Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Joseph Jean-yves

Joseph Jean-yves

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Joseph Jean-yves"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Contraception et interactions médicamenteuses    - Joseph Jean-yves  -  07 mai 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    De l’application locale de recettes à base de substances acides, en passant par l’introduction de dispositifs intra-utérins ou encore l’emploi de préservatifs en différentes matières jusqu’à l’utilisation de contraceptifs oraux, l’Homme a constamment cherché à améliorer ses méthodes de contraception.

    Le mode d’action des contraceptifs, à peu de choses près, est identique depuis des millénaires : bloquer la fécondation, perturber la nidation et plus récemment inhiber l’ovulation. Aujourd’hui la synthèse de progestatifs fortement antigonadotropes a permis la diminution de la dose d’éthinylestradiol administrée quotidiennement ; de plus de nouvelles formes de contraceptifs permettent de répondre à toutes les exigences.

    Après comparaison des différentes méthodes disponibles il apparaît que les dispositifs intra-utérins et les contraceptifs hormonaux sont les plus efficaces, mais, de par leur mode d’action, ce sont ces derniers qui sont principalement concernés par les interactions médicamenteuses. C’est à travers le foie que la majeure partie des médicaments est métabolisée pour être éliminée et c’est au niveau de ce carrefour métabolique que vont se faire les principales interactions. Interactions soumises à de fortes variations inter individuelles qui ne sont pas toujours prises en compte dans les différentes recommandations de prise en charge.

    Ajouter à cela les interactions qui peuvent toucher la contraception d’urgence et les méthodes locales, et il en revient au pharmacien professionnel du médicament d’être vigilant lors de la délivrance de moyens contraceptifs, de s’appuyer sur les études pratiques quand elles sont disponibles ou alors sur les données théoriques.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales