Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > Pharmacie d'officine

Pharmacie d'officine

Les travaux sélectionnés

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
26 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date travaux par page
  • Les semelles connectées : application à l’officine    - Feuillatre Charlotte  -  29 mai 2017  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Depuis ces dernières années, nous assistons à un véritable boom des objets connectés. Ceux de santé sont de plus en plus sollicités par les professionnels de santé : auto-tensiomètre, lecteur de glycémie, oxymètre de pouls, thermomètre, semelles connectées… Ces dernières sont intéressantes pour les pharmaciens officinaux détenteurs d’un DU d’orthopédie : elles représentent un nouvel outil pour faciliter la réalisation de semelles orthopédiques à l’officine, en mesurant les différentes pressions plantaires au cours de la marche et en position statique. Actuellement, cette activité est peu exercée car elle requiert beaucoup de temps, d’espace, de matériel… Grâce aux semelles connectées, la conception de semelles orthopédiques est facilitée et ludique. Au cours de cette thèse, nous avons mené une étude sur 33 personnes et extrait 3 cas explicites afin de mettre en application l’utilisation de ces dispositifs médicaux connectés et de valider la correction choisie. Ils permettent d’obtenir une évaluation de l’efficacité des orthèses plantaires fabriquées. En outre, elles trouvent leur intérêt dans la prévention et la progression des ulcères du pied diabétique en surveillant les pressions plantaires dans la vie quotidienne (conduite automobile par exemple). Enfin, elles sont utilisées dans le secteur du sport dans le but d’améliorer les performances des marcheurs et des coureurs, d’établir un programme d’entraînement personnalisé pour chaque sportif et de prévenir les blessures éventuelles.

  • Automédication pendant la grossesse : enquête auprès de femmes enceintes de la Vienne    - De nucheze Marie-joseph  -  21 mars 2017  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La grossesse correspond à une période de la vie où la femme souffre de symptômes divers, liés directement ou non à son état. Ces symptômes apparaissent principalement au premier trimestre. Le pharmacien a un rôle de soutien et de conseil afin de trouver les médicaments qui seront à la fois rapidement efficaces et qui ne présenteront pas de danger pour le foetus. Toute délivrance sera accompagnée de conseils hygiéno-diététiques, parfois suffisants au rétablissement de la patiente.

    Nous avons réalisé une enquête dans 12 officines de la Vienne afin de déterminer si les femmes utilisent des médicaments en automédication au cours de leur grossesse et pour quelles pathologies elles se soignent. Les données recueillies pourront aider le pharmacien à cibler ces pathologies afin de pouvoir répondre au mieux à une demande provenant d’une femme enceinte. Nous avons également cherché à savoir si la prise du médicament est faite en toute sécurité.

    Nous avons constaté que la majorité des femmes enceintes ont recours à l’automédication et que, dans l’ensemble, elles le font de manière consciencieuse, en s’informant auprès des professionnels de santé avant utilisation d’un médicament. L’allopathie est majoritairement conseillée par les médecins et les sages-femmes alors que ce sont les pharmaciens qui conseillent l’homéopathie. Les compléments alimentaires sont également beaucoup utilisés, sur conseil du médecin généralement, en particulier à la campagne. La phytothérapie et l’aromathérapie, non recommandées dans l’ensemble au cours de la grossesse, ne sont quasiment pas utilisées. Les principales pathologies citées par les patientes sont les céphalées, les infections hivernales et le reflux gastro-oesophagien. Malgré une prise médicamenteuse généralement sécuritaire, on a aussi constaté que les patientes n’informent pas toujours leur pharmacien de leur grossesse lors de l’achat d’un médicament allopathique. Et les femmes rapportent que, de son côté, le pharmacien ne donnerait pas toujours suffisamment de conseils lors de la délivrance d’un médicament. Autre élément qui peut nous interpeller : 40 % des femmes estiment ne pas être correctement informées sur les médicaments et leur risque au cours de leur grossesse.

    Les professionnels de santé, et notamment les pharmaciens, doivent donc être vigilants lors de la prise en charge des pathologies apparaissant au cours de la grossesse. L’équipe officinale a un rôle de conseil majeur lors de la délivrance de médicaments pris en automédication par une femme enceinte.

  • Mise en place de la qualité dans une officine de Charente en vue de la certification ISO 9001 – QMS Pharma    - Quillet Sylvain  -  16 mars 2017  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'objectif principal de toute officine est d'offrir à ses patients la meilleure qualité de soins possible. La qualité d’exercice, l’amélioration des pratiques professionnelles et la conformité aux dispositions applicables à l’officine sont des objectifs permanents pour les pharmaciens et leurs équipes.

    C'est dans ce cadre que nous nous sommes lancés dans la démarche qualité. L’engagement dans une politique de management de la qualité permet d’améliorer durablement la performance et la rentabilité de l’entreprise officinale.

    Cette thèse est le fruit d'un travail d'équipe d'un peu plus d'un an ayant abouti à la certification ISO 9001 – QMS pharma. Afin d'exposer au mieux cette démarche, je commence par apporter certaines définitions, puis après un bref historique sur la qualité en France et plus particulièrement en officine, j'expose la démarche complète de la pharmacie REVEL à Angoulême, de façon chronologique depuis la mise en place de la qualité en son sein avec le suivi de la qualité puis l'obtention de la certification et pour finir la présentation sous forme de QQOQCP de quelques actions de qualité afin d'en évaluer le coût.

    Lorsqu'on s'attache à valider des éléments de qualité à chaque étape de travail, cela rend la charge moins lourde et permet d'éviter de nombreuses erreurs ainsi que des pertes de temps dans le quotidien à l'officine.

    La qualité est au final un travail quotidien qui nous guide dans tous nos actes à l'officine et dont on doit en permanence garder la notion afin d'éviter les erreurs de sous qualité et le coût de sur qualité.

  • Évaluation de la place des pharmaciens d'officine dans le parcours de soins des patients traités par chimiothérapie orale    - Hawkins Coralie  -  06 mars 2017  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Au cours des années à venir, les traitements de chimiothérapie orale seront plus fréquemment utilisés au domicile des patients et par conséquent davantage dispensés dans les officines de ville. Bien que ce mode de traitement facilite la prise en charge en limitant les contraintes d'un traitement anticancéreux administré en milieu hospitalier, ces nouvelles pratiques engendrent un certain nombre de problématiques pour les patients (observance, surveillance et prise en charge des effets indésirables, banalisation du traitement anticancéreux). L'objectif de ce travail était alors d'évaluer la place des pharmaciens d'officine au sein du parcours de soins des patients traités par chimiothérapies orales dans la région Poitou-Charentes. Pour répondre à cette problématique, deux enquêtes parallèles ont été menées auprès des pharmaciens et patients de 50 pharmacies. Les principaux axes évalués chez les patients étaient leurs caractéristiques individuelles de chacun et celles de leur traitement, leur ressenti quant à la délivrance de leur médicament de chimiothérapie orale à l'officine, ainsi que la gestion des effets indésirables. Les caractéristiques des officines, des pharmaciens interrogés et de leur pratique professionnelle ont été évaluées par le biais des questionnaires pharmacien. Par ailleurs le ressenti de ces professionnels et leurs besoins pour améliorer la prise en charge des patients traités par chimiothérapie orale ont également été recensés. Les résultats montrent que les pharmaciens d'officine sont de véritables personnes de confiance aux yeux des patients et représentent la sécurité du médicament. D'autre part, le peu d'échanges patients-pharmaciens concernant le traitement est en lien avec de faibles effectifs de patients traités par chimiothérapies orales. De ce fait, il est apparu pour les professionnels de santé, un manque de connaissances en particulier sur les effets indésirables de ce type de médicaments. Par ailleurs, les pharmaciens d'officine sont très volontaires et expriment pleinement leur désir de se former dans ce domaine. L’accessibilité des pharmaciens d'officine ainsi que leur rôle capital dans la délivrance de conseils, font d'eux un recours précieux pour les patients.

  • Les accidents de la vie courante chez l'enfant de moins de 6 ans, état des lieux en France métropolitaine et aux urgences pédiatriques de Poitiers    - Assiandi Faydjane  -  15 décembre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Il existe peu de données sur les caractéristiques des accidents de la vie courante (AcVC) chez les enfants de moins de 6 ans sur Poitiers et ses environs. Or chaque année on dénombre près d’un millier de cas d’accidents pris en charge aux urgences pédiatriques (UP) du CHU de Poitiers.

    Une étude descriptive et rétrospective a été réalisée à partir des dossiers patients des urgences pédiatriques du CHU de Poitiers chez les enfants de moins de 6 ans. Les données ont été collectées entre janvier et décembre 2013, dernière année pour laquelle des données épidémiologiques sont disponibles aujourd’hui. L’analyse a été menée selon trois groupes d’âges : inférieur à 1 an, entre 1 et 4 ans et supérieur à 4 ans.

    Les résultats montrent que, en 2013, 1169 enfants âgés de moins de 6 ans victimes d’AcVC ont été pris en charge aux UP du CHU de Poitiers, soit un peu plus de 3 cas par jour La tranche d’âge la plus touchée est celle des 1-4 ans avec un âge moyen de 2,9 ans ± 1,5 ans. Il n’a été relevé qu’un seul cas de décès lié à un AcVC. De plus, il n’a également été observé qu’un seul cas d’accident de noyade sur cette période. Les accidents ont eu lieu à 78,79% au domicile. La cause la plus fréquente d’accidents était les chutes avec 59,88% des cas. Les lésions les plus observées étaient les plaies avec 46,71% des lésions et le membre le plus affecté était la tête (avec 65,10 % des cas, toutes lésions confondues). 7,70% des victimes d’AcVC ont dû être hospitalisées.

    Cette étude a permis d’obtenir de nouvelles informations sur les caractéristiques des AcVC sur la localité de Poitiers chez les enfants âgés de moins de 6 ans et de constater de nombreuses cohérences avec les chiffres observés au niveau national. Ces résultats permettront de mieux comprendre et appréhender les AcVC et ainsi d’en améliorer la prévention.

  • Les compléments alimentaires à base d'extrait de pépins de pamplemousse : propriétés et recommandations à l'officine    - Retailleau Noémie  -  15 décembre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les Extraits de Pépins de Pamplemousse (EPP) sont des compléments alimentaires venus des Etats-Unis et extraits à partir des pépins, du mésocarpe et de la pulpe du fruit de Citrus x paradisi. L'étude de la composition de 14 spécialités met en évidence la présence de citroflavonoïdes et de vitamine C ainsi que d'eau, de conservateurs, de colorants ou d'autres extraits de plantes selon le fabriquant. La l i t térature scient ifique rappor te des act ivi tés ant imicrobiennes, immunostimulantes, anti-oxydantes et/ou anti-inflammatoires des citroflavonoïdes et de la vitamine C pouvant justifier les allégations attribuées aux EPP. De ces propriétés en découlent leurs usages en officine notamment en prévention et traitement de pathologies hivernales ou en prévention des diarrhées du voyageur voire en médecine vétérinaire. Le pharmacien veillera quant à lui à proposer des produits de qualité. Il veillera également au bon usage de ces extraits, à prévenir et informer le patient des effets indésirables éventuels et des interactions médicamenteuses possibles.

  • Etude ethnopharmacologique : des traditions anciennes du monde aux usages populaires des plantes médicinales en Ille-et-Vilaine (Bretagne)    - Chassard Fiona  -  25 novembre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Depuis des milliers d'années, les Hommes ont utilisé les végétaux pour se soigner. Des usages des plantes médicinales sont retrouvés partout dans le monde. Certains sont le fruit d'une longue tradition de transmission orale, d'autres ont été très tôt mis par écrit et conservés jusqu'à notre époque. De la médecine populaire chinoise à la médecine populaire occidentale, les ethnopharmacologues ne cessent de rassembler ces savoirs populaires, de les étudier et d'en tirer des enseignements qui ont été les précurseurs de grandes découvertes en matière de thérapeutique. Ce domaine de recherche, à la croisée des chemins entre plusieurs disciplines scientifiques, répond à une méthodologie et à des principes qu'il convient de suivre pour étudier au mieux ces savoirs dans le respect des intérêts de toutes les parties.

    Afin d'expérimenter, à petite échelle, la démarche ethnopharmacologique, deux types d'enquêtes ont été réalisées. L'une s'appuyant sur les possibilités qu'offre l'outil informatique et internet a pris la forme d'un questionnaire en ligne. L'autre a été effectuée sous forme d'entretiens collectifs menés au sein de cinq maisons de retraite situées dans le département de l'Ille-et-Vilaine, en région Bretagne, terre de traditions par excellence.

    Certaines informations collectées sont retrouvées dans la bibliographie bretonne alors que d'autres paraissent inédites ou légèrement modifiées. Ces enquêtes ont donc contribué à la sauvegarde des savoirs populaires.

  • Méthodologie de conception d'un cours sous le module Opale    - Hertzog Antoine  -  26 octobre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le domaine de la santé est en perpétuelle évolution grâce aux avancées scientifiques et à la mise au point de nouveaux médicaments, matériels et protocoles de soin. Cette évolution conduit les professionnels de santé à mettre constamment les connaissances acquises lors de leur formation initiale à jour.

    Pour inscrire cette démarche dans un processus encadré, les pouvoirs publics en collaboration avec les acteurs de santé ont définis les dispositions légales permettant de déterminer les obligations des professionnels de santé dans le domaine du Développement Professionnel Continu. Ces dispositions touchent maintenant tous les acteurs de santé (médicaux, pharmaceutiques et para-médicaux) et les organismes qui sont habilités à pourvoir ces formations sont soumis à une législation stricte qui garantit la qualité de leur enseignement.

    Deux types de formation sont distinguables. Les formations présentielles qui ont déjà démontré toutes leurs qualités depuis les débuts de l'enseignement et les formations à distance dont la pratique est rendue possible par les avancées technologiques de ces deux dernières décennies. De nombreux outils existent déjà pour permettre la création de cours à distance par des professionnels du domaine informatique.

    Les chercheurs de l'Université de Compiègne ont choisi de mettre au point un logiciel plus simple d'accès, plus ergonomique afin d'offrir aux enseignants du domaine supérieur un outil de création de contenu plus aisé à prendre en main baptisé Scenari pour « Système de conception de Chaînes Éditoriales pour des contenus Numériques, Adaptables, Réutilisables et Interactifs ».

    Le logiciel Opale (OPen Academic LEarning) est une chaîne éditoriale conçue avec Scenari qui permet la création de contenu multimédias et multi plates-formes. Les chaînes éditoriales comme Opale sont conçues pour produire simultanément, à partir d'un travail unique, trois formats de présentation du contenu : un format diaporama, un format textuel et un format web (aux normes html ou SCORM).

    Le présent document a pour but d'illustrer les fonctions d'Opale qui pourraient présenter un intérêt pour les enseignants notamment du domaine des sciences pharmaceutiques et de mettre en avant les avantages que ce logiciel apporte dans le cadre de la formation à distance comme dans la formation présentielle.

    Pour mettre en exergue les particularités d'Opale un cours à destination des pharmaciens d'officine a été conçu en choisissant pour thème le fentanyl en raison du grand nombre de formes galéniques disponibles, de leurs particularités et de leur place dans la stratégie thérapeutique de la prise en charge des accès paroxystiques douloureux du patient cancéreux. L'objectif visé est de fournir aux pharmaciens suffisamment d'outils pour assurer l'éducation thérapeutique de leurs patients vis à vis de ces nouvelles formes ce qui s'inscrit dans une démarche de réduction des risques.

  • Conseils nutritionnels associés aux ordonnances : élaboration de fiches destinées aux pharmaciens d'officine    - Billier Cyrielle  -  24 octobre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Spécialiste du médicament, le pharmacien exerce une activité quotidienne largement consacrée à la dispensation des traitements médicamenteux. Définie dans le Code de la Santé Publique, cette tâche reste néanmoins indissociable de celle de conseiller que doit exercer le pharmacien. En effet, la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoires » de 2009, dite loi HPST, propose un nouveau mode de prise en charge du patient, qui ne se limite pas à la seule analyse pharmacologique de la prescription, mais qui précise la nature des conseils à délivrer, notamment les mesures diététiques qui doivent accompagner le traitement ou la pathologie.

    En effet, de par l’influence positive ou négative que peut avoir l’alimentation sur l’évolution des pathologies, la délivrance de conseils nutritionnels par le pharmacien d’officine semble indispensable et s’intègre dans ses nouvelles missions et dans son devoir d’information. Dans ce contexte, la mise à disposition de fiches conseils peut constituer un réel outil pour aider le pharmacien à formuler des recommandations adaptées à chaque cas.

    Dans ce travail, des fiches de conseils nutritionnels ont été réalisées à partir des dernières recommandations officielles, pour les pathologies et/ou traitements médicamenteux les plus fréquemment rencontrés à l’officine. Ces fiches concernent des maladies métaboliques et endocriniennes telles que le diabète, les dyslipidémies, la goutte, l’hypertension artérielle ou encore l’ostéoporose, des pathologies digestives comme la constipation, la diarrhée et le reflux gastro-oesophagien, des maladies cachectisantes comme le cancer et la dénutrition, ainsi que les traitements par antivitamines K.

    Les différentes plaquettes élaborées dans cette thèse sont présentées accompagnées d’une ordonnance type, afin d’illustrer concrètement leur utilisation.

    Mises à disposition de l’équipe officinale, ces fiches synthétiques pourraient faciliter la délivrance de conseils diététiques en rapport avec le traitement figurant sur l’ordonnance du patient, ou avec sa pathologie.

  • L'araignée : amie ou ennemie de l'Homme ?    - Torres Lise amelie  -  26 septembre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les araignées sont des arthropodes chélicérates arachnides aranéides. Elles se divisent en deux grands groupes : les mygalomorphes et les aranéomorphes. Leur durée de vie n’excède généralement pas deux ans. Ce sont des animaux cosmopolites mais qui ont des aires de répartition spécifiques selon les espèces. Un très petit nombre est responsable d’envenimation humaine (aranéisme) d’importance médicale. Citons la Malmignatte, l’araignée violon, les grandes Cheiracanthes et la Segestrie florentine qu’il vaut mieux ne pas approcher. Malgré leur aspect et toutes les idées reçues, les araignées ne sont pas des animaux néfastes, bien au contraire, elles nous sont utiles : elles nous débarrassent de beaucoup de mouches, moustiques et insectes ravageurs. De plus, leurs venins constituent une source en nouvelles molécules très intéressantes en santé humaine car elles pourraient être utilisées dans la synthèse de nouveaux médicaments et rentrer dans la composition d’insecticides naturels. Ce qui est d’autant plus intéressant qu’il s’agit d’une ressource largement inexploitée puisque, à notre connaissance, seuls les venins des araignées les plus dangereuses sont actuellement étudiés. Enfin, la soie d’araignée est un des fils les plus solides, elle présente des capacités physiques exceptionnelles. De ce fait, les scientifiques tentent de la reproduire suivant différentes approches. Aujourd’hui la production artificielle par génie génétique parait prometteuse. Les domaines d’application de la soie synthétique sont multiples. En conclusion, bien qu’étant presque toutes venimeuses, les araignées sont pour la plupart non dangereuses pour l’Homme ; bien au contraire ce sont des animaux utiles dans notre environnement et leur connaissance approfondie ouvre des perspectives technologiques multiples.

|< << 1 2 3 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales