Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Brillault Julien

Brillault Julien

Les travaux encadrés par "Brillault Julien"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date travaux par page
  • Gestion des réclamations et conduite d’un projet d’amélioration de la performance du processus par la méthodologie Lean-Six Sigma : application sur un site de production pharmaceutique    - Arles-dufour Thibaud  -  23 novembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le traitement des réclamations faisant suite à un défaut de fabrication constaté sur un médicament est une exigence décrite dans le chapitre 8 des Bonnes Pratiques de Fabrication. Il a pour objectif d’assurer la qualité des médicaments destinés aux patients, et par conséquent leur santé et leur sécurité. Ce système a donc pour nécessité d’être réactif, particulièrement lorsqu’un défaut potentiellement critique est rapporté par un plaignant. Il s’inscrit également dans une démarche d’amélioration continue de la qualité avec la mise en place d’actions correctives et préventives destinées à empêcher la survenue de nouveaux défauts.

    Lorsque le système n’est plus capable de supporter la charge de travail qui incombe aux nombreuses réclamations parvenant à une entreprise, il est nécessaire d’agir afin de le rendre plus performant.

    La présente thèse détaille dans une première partie l’histoire des démarches d’excellence opérationnelle au sein de l’industrie, ainsi que le cadre règlementaire des réclamations dans la pharmaceutique.

    En seconde partie sont décrits en pratique le processus de gestion des réclamations appliqué à un site de production pharmaceutique, ainsi que le déploiement d’une démarche d’excellence opérationnelle (suivant la méthodologie Lean-Six Sigma) ayant pour objectif d’améliorer la performance de ce processus.

  • Ingénierie tissulaire du disque intervertébral humain – Développement d’un modèle in vitro de noyaux pulpeux    - Frapin Leslie  -  24 octobre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le disque intervertébral (DIV) joue un rôle essentiel dans la cinématique rachidienne. Il est constitué de trois régions distinctes, le noyau pulpeux au centre, l’anneau fibreux en périphérie et les plateaux vertébraux qui font jonction avec les vertèbres sus‐ et sous‐jacentes. Ce tissu présente de nombreuses spécificités qui en font un microenvironnement complexe, soumis à d’importantes contraintes mécaniques et sujet à une dégénérescence. L’existence de cette dégénérescence discale expliquerait dans 40% des cas les douleurs lombaires invalidantes des patients. Il s’agit d’un véritable problème de santé publique, qui ne fait que croître au regard du vieillissement des populations. Les traitements à visée symptomatique disponibles actuellement pourraient laisser la place dans les prochaines années à des approches de médecine régénératrice. Dans cette étude, centrée sur le microenvironnement discal, nous exposons dans un premier temps les connaissances scientifiques actuelles portant sur le DIV, son vieillissement, sa dégénérescence, les traitements actuels et les stratégies novatrices en cours d’étude, puis dans un second temps nous proposons une approche d’ingénierie tissulaire basé sur le développement d’un modèle in vitro cellularisé de noyau pulpeux humain sain. Le but d’ un tel modèle est de disposer d’un support in vitro permettant i) d’étudier les capacités de différenciation des cellules souches adipeuses humaines au sein d’un microenvironnement 3D, ii) d’approfondir les connaissances sur des mécanismes de dégénérescence du DIV, iii) de disposer d’un modèle in vitro de DIV permettant de réaliser un premier screening de molécules thérapeutiques avant d’entreprendre les tests chez l’animal.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales