Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Bellicault Celia

Bellicault Celia

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Bellicault Celia"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Cancer et grossesse : état des lieux de la prise en charge des patientes au CHU de Poitiers entre 2005 et 2016    - Bellicault Celia  -  23 juin 2020

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Objectifs : L’association entre cancer et grossesse est un évènement rare mais auquel nous allons être de plus en plus confronté dans le temps. Les objectifs de ce mémoire étaient de décrire la prise en charge obstétricale et oncologique des patientes dont le cancer était associé à la grossesse au CHU de Poitiers ainsi que la morbi-mortalité des nouveau-nés.

    Méthode : Cette étude rétrospective s’est déroulée au CHU de Poitiers entre 2005 et 2016 auprès des 33 femmes dont le cancer a été diagnostiqué pendant la grossesse ou dans l’année suivante. Les données ont été recueillies à partir des dossiers obstétricaux, gynécologiques et de cancérologie des patientes et les dossiers pédiatriques de leur nouveau-né.

    Résultats : Parmi les 33 patientes inclues, 36,4 % (n=12) avaient reçu un diagnostic de cancer pendant la grossesse et 63,6 % (n=21) pendant les douze mois du post-partum. Les cancers gynécologiques représentaient 39,4 % (n=13) des cas de cancers associés à la grossesse et parmi eux 84,6 % (n=11) étaient des cancers du sein. Dans 78,8 % des cas, l’issue obstétricale était une naissance vivante. Le taux de déclenchement parmi les accouchements voie basse et les césariennes en urgence pendant le travail était de 75 % chez les patientes dont le diagnostic de cancer a été effectué pendant la grossesse. Les résultats ont montré que 80 % des nouveau-nés dont la mère a reçu un diagnostic de cancer pendant la grossesse étaient nés au-delà de 37 SA. Une réanimation néonatale a été nécessaire pour 20 % des nouveau-nés dont la mère a reçu le diagnostic du cancer pendant la grossesse et 14,8 % de tous les enfants ont été admis en service de réanimation néonatale.

    Conclusion : Une plus large initiation des traitements pendant la grossesse et une diminution des naissances provoquées sont les objectifs des futures prises en charge pour permettre une diminution de la prématurité chez les nouveau-nés. Cependant des recherches sont encore nécessaires sur les conséquences néonatales des traitements proposés.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales