Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Ogielska Maja

Ogielska Maja

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Ogielska Maja"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Caractéristiques de la rougeole adulte hospitalisée : étude rétrospective de 170 cas dans 7 centres hospitaliers des régions Poitou-Charentes et Rhône-Alpes du 1er novembre 2010 au 30 avril 2011    - Ogielska Maja  -  25 septembre 2012  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    But : Exploration de la rougeole adulte hospitalisée pendant la troisième vague d’épidémie actuelle en France au travers d’une étude rétrospective.

    Méthode : L’étude a été menée du 1er novembre 2010 au 30 avril 2011, dans 7 centres hospitaliers de deux régions : Poitou-Charentes et Rhône-Alpes. Un cas était défini comme un adulte (≥ 18 ans) consultant les urgences ou hospitalisé directement ayant une éruption rougeoleuse ou une confirmation de rougeole sur le plan biologique. Le recueil de données était fait via un questionnaire. L’analyse statistique a été réalisée avec le programme Excel.

    Résultats : 170 cas ont été inclus, 80 étaient des femmes et 90 des hommes. L’âge moyen était de 27,6 ans. 16% des malades avaient eu au moins une dose du vaccin antirougeoleux dans le passé et dans 46% des cas le statut vaccinal n’était pas explorable. La durée moyenne d’hospitalisation du patient dont le séjour était inférieur de 24 heures (n=74) était de 5,5 heures et ceux qui sont restés à l’hôpital au minimum un jour (n=96) était de 4,5 jours. 94 (55,3%) avaient une hépatite, 76 (44,7%) un syndrome digestif, 70 (41,2%) une pneumonie, 57 (33,5%) une hyponatrémie, 30 (17,6%) une hypokaliémie, 15 (8,8%) une insuffisance rénale aiguë, 9 (5,3%) une rhabdomyolyse, 4 (2,4%) une kératite, 3 (1,8%) une pancréatite. 111 étaient dans un état de sepsis dont 14 graves. 10 malades nécessitaient une réanimation médicale. Une patiente est décédée en raison d’une pneumonie gravissime.

    Conclusion : La rougeole adulte est une maladie grave et peut être mortelle. Il est nécessaire d’organiser un suivi des patients ayant eu la maladie pour dépister la panencéphalite sclérosante subaiguë. De fait, Il faudrait envisager une étude prospective dans un futur proche, si l’épidémie persiste. Il y a un réel besoin de mobiliser toutes les instances de santé pour améliorer le suivi vaccinal et la vaccination contre la rougeole en France. Ces démarches sont indispensables pour éliminer la rougeole avant 2020, ce qui est le nouvel objectif de l’OMS.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales