Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Poupard Vanessa

Poupard Vanessa

Les travaux encadrés par "Poupard Vanessa"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date travaux par page
  • Craintes des primipares face au retour à domicile et évolution au cours du premier mois : étude transversale prospective monocentrique menée au CHU de Poitiers du 1er juillet 2017 au 31 janvier 2018    - Rhouy Cassandra  -  05 juin 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La naissance d’un premier enfant crée de profonds bouleversements dans la vie familiale et apporte d’importantes responsabilités. La préparation à la sortie de la maternité doit donc être optimale. Nous avons voulu connaitre la proportion et l’évolution des craintes des primipares face au retour à domicile.

    Matériel et méthodes : Une étude transversale prospective monocentrique a été réalisée au CHU de Poitiers. Un premier questionnaire a été distribué aux primipares à la maternité afin de quantifier et hiérarchiser leurs craintes. Un deuxième questionnaire leur a été envoyé un mois après leur accouchement pour évaluer le retour à domicile et la satisfaction du séjour à la maternité.

    Résultats : Les résultats ont montré que les trois premières craintes des femmes à la maternité étaient la séparation avec le nouveau-né au moment de la reprise du travail, le manque de temps pour soi et la reprise des rapports sexuels après l’accouchement. Un mois après le retour à domicile, le plus difficile pour les femmes était d’organiser leur temps (p = 0,005), gérer la reprise du travail (p = 0,029) et être bien entourée (p = 0,05). La durée moyenne du séjour à la maternité était de 3,9 jours et 86,5% (n = 83) des mères en étaient satisfaites.

    Conclusion : L’étude a confirmé que la principale crainte des femmes concernait l’enfant, elles craignaient également la nouvelle organisation à adopter au retour à domicile. Avec la diminution de la durée du séjour à la maternité, un accompagnement à domicile était nécessaire afin d’aider les mères à prendre confiance en leur capacités.

  • Craintes des primipares face au retour à domicile : leurs attentes vis-à-vis d’une Sage-Femme de la maternité : Etude qualitative menée au CHU de Poitiers du 26 Octobre 2014 au 10 Janvier 2015    - Thoubey Clemence  -  12 juin 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La naissance d’un premier enfant n’est pas simple pour les jeunes mères. Or la durée de séjour à l’hôpital après un accouchement tend à diminuer ces dernières années. Nous nous sommes donc intéressés à la préparation des primipares face au retour à domicile.

    Matériel & Méthode : Pour répondre à cette problématique, une étude qualitative a été menée. Les patientes inclues ont été interrogées, à J2 du post-partum, selon une trame de questions ouvertes sur leurs craintes concernant le retour à domicile, ainsi que sur leurs attentes vis-à-vis d’une sage-femme de la maternité.

    Résultats : Les primipares sont extrêmement angoissées par le retour à domicile avec leur enfant. Se positionnant comme novices, elles sont envahies dès les premiers jours par la peur de mal faire, d’être jugée comme des « mauvaises mères ». Un fort sentiment de culpabilité les habite. Elles attendent de la sage-femme des conseils, du soutien, mais aussi et surtout une relation personnalisée et humaine.

    Discussion : L’enfant est au coeur des préoccupations de cette période du post-partum. Elles se mettent elle et leur couple entre parenthèse afin de répondre au mieux aux besoins de leur enfant. Une remise en question globale se fait d’où la grande vulnérabilité des femmes dans cette étape de leur vie. Au vu de ces constats, un soutien approprié et prolongé dans le post-partum semble s’imposer.

    Conclusion : La problématique de la connaissance du réseau périnatal se pose puisque les femmes craignent de se sentir seules et démunies une fois rentrées. Les mères ont du mal à avoir confiance en leurs compétences et sont, pour la plupart, en quête d’un soutien physique et moral, aussi bien de la part de leur entourage que des professionnels de la maternité. Le rôle d’aide et de soutien de la sage-femme est indispensable dans cette étape charnière qu’est la sortie de la maternité. De plus, la mise en place de relais à domicile semble aujourd’hui indispensable à l’accompagnement des femmes dans la parentalité. Le PRADO ne serait-il pas alors une bonne alternative ?

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales