Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > Pharmacie hospitalière et collectivités

Pharmacie hospitalière et collectivités

Les travaux sélectionnés

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date travaux par page
  • Evolution d’un programme de conciliation médicamenteuse : vers l’optimisation de la prise en charge du patient    - Chourbagi Alexandre  -  13 octobre 2017  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’iatrogénie médicamenteuse est apparue lors de ces dernières décennies comme posant un réel problème de santé publique. Ses conséquences tant sanitaires qu’économiques sont en effet préoccupantes et la complexité du parcours des patients, notamment au niveau des interfaces entre la ville et l’hôpital accentue ce constat. Ainsi, la pharmacie hospitalière a évolué vers davantage d’exercice clinique afin de lutter contre cette iatrogénie et de sécuriser la prise en charge médicamenteuse (PECM) tout au long du parcours des patients. Dans ce contexte, les pharmaciens du Centre Hospitalier (CH) de Cognac ont mis en place un programme de conciliation des traitements médicamenteux (CTM) à l’admission des patients dans un premier temps, puis à leur sortie. L’analyse des données de cette activité montre que la stratégie de ciblage « à la demande » employée, qui repose sur une étroite coopération médecin-pharmacien, est pertinente. En outre, ce programme de CTM semble efficace en matière de prévention et de détection des erreurs médicamenteuses. En revanche, son impact sur la complexification de la PECM des patients, objectivée par le calcul du Medication Regimen Complexity Index, et sur les dépenses liées aux prescriptions hospitalières exécutées en ville est insuffisant. Au vu d’un objectif permanent d’optimisation et d’amélioration de la continuité de la PECM entre l’hôpital et la ville, le programme de CTM doit poursuivre son évolution pour devenir davantage interventionnel. Dans ce sens, la déprescription, concept émergeant ces dernières années afin de lutter contre la polyprescription, semble pouvoir s’intégrer et compléter l’offre de pharmacie clinique du CH de Cognac.

  • Never events liés aux anticoagulants : Création de modules de e-learning pour diffuser des recommandations régionales    - Rakotomalala Iriana  -  13 avril 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse (PECM) a introduit les notions nouvelles de médicaments à risques et de patients à risque. Il a aussi fixé les objectifs à atteindre par les établissements de santé et les professionnels de santé afin d’améliorer la qualité et la sécurité de la PECM des patients. Dans la continuité de la parution de cet arrêté, l’agence nationale de sécurité des médicaments a identifiée des événements indésirables graves évitables qui ne devraient jamais se produire si des mesures de prévention adéquates avaient été mises en oeuvre : les Never events.

    L’OMéDIT Centre-Val de Loire est une structure régionale d’appui et d’accompagnement, rattaché à l’ARS, au pôle transversal « appui à la performance et gestion du risque ». Une de ses missions est d’accompagner les établissements de santé et les professionnels de santé dans la mise en oeuvre et dans l’atteinte des objectifs fixés par l’arrêté du 6 avril 2011.

    Il existe 3 principales catégories d’anticoagulants : les antivitamines K (AVK), les anticoagulants oraux directs (AOD) et les anticoagulants injectables. Les traitements anticoagulants sont pourvoyeur d’iatrogénie médicamenteuse, avec notamment un risque hémorragique et un risque thrombotique. Ils font parti des « médicaments à risques ». Les patients sous anticoagulants sont souvent des personnes âgées et/ou polymédiquées, ce sont des « patients à risques ». De plus la PECM de ces patients sous anticoagulants fait partie des Never events identifiés. Suite à ces constats, et dans le cadre de ses missions, l’OMéDIT Centre a décidé de développer 3 modules de e-learning relatifs aux Never events, un sur les AVK, un sur les AOD et un sur les anticoagulants injectables.

    Les objectifs de ces 3 modules sont de sensibiliser les professionnels de santé aux Never events liés aux anticoagulants, en leur présentant les risques et les erreurs identifiés à chaque étape de la PECM, des barrières de sécurité faciles à mettre en oeuvre et des recommandations régionales. Mais ils ont aussi pour ambition de participer au développement de la gestion des risques et d’une culture positive de l’erreur. Les principaux risques identifiés sont le non-respect des bonnes pratiques de prescription, des bonnes pratiques d’administration, de la « règle des 5B », des facteurs de risque et de contre-indication aux traitements et des confusions de dispensation et d’administration suite à un manque de connaissance. Afin de limiter ou d’éviter ces risques, ces 3 modules présentent aux professionnels les principales situations devant les alerter ainsi que des conseils, des barrières de sécurité et des recommandations.

    Le premier module mis en ligne en décembre 2014, « Never events AVK » a rencontré un franc succès. Le deuxième module sera mis en ligne en avril 2015, et le troisième à la fin du 1er semestre 2015. Il sera intéressant de vérifier si l’impact est réel sur le critère relatif à la PECM de la certification V2014, qui débute en 2015.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales