traitants ne sont pas exhaustives, notamment en ce qui concerne les antécédents. L'interrogatoire des personnes âgées aux urgences est parfois difficile et ne permet pas de recueillir l'ensemble des antécédents utiles.

    L'enjeu de cette étude prospective, observationnelle a été de préciser la nature des antécédents majoritairement omis dans les dossiers médicaux, d'identifier ceux qui sont pertinents et de mesurer l'impact de données multiples sur le degré de connaissance des antécédents afin d'améliorer nos pratiques.

    Résultats : 100% des dossiers incomplets. 1 à 16 antécédents manquants par personne, 71% de la population étudiée concernée par l'absence de 2 antécédents ou plus 59% des antécédents étaient en rapport avec le diagnostic des urgences. L'amélioration des dossiers médicaux et de la communication interprofessionnelle est enjeu majeur de l'amélioration de la prise en charge des personnes âgées aux urgences.

  • Automédication avec le paracétamol : enquête auprès de consommateurs à l’officine    - Faucher Charles  -  18 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Largement consommé en France car classé plus gros consommateur européen, le paracétamol est également un des médicaments les plus souvent responsables d’intoxications médicamenteuses, il est la huitième cause d’hospitalisation en France. Retrouvé en vente libre dans les pharmacies, il est l’antalgique de référence dans la pratique de l’automédication pour soulager douleurs et fièvre, cependant les risques qu’il peut engendrer son trop souvent banalisés voire ignorés du grand public, mais les conséquences d’une intoxication aiguë sont souvent dramatiques voire mortelles.

    Face à l’augmentation de la pratique de l’automédication, et à l’heure où l’on parle de vendre ce genre de médicaments en grandes surfaces, les pharmaciens d’officine se retrouvent en première ligne pour défendre cette question de santé publique.

    Dans cette thèse sont traités : les généralités concernant le paracétamol ainsi que sur le marché de l’automédication en France et en Europe. Une enquête, menée dans quatre officines de Charente-Maritime entre septembre 2017 et février 2018, a été réalisée auprès de 42 usagers venant spontanément acheter du paracétamol afin de connaitre leurs habitudes de consommation et cibler les sources de danger vis-à-vis de ce produit.

    A travers cette enquête, nous avons constaté que les habitudes de consommation de la majorité des personnes interrogées, ne semblent pas mettre leur santé en danger. Cependant la moitié de l’effectif pense que le paracétamol, au-delà des doses recommandées, ne présente pas de danger. Il est donc nécessaire de rappeler à chaque vente de paracétamol les posologies usuelles, les précautions d’emploi ainsi que les dangers que peuvent représenter ce médicament s’il est mal utilisé.

  • Aspects réglementaires d'une cessation temporaire de commercialisation menant à une pénurie de médicaments commercialisés en Europe    - Lantier Lorraine  -  17 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’augmentation des situations de rupture de médicaments au cours de ces dernières années, en Europe est la cause de problèmes sanitaires croissants. De par leurs natures et causes diverses les pénuries de médicaments sont complexes à traiter. Il existe de nombreuses lois visant à réglementer et à limiter les pénuries de médicaments, que ce soit au niveau européen ou national. Cependant, la multiplication des règlements nationaux ne parvient pas à endiguer ce phénomène en augmentation constante et nécessite d’uniformiser et de clarifier la réglementation européenne en vigueur pour parvenir à une meilleure coordination des Etats européens.

    Dans cette thèse sont abordés le contexte et les problèmes qu’engendrent ces arrêts de commercialisation temporaires mais également le cadre réglementaire actuel mis en place afin de réduire les ruptures de médicaments au niveau européen et national. Afin de faire un recensement des différentes mesures prises nationalement pour limiter les pénuries et leur impact et dès lors obtenir une vision globale du problème en Europe, un questionnaire a été envoyé aux Autorités compétentes des différents Etats membres de l’Union Européenne. Les réponses à ce questionnaire, les questions soulevées par le règlement européen actuellement en vigueur, et les moyens et actions à mettre en place par les différentes parties prenantes sont discutées afin de proposer des mesures pour améliorer la réglementation européenne et endiguer les pénuries de médicaments.

  • Prise en charge des femmes victimes de violences par les médecins et sages-femmes des urgences et des maternités des centres hospitaliers de Charente-Maritime : état des lieux et obstacles    - Chaumont Maxime  -  17 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : En France, une femme meurt tous les trois jours victime de son conjoint ou ex-conjoint. L'objectif principal de cette étude est d'analyser la prise en charge des femmes victimes de violences (FVV) dans les services d'Urgences et Maternités des Centres Hospitaliers (CH) de Charente-Maritime. L'objectif secondaire est la mise en évidence d'obstacles à une prise en charge optimale.

    Matériel et Méthode : Nous avons réalisé une enquête de pratique, observationnelle et descriptive sous la forme d'un questionnaire destiné aux urgentistes, gynécologues-obstétriciens et sages-femmes des CH de Charente-Maritime du 17 mars au 4 juillet 2018.

    Résultats : 78 praticiens ont répondu au questionnaire. 10% estimaient n'avoir vu aucune FVV en 2017 et aucun gynécologue-obstétricien ne posait systématiquement la question des violences à ses patientes. Dans 36% des cas, la patiente consultait pour un motif gynéco-obstétrical et dans 35% pour une demande de certificat médical initial (CMI). 91% des sages-femmes et 71% des gynécologues-obstétriciens ne rédigeaient pas de CMI et 50% des urgentistes le rédigeaient systématiquement et avec détermination de l'Incapacité Totale de Travail. Il existait une différence significative entre les trois groupes de praticiens dans le fait de rédiger le CMI dans de bonnes modalités (p<0,0001). Les résultats sur le critère secondaire ont montré que les praticiens formés repéraient plus de FVV (p<0,0001), qu'ils étaient plus à l'aise dans la gestion de ces consultations et 82% des praticiens souhaiteraient être formés sur le réseau local existant.

    Conclusion : Cette étude montre la nécessité de former les professionnels de santé afin d'améliorer le repérage des FVV, de promouvoir la bonne rédaction systématique du CMI et de favoriser la prise en charge en réseau de ces patientes.

  • Evaluation de l'efficience d'un système de pharmacovigilances    - Dimicoli Pauline  -  14 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette thèse au sein des laboratoires Servier, dans le domaine de la recherche et du développement, en assurance qualité de la pharmacovigilance, a pour principal objectif de démontrer comment assurer le suivi qualité des processus de pharmacovigilance.

    Le suivi qualité est d'abord assuré grâce à l'évaluation de l'efficience du système de pharmacovigilance avec un système de management de la qualité et la mise en place d'indicateurs dans les différentes activités de la pharmacovigilance telles que la formation, les procédures et le contrôle qualité.

    Ensuite, ce suivi qualité est renforcé grâce à la proposition d'axes d'amélioration et le mise en place d'actions correctives et/ou préventives en fonction des déviations rencontrées.

  • L’exposition aux risques infectieux chez les sapeurs-pompiers : de la perception à la réalité    - Marquenet Justine  -  14 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’activité des sapeurs-pompiers dans leurs missions de secours à personne est en progression constante sur l’ensemble du territoire français, et en parallèle l’émergence des problèmes liés aux risques infectieux. De part sa fréquence d’exposition et sa possible gravité, le risque infectieux est et demeure une priorité.

    Le travail réalisé auprès des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires de la Vienne avait pour objectifs d’identifier leurs perceptions du risque infectieux qu’ils sont susceptibles de rencontrer au cours de leurs activités de secourisme, ainsi que d’évaluer l’évolution des pratiques d’hygiène et le niveau de connaissances du personnel vis-à-vis du risque que comporte leur profession, en se basant sur une enquête similaire effectuée en 2010 dans le département.

    Les résultats ont montré une prise de conscience collective de l’importance du risque infectieux de la part des sapeurs-pompiers ainsi qu’une perception réelle de la gravité juste. Néanmoins des lacunes persistent au niveau de l’application de certains protocoles d’hygiène, mais cela n’impacte pas sur la qualité de prise en charge des victimes lors des interventions.

    Les sapeurs-pompiers de la Vienne sont conscients de leurs points faibles et sont demandeurs en formations complémentaires.

  • Homéopathie : état des lieux et conseil au comptoir chez les nourrissons et jeunes enfants    - Carré Fanny  -  14 décembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’homéopathie est une pratique médicale utilisée depuis plus de 200 ans, rattachée aux travaux de recherches du Docteur Samuel Hahnemann au XVIIIème siècle, basée sur les principes de similitudes, individualisation, infinitésimalité et globalité.

    Une première partie de travail pose l’état des lieux en matière de santé, et s’intéresse aux paradigmes inhérents à l’Homéopathie et à l’Evidence Based Medicine. L’actualité de la médecine conventionnelle ainsi que celle de l’Homéopathie est abordée, et illustre que l’homéopathie questionne les critères de l’Evidence Based Medicine dite Médecine Factuelle. En effet, il apparait que d’une part les scandales sanitaires récurrents, et d’autre part la biologisation de la santé au détriment du dialogue social entre soignant et patient, ont entaché la confiance des patients envers la médecine conventionnelle, et explique qu’ils sont de plus en plus nombreux à souhaiter une médecine plus douce. Or l’Homéopathie répond à cette attente d’une médecine individuelle où l’expertise clinique reste essentielle, avec une thérapeutique sans effets secondaires. Elle offre un intérêt certain auprès de la population pédiatrique, pour laquelle bien souvent peu de solutions sont sans risque.

    Une deuxième partie aborde le conseil au comptoir chez les nourrissons et jeunes enfants, en s’inscrivant dans le cadre de la loi HPST de 2009, qui renforce les missions du pharmacien, notamment en terme de conseil. Pour procéder au diagnostic le plus pertinent pour chaque patient, poser des questions est incontournable surtout lorsqu’il s’agit d’homéopathie. Cette thérapeutique nécessite des connaissances spécifiques de la part de chaque professionnel de santé qui souhaite la pratiquer. Le médicament homéopathique est sous le monopole du pharmacien, sa dispensation implique de ce fait la responsabilité pénale, civile et judiciaire de chaque professionnel de santé. Les conseils proposés dans ce travail ne sont pas exhaustifs, mais propose un fil conducteur pour débuter le conseil au comptoir en pédiatrie dans les pathologies décrites.

|< << 1 2 3 4 5 6 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales