Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Léger Dominique

Léger Dominique

Les travaux encadrés par "Léger Dominique"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Le discours répétitif de la personne âgée : les contingents cognitifs et anxieux    - Pharose Jean-luc  -  25 janvier 2017  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La problématique des répétitions verbales chez le sujet âgé porteur ou non de trouble neurocognitif léger ou majeur (TNClm) est à ce jour peu explorée. Elle met autant en difficulté les personnels soignant que l'entourage des personnes porteuses ce cette symptomatologie ce qui peut aggraver la situation jusqu'au drame. Certaines études chez les patients atteints de la Maladie d'Alzheimer ou apparentée semblent mettre en avant certaines fonctions exécutives notamment la fonction de mise à jour.

    Matériel : Nous nous proposons au travers d'une étude cas-témoin d'explorer cette piste sur un groupe de patients porteurs d'un discours répétitif, ayant TNClm ou un trouble anxieux, ainsi que d'utiliser questionnaire Stereotypy rating inventory afin de recueillir des données sémiologiques utiles pour mieux définir le phénomène.

    Résultats : Nous avons pu mettre en avant des différences de comportements verbaux répétitifs entre les patient déments et les patients anxieux ; les premiers ayant plus fréquemment un antécédent de rabâchage, les seconds présentant des dispositions contextuelles au rabâchage. Chez ayant un discours répétitif, la préférence va aux phrases, aux histoires puis aux mots de façon décroissante. La répétition de phrase semble plus marquée en tant que facteur de risque pour les patients ayant une pathologie démentielle. Les deux types de rabâcheurs semblent avoir des difficultés de mise à jour, les rabâcheurs anxieux pourraient avoir des déficiences plus étendues des fonctions exécutives. Mais la seule chose qui les diffère statistiquement c'est leur niveau d'anxiété (et leur neuroticisme).

    Discussion : Nous avons réussi à montrer l'action de la mise à jour dans les deux populations morbides, mais seule l'anxiété semble les lier. L'articulation des deux est encore à déterminer.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales