Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Courant Florence

Courant Florence

Les travaux encadrés par "Courant Florence"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Prématurité et qualité de l'attachement mère-bébé : À partir d'une méta-analyse    - Peignon Anne-clemence  -  18 mai 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le taux des naissances prématurées ne cesse d'augmenter en France, ces dernières années. Le développement de l'attachement de l'enfant à sa mère est influencé par la qualité des interactions dans leur relation. En outre, la nature de la relation précoce d'attachement influence significativement le développement psychosocial futur de l'enfant. Or, il semble que la prématurité impacte les premières interactions mère-bébé. Jusqu'à présent, dans la littérature, les résultats concernant l'impact de la prématurité sur la qualité de l'attachement mère-bébé sont contradictoires, la plupart ne montrant pas de différence significative entre les dyades de prématurés et celles de nouveau-nés à terme.

    Pour évaluer l'influence de la prématurité sur l'insécurité de l'attachement, nous avons choisi d'effectuer une méta-analyse. Dans un premier temps, à partir des douze études incluses dans notre méta-analyse, nous avons décrit la prévalence de l'insécurité de l'attachement chez les nouveau-nés prématurés mesurée à l'aide du paradigme de la Situation Etrange. Puis, parmi les cinq études qui possèdent un groupe contrôle de nouveau-nés à terme, nous avons mesuré l'effet de la prématurité sur l'insécurité de l'attachement mère-bébé chez les nouveau-nés prématurés par rapport aux nouveau-nés à terme.

    Les résultats de notre méta-analyse montrent une légère augmentation de la prévalence globale de l'insécurité de l'attachement chez les prématurés par rapport à une population générale, à faible risque (42% versus 35%). Nous avons aussi mis en évidence un odds ratio commun de l'association entre prématurité et insécurité de l'attachement mère-bébé égal à 2 (IC 95% : 1.08-3.46, p = 0.03), indiquant une augmentation significative du risque d'insécurité de l'attachement chez les prématurés comparativement aux enfants non prématurés. Cependant, l'année de publication des études pourrait représenter une source d'hétérogénéité entre les études, impliquant d'interpréter ces résultats avec prudence.

    Plusieurs facteurs ont été avancés, dans la littérature, pour expliquer l'augmentation de l'insécurité de l'attachement mère-bébé, tels que l'état de santé du bébé prématuré, le niveau socio-économique, le poids de naissance, et la durée de séjour à l'hôpital.

    Ces travaux nous invitent à réfléchir sur la prise en charge des nouveau-nés prématurés et sur l'accompagnement de leurs parents, dans l'accès à la parentalité et l'établissement des interactions précoces.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales