Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Valette Thierry

Valette Thierry

Les travaux encadrés par "Valette Thierry"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date travaux par page
  • Croyances et représentations sur l'hospitalisation à domicile (HAD) des patients nouvellement admis dans cette structure    - Féral Soizic  -  28 juin 2018  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    De nombreuses études concernant l'HAD ont porté sur l'avis des médecins généralistes, sur la possibilité pour les équipes d'HAD de prendre en charge des pathologies spécifiques de façon aussi efficientes qu'en hospitalisation traditionnelle, sur la comparaison des coûts pour des soins identiques entre les deux structures, et sur la satisfaction des patients soignés en HAD.

    Les croyances et les représentations des patients sur l'HAD n'ont jamais été explorées jusqu'à maintenant. C'est l'objet de cette étude qualitative basée sur des entretiens semi-dirigés réalisés à partir d'un guide d'entretien. L'étude des données obtenues a été conduite par analyse inductive transversale puis longitudinale avec triangulation.

    Dix-sept entretiens ont pu être réunis. Ils ont montré que l'HAD est l'objet de croyances et représentations portant sur sa structure, ses acteurs de soins, son rôle, ses motifs de prie en charge, ses rythmes d'intervention. L'accompagnement par l'HAD est vu tantôt comme un retour à l'autonomie tantôt comme une dépendance, et certains patients entendent l'idée de guérison, d'autres d'abandon, voire de fin de vie. Le rôle du médecin traitant et son implication dans le cadre de l'HAD sont également l'objet de représentations. La majorité des patients attendent de leur médecin traitant des visites à domicile, des conseils, une discussion et lui conservent son rôle de référent.

    Devant l'ampleur de la méconnaissance des patients sur l'HAD, les campagnes d'information déjà menées pourraient être complétées par des communications dans d'autres médias (télévision, journaux, réseaux sociaux) afin de toucher une plus grande part de population. Les informations pourraient porter en particulier sur les motifs de prise en charge et sur les différents acteurs des équipes disponibles au domicile ou via un appel téléphonique de l'institution.

  • Facteurs déterminant le choix de consulter à la Maison médicale de garde ou aux Urgences de Saintes pendant la fermeture des cabinets de médecine générale    - Halmel Marie-Christine  -  03 juillet 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le système de permanence des soins (PDS) permet aux patients d'avoir accès aux soins adaptés à leur situation en période de fermeture des cabinets médicaux libéraux. La régulation par le centre 15 a un rôle essentiel dans l'orientation des usagers. Cependant, beaucoup n'y font pas appel et décident par eux-mêmes de leur lieu de consultation.

    Nous avons voulu identifier les critères amenant les patients à consulter à la Maison Médicale de Garde (MMG) ou aux urgences de Saintes (Charente-Maritime, 17, France) pendant la période de Permanence Des Soins Ambulatoires (PDSA). Nous avons également voulu savoir si cette démarche était adaptée.

    Pour répondre à nos interrogations, nous avons mené une étude du 6 avril au 14 juillet 2013 au centre hospitalier de Saintes. A l'aide d'un questionnaire distribué pendant les horaires de PDSA, les patients se présentant spontanément au centre hospitalier pour une consultation à la MMG, aux urgences pédiatriques ou aux urgences adultes ont indiqué les raisons de leur choix. Un autre questionnaire mis à la disposition des médecins était destiné à évaluer l'adéquation du lieu de consultation des patients avec leur situation de soin.

    Les données concernant 566 patients ont pu être analysées. Seules les données relatives à 406 patients ont pu être intégrées dans un modèle de régression logistique. Il en ressort que les facteurs significativement liés à la consultation à la MMG sont la proposition émise par l'Infirmière d'Orientation et d'Accueil (IOA) de consulter dans cette structure (Odds Ratio (OR) : 13.11), la connaissance préalable de la MMG (OR : 5.31), le conseil du centre 15 (OR : 3.95), un temps d'attente plus court (OR : 2.45) et le fait que ce soit la seule structure ouverte (OR : 2.18).

    Le seul facteur significatif dans le changement d'avis des patients au bénéfice de la MMG est la proposition de l'IOA (OR : 30.4). Les facteurs significativement liés à la consultation aux urgences sont le besoin d'examens complémentaires (OR : 4.45) et la confiance dans la structure (OR : 2.13).

    Les modalités de règlement et la gravité apparente de la situation des patients n'ont pas d'incidence sur le choix du lieu de consultation.

    Globalement, 30.9 % des consultations sont inappropriées. La proportion de consultations inappropriées dans les services d'urgences s'élève à 23.8 % chez les adultes et à 52.1 % chez les enfants. La proportion de consultations inadéquates à la MMG s'élève à 12.6 %.

    Cette forte proportion de consultations inappropriées chez les enfants pourrait s'expliquer par une grande facilité à accéder sans filtrage aux urgences pédiatriques. La mise en place d'une IOA dans le parcours des enfants serait susceptible d'améliorer ce chiffre. Par ailleurs, il paraît nécessaire d'informer la population sur le fonctionnement de la PDSA, la connaissance des structures d'effection et l'importance de la régulation par le centre 15. Ces actions sont susceptibles d'avoir un impact positif sur l'adéquation des lieux de consultation des patients pendant les horaires de PDS.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales