Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Clouard Chantal

Clouard Chantal

Les travaux encadrés par "Clouard Chantal"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Dynamique de l’apparition et de l’organisation de l’attention conjointe à 9, 12 et 18 mois chez des enfants présentant un syndrome de West à risque de développement autistique    - Constant Julie  -  23 septembre 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’attention conjointe est un précurseur non-verbal essentiel au bon développement du langage et de la communication. Cette étude longitudinale vise à mettre en évidence des particularités d’acquisition de l’attention conjointe chez des bébés présentant une épilepsie précoce (syndrome de West) à 9, 12 et 18 mois et de les mettre en perspective avec le niveau de langage et le niveau développemental à 24 et 36 mois. En particulier, il s’agit de répondre à l’hypothèse selon laquelle la pathologie neuro-développementale précoce modifierait la nature des échanges communicationnels entre la mère et le bébé et influerait sur les acquisitions langagières ultérieures. Il importe également d’être vigilant quant au devenir de ces enfants à haut risque d’autisme. Ce travail de recherche a consisté en la micro-analyse de vidéos de dyades mère-enfant en situation de jeu libre standardisé. Le codage des films a été effectué avec le logiciel ELAN, selon une grille d’observation de l’attention conjointe. Les données orthophoniques et psychométriques recueillies à 24 et 36 mois ont été croisées avec les données relatives à l’attention conjointe à 18 mois. Ce mémoire est une contribution au Programme International pour le Langage de l’Enfant (PILE) mené dans le service de pédopsychiatrie de l’hôpital Necker-Enfants-Malades, à Paris. La comparaison entre 28 enfants épileptiques et 15 enfants témoins a permis de relever des moments de désengagement relationnel plus importants chez les enfants épileptiques et une durée des épisodes d’attention conjointe moindre. Ces patterns sont également corrélés au retard langagier, global, cognitif et au degré d'autisme le cas échéant. A été étudiée l’influence des facteurs environnementaux et compensatoires sur la mise en place de cette capacité d’attention conjointe et objectivé un manque d’initiation chez les enfants West. Des hypothèses explicatives sont proposées, qui ouvrent la voie à d’autres investigations et modes d’interventions spécifiques concernant les capacités communicationnelles de ces enfants.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales