Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Parry Pierre

Parry Pierre

Les travaux encadrés par "Parry Pierre"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Étude du passage à l'acte chez le psychopathe : recherche d'éléments contextuels récurrents    - Saint-martin Jerome  -  19 octobre 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La psychopathie est un trouble de la personnalité dans lequel la répétition de la violence pose des difficultés thérapeutiques, institutionnelles et sociétales. Différents instruments apparaissent pour tenter de mesurer ce risque, sans cibler cette population spécifiquement. Dans la psychopathie, les troubles du comportement, la transgression des règles et la propension aux passages à l‘acte réactifs et impulsifs sont prépondérants et problématiques.

    Objectif : Cette étude explore les séquences du passage à l'acte et les circonstances immédiates de leur apparition. Le protocole recherche si des éléments contextuels récurrents peuvent être identifiés en amont des passages à l'acte.

    Matériel et Méthode : L‘enquête exploratoire, prospective et monocentrique, s‘est déroulée à la maison d'arrêt de Rochefort, entre le 1er Mars et le 31 Août 2015. Les patients inclus étaient recrutés sur un diagnostic de psychopathie posé par la PCL-R (Psychopathy Checklist-Revised). Etaient exclus les détenus sous mesure de protection, ceux qui présentaient un trouble psychotique ou un trouble de l‘humeur chronique. Sur cette période de suivi, les infirmiers de l'UCSA (Unité de Consultation et de Soins Ambulatoire) relevaient l'ensemble des passages à l'acte effectués par les sujets inclus, ainsi que les éléments contextuels observés en amont de ces actes. Les données obtenues étaient analysées au moyen de statistiques descriptives.

    Résultats : Parmi les 24 sujets sollicités, 11 étaient positifs à la PCL-R et ont donné leur consentement. 9 sujets sur 11 sont passés à l'acte. L'étude a retrouvé des éléments contextuels sur 31 des 46 passages à l'acte observés. Les situations contextuelles liées à l'institution carcérale et aux codétenus étaient prépondérantes. Parmi les passages à l'acte hétéro-agressifs, 93,3% (p=0,016) retrouvaient un élément contextuel. Individuellement, les «profils de réactivité» de chaque psychopathe étaient hétérogènes.

    Discussion : Ces résultats mettent en évidence l‘existence de situations contextuelles en amont du passage de l‘acte chez les sujets psychopathes avec une hétérogénéité inter-individuelle, qui semble intéressante à prendre en compte dans les réponses institutionnelles et thérapeutiques que l‘on peut proposer et développer afin de limiter les passages à l‘acte.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales