Vous êtes ici : Accueil > Années de soutenance > 2019

2019

Les travaux soutenues en 2019

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
355 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 31 à 40
Tri :   Date travaux par page
  • Modalités de renouvellement des arrêts de travail par les médecins généralistes de Poitou-Charentes, chez les patients atteints de lombalgies chroniques communes pures, en arrêt d'activité professionnelle depuis plus de six mois consécutifs.    - Theze Charlotte  -  14 novembre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les lombalgies chroniques communes représentent un problème majeur de santé publique du fait de leurs conséquences socio-professionnelles et économiques. Pourtant, les recommandations médicales encadrant leur prise en charge sur le plan professionnel sont peu nombreuses et imprécises. L'objectif de cette étude est d'analyser les critères de renouvellement des arrêts de travail chez les patients souffrant de cette pathologie, et de mettre en évidence les difficultés rencontrées par les médecins généralistes pour faire réintégrer le milieu professionnel à leurs patients, du fait de cette absence de consensus médical guidant le parcours de soins. Nous avons mené une étude qualitative et rétrospective auprès de quarante-et-un médecins généralistes de Poitou-Charentes, permettant l'identification de soixante-treize patients atteints de lombalgies chroniques communes pures, en inactivité professionnelle depuis plus de six mois consécutifs. Nos résultats montrent que les médecins interrogés se basent davantage sur des critères subjectifs et non validés scientifiquement pour justifier de leur prescription d'arrêt de travail, et qu'une majorité d'entre eux estime être mis en difficulté face à ces situations de désinsertion professionnelle. Il en résulte que la rédaction d'un référentiel médical encadrant la prise en charge sur le plan professionnel des sujets atteints de lombalgies chroniques, serait nécessaire et justifiée.

  • Le rôle du médecin généraliste dans l'entrée en institution des personnes âgées dépendantes en Poitou-Charentes et à la Réunion    - Hembert Justine  -  14 novembre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    INTRODUCTION : L'hébergement de la population âgée particulièrement les plus dépendants représente aujourd'hui un sujet prépondérant pour la société que ce soit en métropole mais également dans les DOM TOM. Dans le système de soins actuel, le médecin généraliste est au cœur de la démarche d'institutionnalisation de la personne âgée dépendante. L'étude avait pour objectif principal d'identifier le rôle du médecin généraliste dans l'entrée en institution d'une personne âgée dépendante en Poitou-Charentes et à la Réunion. Les objectifs secondaires étaient de connaître leur avis sur la difficulté de la démarche d'institutionnalisation ainsi que celui du patient et des aidant, les freins de cette démarche et si il existait une différence entre les deux régions.

    MATERIEL ET METHODES Il s'agissait d'une étude observationnelle et descriptive établie à l'aide d'un questionnaire envoyé par mail entre août 2018 et mars 2019 à 264 médecins généralistes de Poitou-Charentes et 275 médecins généralistes de la Réunion.

    RESULTATS Le taux de participation était de 38,4%. 97% des médecins généraliste interrogés en Poitou-Charentes pensaient qu'il était de leur ressort d'évoquer la question de l'entrée en EHPAD et 97,8% à la Réunion. La difficulté de la démarche était évaluée à 6/10 pour 38,1% des médecins ayant répondu en P-C et à 5/10 pour 33,3% à la Réunion. Parmi les freins, l'attachement au domicile, l'absence de moyens financiers et l'image négative des EHPAD étaient les plus fréquemment retrouvés dans les 2 régions. 72% des MG interrogés en P-C et 42,2% à la Réunion avaient une image positive de l'EHPAD.

    DISCUSSION Même si le rôle du MG est bien codifié dans la littérature, sa place dans la démarche d'institutionnalisation reste complexe. Il doit faire face à un patient réticent et doit prendre en compte son environnement familial et financier ainsi que sa vision de l'EHPAD. Notre étude ne met pas de différence significative entre les 2 régions Poitou-Charentes et Réunion concernant l'objectif principal mais le contexte socio-culturel et économique de l'île engendre quelques nuances sur le sujet.

    CONCLUSION La place du MG dans la démarche d'institutionnalisation est capitale, il reste au cœur du projet mais doit faire face à de nombreux obstacles entravant les possibilités d'anticipation.

  • Identifier l'intérêt d'organiser un « Généraliste Dating » par une revue narrative de la littérature    - Dassonville Thibaut  -  07 novembre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La succession des médecins généralistes partant à la retraite est un enjeu de santé publique. Le « Généraliste Dating » est une rencontre de type speed dating entre un médecin souhaitant partir à la retraite et un jeune médecin souhaitant s'installer. L'objectif de cette revue de littérature est d'identifier l'intérêt d'organiser un « Généraliste Dating ».

    Matériel et méthode : Cette revue narrative de littérature est basée sur une évaluation des « Généralistes Dating » organisés par l'Agence Régionale de Santé de Bretagne et sur une sélection d'articles traitant de l'utilisation du speed dating en milieu médical. Une sélection d'article traitant du relationnel, de la retraite et de l'installation en médecine générale a également été étudiée.

    Résultats : L'évaluation des « Généraliste Dating » en Bretagne a été transmise par l'Agence Régionale de Santé. 23 autres études ont été retenues. L'évaluation à court terme des « Généraliste Dating » organisés par l'Agence Régionale de Santé de Bretagne est positive avec une satisfaction importante concernant l'évènement et l'installation effective de 12 médecins. Le speed mentoring et le speed dating pédagogique sont deux exemples d'utilisation du speed dating avec réussite. L'aspect relationnel de la profession ainsi que les préoccupations à l'approche de la retraite ou de l'installation semblent en faveur d'un « Généraliste Dating ».

    Discussion : Le concept du « Généraliste Dating » semble être intéressant comme outil afin de favoriser l'installation des jeunes médecins. Il serait nécessaire d'évaluer à long terme l'effet que cet évènement pourrait avoir sur d'éventuels successions de cabinets médicaux.

  • Gestion de l'entreprise médicale : révision du séminaire du Diplôme d'Etudes Spécialisées (DES) de Médecine Générale    - Bombled Anaëlle  -  07 novembre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    INTRODUCTION : En France, la démographie médicale est une problématique de santé publique très présente. Les études montrent une augmentation de nombre de remplaçants malgré de nombreuses aides à l'installation. L'objectif de cette thèse est de réviser le séminaire concernant la gestion de l'entreprise médicale en espérant favoriser l'installation des jeunes médecins le plus tôt possible.

    METHODES : Une étude qualitative a été réalisée en utilisant une technique du groupe nominal modifiée. Un pré travail pédagogique a été réalisé afin de définir les tâches professionnelles à travailler. Les participants de l'étude étaient des membres du Département de Médecine Générale (DMG) qui ont été invité librement par courrier électronique. L'étude s'est déroulée entre le 29 novembre 2018 et le 1er juillet 2019. Deux réunions présentielles ont eu lieu et la suite des échanges a été faite par courrier électronique.

    RESULTATS : La première réunion s'est déroulée avec 4 participants auxquels 2 autres se sont ajoutés lors de la deuxième réunion. Les étudiants auront maintenant accès à un « guide de l'installation » qui leur sera fourni au préalable.

    Une nouvelle structure du séminaire a été créée qui comporte 6 séquences réparties en 2 demi-journées et explorant les différents aspects de l'installation et du travail quotidien de gestion d'un cabinet sans aborder les aspects concernant le remplacement. Les animateurs ont pour consigne de favoriser le partage d'expérience tout au long du séminaire.

    CONCLUSION : Cette étude a permis la réalisation d'une formation plus concrète avec la valorisation des temps d'échange libre. Il serait par ailleurs intéressant de créer une nouvelle méthode d'évaluation concernant les connaissances et les modifications de comportement qui en résultent.

  • Thérapie cellulaire dans la Dystrophie Musculaire de Duchenne : étude du rôle des sécrétions vésiculaires des cellules hMuStem    - Thomas Pauline  -  06 novembre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) est une pathologie rare liée à l’X et de transmission récessive. Cette dystrophie est caractérisée par l’absence ou la non-fonctionnalité de la dystrophine, protéine essentielle au maintien et à la fonction des tissus musculaires. Bien qu’aujourd’hui il n’existe pas de traitement curatif de la DMD, les patients DMD ont une espérance de vie d’environ 20 à 30 ans grâce à la prise en charge symptomatique. Néanmoins, depuis quelques décennies, la recherche a évolué et a permis d’étudier de nouvelles thérapeutiques innovantes pouvant avoir un objectif curatif dans la DMD comme la thérapie génique ou la thérapie cellulaire.

    L’UMR 703 INRA/Oniris PAnTher explore la faisabilité d’une thérapie cellulaire allogénique dans la DMD sur la base de l’utilisation de la cellule souche adulte musculaire hMuStem. Dans le cadre des protocoles de transplantation cellulaire, les produits de sécrétion, riches en vésicules extracellulaires (VEs) connues pour transporter des éléments essentiels aux communications intercellulaires sont de plus en plus mis en avant. Ces VEs pourraient expliquer les effets positifs observés sur les remodelages tissulaires comme fonctionnels, en persistant malgré la disparition des cellules dans le tissu hôte. L’UMR a engagé la mise au point de la production ainsi que la caractérisation des VEhMuStem.

    L’objectif de ce projet a tout d’abord été d’approfondir la caractérisation de ces VEs à travers de nouvelles approches d’imagerie en microscopie confocale et microscopie de super résolution. Grâce à un nouveau colorant marquant les bicouches lipidiques, il a été possible de visualiser les VEs par une technique STORM mais également d’observer in vitro, leur internalisation dans des cellules hMuStem et des myoblastes humains. Dans un second temps, une exploration de la fonctionnalité des VEs a été entreprise in vitro, avec des tests de prolifération et de différenciation sur les cellules hMuStem mères des VEs. Cela a permis de démontrer un léger effet d’induction de prolifération, suggérant un rôle autocrine des VEhMuStem. Pour une concentration en VEs équivalente à celle sécrétée par une cellule hMuStem pour une cellule ensemencée, il est également observé une tendance à la diminution de différenciation. Après validation de ces effets, l’UMR souhaite comparer le potentiel des VEhMuStem en coinjection VEs-cellules aux cellules seules dans le but de se placer dans un contexte de potentialisation de la stratégie de thérapie cellulaire.

  • Revue narrative de la littérature sur les biopsies liquides    - Jouve Olivier  -  31 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La recherche sur le cancer est en constante évolution, récemment le domaine des biopsies liquides connaît un essor important via des applications de recherches intéressant toutes les étapes du cancer mais soulevant dans le même temps des problématiques éthiques.

    Matériel et Méthode : Nous avons réalisé, entre juillet 2018 et juillet 2019, une revue narrative de la littérature via les sites de références, basée sur des mots clés ciblant les biopsies liquides mais également le surdiagnostic et le surtraitement.

    Résultats : Une centaine de références bibliographiques ont permis de faire un état des lieux des différents biomarqueurs des biopsies liquides. Nous avons cité les cellules tumorales circulantes via deux techniques reconnues CellSEARCH et ISET. Mais aussi les recherches basées sur l'ADN tumoral circulant avec notamment la recherche de mutation de l'EGF-R, la seule réalisée en clinique actuellement en France. Les techniques explorant le génome et l'exome ainsi que celles axées sur les Tumor Educated Platelet ou les Exosomes ont été abordées. Les résultats issus de l'étude sur le test CancerSEEK ont été cités. Enfin nous avons évoqués les thèmes éthiques fondamentaux que sont le surdiagnostic et le surtraitement.

    Discussion : Plus scientifiques que cliniques les études prometteuses sur les biopsies liquides ne permettent pas encore de bouleverser la prise en charge oncologique. Mais les soins primaires doivent être informés de ces évolutions pour améliorer la communication médecin – patient et ainsi éviter les risques de surdiagnostic ou de surtraitement.

  • Définition de trois situations de prise en charge d'un patient cancéreux en médecine générale : Méthode Delphi    - Caous Adeline  -  31 octobre 2019  - Thèse d'exercice


  • Difficultés d'élaboration et d'application des plans d'accueil individualisés pour allergies alimentaires en milieu scolaire, dans la région Poitou-Charentes    - Dutriaux Clémentine  -  30 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : En France, l'accueil scolaire d'enfants et d'adolescents atteints de maladies chroniques telle que l'allergie alimentaire peut être formalisé par un Plan d'Accueil Individualisé (PAI) favorisant leur intégration. Le PAI est un document contractuel écrit et réalisé à la demande de la famille en concertation avec différents partenaires. Il est rédigé à partir des besoins spécifiques thérapeutiques précisés dans l'ordonnance signée du médecin allergologue ou généraliste. Néanmoins les différents intervenants des PAI semblent faire face à plusieurs difficultés. Notre objectif principal est de mettre en évidence ces difficultés d'établissement et d'application des PAI pour allergies alimentaires en milieu scolaire, dans le Poitou-Charentes.

    Méthode : Le travail a été effectué en deux temps : D'abord une analyse quantitative, avec un questionnaire auprès de médecins allergologues, prescripteurs de protocoles d'urgence, puis une analyse qualitative, avec des entretiens téléphoniques auprès de 12 médecins scolaires de la région Poitou-Charentes.

    Résultats :

    1- Analyse quantitative : Près de 20% des allergologues déclarent un manque de temps pour l'éducation thérapeutique de leurs patients. Environ 40% émettent des difficultés autour de la prescription de la trousse d'urgence, et 92,9% disent prescrire des corticoïdes per os. Sur ces 92,9%, seulement 35,7% justifient cela par un asthme associé. La moitié d'entre eux supposent que leur prescription de protocole d'urgence n'est pas appliquée avec rigueur. Et 21,4% ne ressentent pas de synergie bénéfique entre les différents intervenants du PAI. La majorité d'entre eux pensent que les intervenants de l'Education Nationale ne sont pas assez formés à la mise en application du PAI, et beaucoup expriment le souhait de renforcer leur lien avec la médecine scolaire.

    2- Analyse qualitative : Le manque de temps est confirmé par les médecins scolaires. Cela est aggravé par une élaboration des PAI qui est complexe, chronophage. Plusieurs médecins suggèrent la numérisation de ce document afin d'en faciliter la mise en place. La formation des médecins scolaires et des intervenants de l'Education Nationale semble insuffisante. La qualité des protocoles d'urgence est très variable, prescripteurs dépendant. Les retours d'informations des établissements scolaires quant aux PAI sont peu nombreux. La peur des incidents allergiques à l'école entraîne de plus en plus de restrictions pour les enfants concernés.

    Discussion : Nos résultats mettent en évidence la complexité d'élaboration des PAI, mais aussi de leur application en milieu scolaire. La simplification du document et la formation des différents intervenants sont à améliorer. Une organisation plus claire en milieu scolaire est à étudier. Ces résultats concordent aux données de la littérature déjà existantes, notamment les articles de l'équipe du Dr G. Pouessel du CHU de Lille. Ils précisent aussi certains points propres à la région Poitou-Charentes, tel que le possible « panier repas obligatoire pour tout enfant allergique », qui doit-être instauré prochainement dans le département de la Vienne.

    Conclusion : Le PAI a pour but de sécuriser l'enfant en milieu scolaire. Il requiert une expertise allergologique sérieuse et un partenariat avec de multiples intervenants. Les modalités actuelles doivent évoluer pour renforcer la sécurité des enfants : mieux encadrer les temps périscolaires, mieux identifier les enfants à risque de réaction allergique grave, poursuivre la formation des différents intervenants. Un document unique de PAI, national, est vivement attendu.

  • Interactions entre parabènes et levures du mycobiote cutané    - Benlaassri Mohammed  -  29 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les parabènes sont des substances dotées de propriétés antifongiques et antibactériennes, suspectées d'être des perturbateurs endocriniens et très largement utilisées comme conservateurs dans les produits cosmétiques. L'exposition aux parabènes s'effectue alors principalement par voie cutanée et ces produits peuvent alors interagir avec les constituants de la peau dont le mycobiote cutané.

    Ce travail a permis d'explorer les interactions entre trois parabènes (méthylparabène, éthylparabène et propylparabène) et deux levures du mycobiote cutané humain (Candida parapsilosis et Cryptococcus uniguttulatus) en étudiant in vitro l'effet des parabènes sur la croissance fongique et la capacité de ces microorganismes à métaboliser les parabènes testés. La croissance des trois souches de C. parapsilosis n'a pas été influencée par la présence de parabènes, ce qui pourrait être expliqué par les faibles concentrations testées. En revanche, la croissance de C. uniguttulatus a été complètement inhibée par l'éthylparabène dès le premier jour de contact, alors que ce même champignon n'était pas sensible aux deux autres parabènes, même après sept jours d'incubation. La présence d'une capsule chez ce champignon ainsi que les propriétés physico-chimiques de l'éthylparabène pourraient expliquer cette inhibition sélective.

    Les trois souches de C. parapsilosis ont dégradé 90 à 100% de propylparabène après sept jours d'incubation, mais n'ont eu aucun effet sur les autres parabènes. Les enzymes de C. parapsilosis ne semblent ainsi dégrader que les parabènes à chaine longue. C. uniguttulatus n'a dégradé aucun parabène, même après sept jours d'incubation. Cette incapacité peut être due à l'absence d'enzymes fongiques capables de dégrader les parabènes ou à l'inaccessibilité possible d'une enzyme intracellulaire aux parabènes en raison de la capsule polysaccharidique.

    Nos travaux ont ainsi montré que les parabènes peuvent agir de façon différente sur un champignon ou un autre au sein du mycobiote cutané ce qui pourrait entrainer un état de dysbiose chez les personnes utilisant des cosmétiques contenant ces composés. Ce mycobiote cutané peut également être impliqué dans la dégradation des parabènes et ainsi diminuer potentiellement le risque de perturbation endocrinienne dont ils sont responsables.

  • Facteurs de risque de complications postopératoires chez les patients traités par ablathermie percutanée de tumeurs hépatiques ou rénales sous anesthésie générale    - Allard Étienne  -  28 octobre 2019  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : L'ablathermie percutanée constitue une alternative récente à la chirurgie conventionnelle pour la prise en charge carcinologique des tumeurs hépatiques et rénales. Cette technique procure une bonne efficacité thérapeutique pour le traitement des tumeurs au stade précoce. Elle est associée à un taux de complications faible comparée à la chirurgie conventionnelle, mais reste pourvoyeuse de douleurs comme toute procédure invasive. Pour autant très peu d'études se sont intéressées à la réalisation de ces procédures en ambulatoire. L'objectif principal de cette étude est d'identifier les facteurs de risque de survenue de complications postopératoires associées à l'ablathermie percutanée par micro-ondes chez les patients atteints de lésions tumorales hépatiques ou rénales, sous anesthésie générale.

    Matériels et méthodes : Il s'agit d'une étude rétrospective, observationnelle monocentrique s'intéressant aux patients traités pour une lésion unique hépatique ou rénale par ablathermie percutanée par micro-ondes. Le critère de jugement principal était la survenue d'une complication définie par le critère composite suivant : recours à une titration morphinique en SSPI ou mise en évidence d'une complication spécifique d'organe en fin de procédure.

    Les données démographiques étaient recueillies comme les données per et postopératoires à partir des dossiers des patients. Résultats : 142 procédures ont été analysées concernant 126 patients. Il s'agissait de 70 ablathermies rénales et 72 ablathermies hépatiques. 26 procédures (18,3%) se sont compliquées avec 19 (73,1%) nécessitant une titration morphinique en SSPI et 7 (26,9%) présentant une complication spécifique d'organe. L'analyse univariée n'a pas permis de mettre en évidence de facteurs de risque de complication postopératoire dans notre étude. Aucune complication menaçant le pronostic vital du patient n'était relevée selon notre critère composite. 135 patients (95%) sortaient du service d'hospitalisation dès J1. La mortalité à J30 était nulle.

    Discussion : L'ablathermie percutanée de tumeur hépatique ou rénale semble compatible avec une prise en charge ambulatoire chez des patients sélectionnés. L'organisation d'un suivi de cohorte prospectif est nécessaire afin de confirmer ces données.

|< << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales