Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Denardou Louis

Denardou Louis

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Denardou Louis"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Réseau Régional de Cancérologie : perceptions, opinions et attente des Médecins généralistes de Charente Maritime    - Denardou Louis  -  05 novembre 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction: L’incidence des cancers étant en augmentation constante, ils sont devenus une priorité de santé publique depuis 2002 avec la création du premier Plan quinquennal de Mobilisation Nationale contre le cancer, mis en action entre 2003 et 2007, introduisant pour la première fois en France la notion de Réseaux Régionaux de Cancérologie (RRC). S’en sont suivis la création des Schémas Régionaux d’Organisation Sanitaire (SROS) de 3ème génération en 2004, intégrant la thématique du cancer, puis la circulaire DHOS de février 2005, précisant les missions des réseaux régionaux de cancérologie, Le second plan cancer, débuté en 2009 après que le rapport Gründfeld fût rendu au gouvernement, et se terminant fin 2013, précisait les rôles et missions des RRC, et prévoyait de replacer le médecin généraliste au coeur d’une prise en charge optimisée autour du patient atteint de néoplasie.

    Méthodes et Résultats: Notre étude se proposait d’évaluer la connaissance, les opinions et les attentes des médecins généralistes de la Charente Maritime vis à vis du RRC et des outils qu’il propose, et promeut sur le territoire régional. L’enquête s’est déroulée de mai à juillet 2013, par mail via l’URPS-médecins de Poitou- Charentes aux 438 médecins généralistes de Charente Maritime, avec deux envois successifs. Le questionnaire, comportait de brefs renseignements d’ordre général, suivis de 11 questions dont une seule question ouverte. Le taux de réponses très faible de 14,6% (n=64), et l’absence de représentativité des caractéristiques des répondants n’autorisaient pas à extrapoler les résultats à l’ensemble des généralistes du département, ou de la région. Les répondants estimaient que les problèmes de coordination ville-hôpital étaient les difficultés les plus fréquentes. Leur connaissance et leur utilisation des outils promus par le RRC était globalement très faible. Leur place dans le dispositif d’annonce était perçue comme à améliorer. Leurs opinions sur la valeur de chacun des outils (PPS, comptes rendus de RCP et de consultation d’annonce et DCC) étaient très disparates d’un outil à l’autre. Les jugements sur l’impact de ces outils sur la qualité des soins étaient positifs pour la majorité d’entre eux (55%). Les répondants ont exprimé leurs attentes principalement en termes de coordination ville hôpital avec une communication à améliorer. Les besoins de temps, d’information et de formation, ainsi que de reconnaissance et de valorisation ont également été exprimés.

    Conclusion: Les mesures gouvernementales élaborées pour répondre à une nécessité d’amélioration de la qualité des soins et de décloisonnement de l’organisation des soins en cancérologie constitue une avancée indéniable, mais toutes ne sont pas opérationnelles à l’heure actuelle. Les répondants de notre enquête, bien que non représentatifs de l’ensemble des médecins généralistes de Charente Maritime, semblent regretter que la mise en oeuvre des mesures promises dans le plan cancer 2, plaçant le généraliste au centre de la prise en charge globale du patient cancéreux n’aient pas été tenues. Une étude à plus grande échelle auprès des médecins généralistes de France pourrait participer à l’évaluation régulière de ces outils et de leur mise oeuvre, afin d’en assurer un développement ultérieur cohérent avec la médecine de ville, éventuellement en tant qu’organe des RRC.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales