Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Rabouan Sylvie

Rabouan Sylvie

Les travaux encadrés par "Rabouan Sylvie"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
14 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 11 à 14
Tri :   Date travaux par page
  • Un outil d’analyse de risque appliqué aux fournisseurs de matières premières et d’articles de conditionnement pour la planification des audits    - Loizeau Alice  -  16 décembre 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le système d’assurance qualité, qui était jusqu’alors axé sur la seule production s’est développé et étendu, en amont, sur les fournisseurs de matières premières à usage pharmaceutique.

    Etablir une relation « client-fournisseur » est un processus qui comporte une part de risque et d’incertitude. En effet, le concept du risque est un enjeu majeur dans le domaine pharmaceutique, car les laboratoires doivent répondre à la mission de santé qui leur est confiée. Aujourd’hui, dans la réglementation européenne et américaine relative au domaine de la Santé, la gestion des risques est définie comme un élément incontournable du dossier produit et des processus associés.

    Dans cette optique, nous avons étudié l’application d’un outil d’analyse de risque appliqué aux fournisseurs pour la planification des audits.

  • Quelles boissons prendre avec ses médicaments?    - Multeau Marion  -  13 octobre 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La consommation de médicaments en France est en moyenne de 48 boîtes par an. Cette prise se fait avec de nombreuses boissons. Mais celles-ci sont-elles sans conséquence pour notre organisme ou pour l’efficacité du traitement ? Cette thèse rassemble des informations pour chaque catégorie de boisson : consommation en France, composition ainsi que l’effet sur l’organisme. Les interactions qui peuvent avoir lieu entre ces boissons et la prise concomitante d’un médicament peuvent être pharmacocinétiques ou pharmacodynamiques. Ainsi, les conséquences peuvent être des modifications sur l’effet de la boisson ou sur l’effet du traitement médicamenteux, conduisant à des problèmes de santé pouvant être graves ou mortels. Il est donc indispensable que le pharmacien connaisse ces interactions afin d’informer le patient quant à la boisson qu’il convient de consommer lorsqu’il prend un médicament

  • L'abeille et le conseil à l'officine    - Cousin Laurent  -  25 septembre 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dès l’origine, l’Homme a puisé dans la Nature pour créer ses remèdes. Depuis quelques années, l’intérêt porté aux médecines naturelles se développe, et l’apithérapie n’échappe pas à cet élan.

    L’apithérapie est une médecine naturelle, qui englobe une diversité de produits. Pour être utilisée de manière optimale, elle nécessite certaines connaissances, l’objectif de ce travail est de les réunir dans le but de faciliter le conseil à l’officine. Ce travail présente tout d’abord l’abeille tant à l’échelle de l’individu que celle de la ruche, afin de comprendre le fonctionnement de cet animal qui est à l’origine des produits qui nous intéresse.

    Les différents produits de la ruche sont ensuite examinés. Pour chaque produit sont détaillés sa composition, sa récolte, sa conservation, pour ensuite les relier aux propriétés thérapeutiques.

    Dans une dernière partie, les usages thérapeutiques qui en découlent sont décrits, en précisant les posologies ainsi que les différentes affections pour lesquelles les produits de la ruche peuvent être utilisés, tout en indiquant leurs limites dans la description de leurs effets indésirables, précautions d’emploi et contre-indications.

    Ainsi, le pharmacien grâce à sa formation et son expertise a la capacité de placer l’apithérapie au milieu de l’arsenal thérapeutique dans l’intérêt de ses patients

  • Optimisation de la productivité des méthodes analytiques de contrôle d’un médicament    - Logeais Maxime  -  10 décembre 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dans le monde actuel de l’industrie en général et donc également au niveau de l’industrie pharmaceutique, la productivité est devenue essentielle afin de réduire au maximum les coûts. Cette volonté de réduction des coûts va se traduire au niveau des laboratoires de contrôle qualité par l’utilisation de méthodes analytiques dites "productives". Les réductions vont pouvoir se gagner sur trois niveaux avec la durée d’analyse, la Main d’œuvre Directe et la consommation de réactifs. Parmi ces méthodes productives, on peut citer : - la spectrophotométrie ultra-violet en analyse multi-composante (UV-MCA) - le proche infrarouge (PIR) - la chromatographie liquide haute performance (HPLC) optimisée - le couplage préparateur automatique d’échantillon - chromatographie liquide à ultra haute pression (CTS-UHPLC) Le choix de la méthode est également une part importante de l’optimisation et doit se faire en fonction des paramètres et des besoins exprimés. La deuxième partie de la thèse présente un cas concret d’optimisation d’une méthode de dosage par HPLC.

|< << 1 2 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales