Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > Médecine. Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire

Médecine. Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire

Les travaux sélectionnés

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Résultats des dissections aortiques de type A opérées au CHU de Poitiers de 2002 à 2011 : à propos de 107 cas    - Tomasi Jacques  -  21 octobre 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La dissection aortique de type A de Stanford est une affection rare dont le traitement doit être rapidement chirurgical. Deux registres internationaux sont actuellement exploités : IRAD et GERAADA. Nous cherchons à évaluer notre pratique et notre prise en charge des dissections aortiques de type A.

    Matériel et méthodes : Nous avons étudié rétrospectivement les données concernant les 107 patients opérés de dissection aortique de type A au CHU de Poitiers entre le 01/01/2002 et le 31/12/2011. Nous avons recueilli les données démographiques, opératoires et de suivi. Nous avons réalisé une analyse univariée sur les facteurs corrélés à la mortalité à 30 jours.

    Résultats : L'âge moyen est de 60,53 ± 11,9 ans. Il existe une prépondérance masculine (77 hommes pour 30 femmes). L'hypertension artérielle est présente dans 74,77 % des cas. Nous avons réalisé 29 arrêts circulatoires et une canulation axillaire a été réalisée chez 57 patients (53,27 %). Nous avons réalisé une chirurgie de Bentall dans 35,51 % (38/107) des cas. La mortalité à 30 jours est de 23,36 %. En analyse univariée, les malperfusions, une chirurgie de Bentall, et un pontage coronaire étaient associés à une mortalité augmentée à J30 tandis qu'une douleur thoracique inaugurale était protectrice. La survie à 1 an est de 70,98 % soit 93,67 % des survivants à J30.

    Conclusion : La dissection aortique de type A est une urgence chirurgicale avec mortalité élevée. Nos résultats sont comparables à ceux du registre international IRAD. Une stratégie consistant à généraliser les arrêts circulatoires et à réaliser une protection cérébrale par cérébroplégie antérograde unilatérale au moyen d'une canulation axillaire pourrait améliorer les résultats en terme de mortalité précoce. Le suivi à long terme doit être mieux systématisé afin de mieux évaluer l'évolution, en particulier du faux chenal.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales