Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Bendimerad Patrick

Bendimerad Patrick

Les travaux encadrés par "Bendimerad Patrick"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date travaux par page
  • Intérêt du dépistage du syndrome d'apnées obstructives du sommeil pour une population souffrant de touble dépressif caractérisé consultant en centre médico-psychologique    - Jantet Xavier  -  06 novembre 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction: Le Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS) et le Trouble Dépressif Caractérisé (TDC) sont des entités nosographiques distinctes qui représentent toutes deux un réel problème de santé publique par leur retentissement somatique, et par l'altération de la qualité de vie des sujets atteints. La revue de la littérature souligne une possible bidirectionnalité délétère entre ces troubles d'une part, mais aussi avec les principales comorbidités du TDC que sont les Troubles Anxieux (TA), et le Trouble de l'Usage en Alcool (TUA) d'autre part. Ces multiples interactions entre SAOS-TDC sont particulièrement visibles dans la population ambulatoire souffrant de TDC, et pourraient être à l'origine de phénomènes d'auto entretiens mutuels des troubles et de leurs complications en terme de gravité, de chronicisation et de résistance thérapeutique.

    Objectif: Cette étude a pour objectif de démontrer l'intérêt de dépister le SAOS dans une population atteinte de TDC et suivie en ambulatoire par la mise en évidence de la prévalence du risque SAOS, et la recherche de facteurs favorisants cliniques comme l'âge, le genre, le sur-poids, ou encore les dimensions symptomatiques dépressive-anxieuse et addictive au sein de la population TDC. Matériel et Méthodes: Il s'agit d'une étude observationnelle, déclarative, monocentrique me-née sur le Centre Médico-Psychologique du Belem à La Rochelle du 1er Juin au 31 Août 2018. La population inclue souffrait exclusivement d'un diagnostic de TDC et se voyait proposer la passation de trois tests d'autoévaluation. Le premier repose sur le score de Berlin qui est un score de dépistage clinique du SAOS, puis des échelles HADS et AUDIT-10 étaient demandées afin d'évaluer les composantes anxieuse-dépressive et de dépendance à l'alcool. Les données obtenues ont été analysées aux moyen de statistiques descriptives.

    Résultats: Parmi les 134 patients éligibles, 85 d'entre eux ont dûment participé à l'étude, et 54 ont montré un score de Berlin positif. Par extrapolation avec la sensibilité moyenne de ce score, 37 patients TDC étaient susceptibles de développer un SAOS soit une prévalence de 43,8%. Concernant les facteurs favorisants, l'étude met en avant l'âge, le surpoids, la symptomatologie anxieuse, et la prise de traitements anxiolytiques de type benzodiazépine comme étant associés à ce risque.

    Discussion: Ces résultats suggèrent un risque relatif de susceptibilité du SAOS 2,7 fois supérieur dans la population TDC ambulatoire comparé à la population générale, et mettent en avant l'importance d'une évaluation clinique intégrant la symptomatologie anxieuse comme facteur favorisant. Cette étude met en lumière l'intérêt de dépister le SAOS pour cette population spécifique dans une approche holistique des patients TDC de réduction globale des risques somatique comme psychiatrique. Cependant, ces résultats seraient à confirmer par des études de comparaisons incluant des outils de diagnostic positif comme la polysomnographie.

  • Troubles de l'usage de l'alcool et prise de décision: apports de la méditation de pleine conscience    - Coulon Marion  -  10 octobre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Les recherches actuelles en addictologie montrent que les sujets avec un trouble de l'usage de l'alcool ont une altération de la prise de décision, processus dans lequel les émotions jouent un rôle important. La méditation de pleine conscience est un outil thérapeutique, permettant d'améliorer la gestion de celles-ci, et de limiter le taux de rechute éthylique.

    Méthodes : Nous avons réalisé une étude prospective, quasi-expérimentale, mono-centrique, au Service Hospitalier d'Aide à la Libération des Ethyliques de La Rochelle. Vingt-neuf patients présentant un trouble de l'usage de l'alcool et hospitalisés pour une cure complexe ont été inclus. Ils bénéficiaient d'une prise en charge psychocorporelle de type méditation de pleine conscience. L'objectif principal était d'établir un lien entre la méditation de pleine conscience et les performances décisionnelles des sujets grâce à l'Iowa Gambling Task (IGT). Les objectifs secondaires étaient d'étudier l'implication thérapeutique des sujets, l'impact des comorbidités psychiatriques et addictives, les caractéristiques cliniques du trouble de l'usage de l'alcool, et de confirmer le déficit décisionnel chez ces sujets, déjà mis en évidence dans la littérature.

    Résultats : Les résultats montraient une amélioration des performances à l'IGT en fin de cure mais nous n'avons pas retrouvé d'association statistiquement significative entre l'amélioration des performances décisionnelles à l'IGT et la pratique de la méditation de pleine conscience. Nous retrouvons un déficit de la prise de décision chez les sujets inclus présentant un trouble de l'usage de l'alcool, en comparaison aux résultats de la littérature. Les performances à l'IGT ne sont pas corrélées avec les caractéristiques cliniques, ni avec les comorbidités psychiatriques ou addictives. En revanche, il existe une corrélation positive significative (p = 0,88) entre l'implication thérapeutique du sujet dans la pratique de la médiation de pleine conscience et l'amélioration des scores à l'IGT.

    Conclusion : Ces résultats préliminaires, même s'ils nécessitent d'être approfondis et précisés sur une population plus large, confirment la présence de troubles de la prise de décision chez les patients présentant un trouble de l'usage de l'alcool. Ils révèlent l'importance de l'investissement du sujet dans sa prise en charge.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales