Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Ruelle Yannick

Ruelle Yannick

Les travaux encadrés par "Ruelle Yannick"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
3 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 3
Tri :   Date travaux par page
  • Prévention des grossesses imprévues chez les 14-25 ans : accessibilité au dépistage en médecine générale de facteurs de risque d'exposition potentiels à la survenue d'une grossesse imprévue chez les 14-25 ans : revue systématique de la littérature et technique Delphi    - Hermouet Elisabeth  -  27 septembre 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : En France, une grossesse sur deux chez les 18-24 ans et 8 sur 10 chez les mineures sont déclarées imprévues malgré une pratique contraceptive performante. La prévention des grossesses imprévues, matérialisées par l'évolution du taux d'IVG chez ces femmes, ne répond pas aux objectifs attendus. L'objectif de ce travail est d'identifier des facteurs de risque potentiels de grossesse imprévue accessibles à un dépistage en consultation de médecine générale chez les jeunes femmes (14-25 ans). Les facteurs significativement associés à la survenue d'une grossesse imprévue constitueront la base d'élaboration d'un outil de dépistage à l'usage des médecins généralistes.

    Matériel et Méthodes : Sélection, par revue systématique de la littérature, de facteurs de risque potentiels d'exposition à une grossesse imprévue. Technique Delphi auprès de médecins généralistes pour obtenir un consensus de 15 à 20 facteurs accessibles à un dépistage en consultation de médecine générale chez les femmes de 14 à 25 ans.

    Résultats : Sur 102 articles analysés, 83 facteurs de risque potentiels ont été identifiés dont 40 ont été sélectionnés pour la technique Delphi. Les 18 experts interrogés ont retenu, après 3 rondes d'enquête, 18 facteurs accessibles à un dépistage en consultation de médecine générale.

    Discussion : La dimension qualitative d'une revue systématique de la littérature, l'hétérogénéité des études analysées et la pluralité des facteurs retenus limitent la généralisation des résultats. Leur concordance avec les données d'études antérieures et leur accessibilité consensuellement établie dans le cadre d'une consultation de médecine générale en légitiment l'applicabilité.

    Conclusion : La prévention des grossesses imprévues ne doit pas se limiter à la considération quantitative de la pratique contraceptive. Elle doit s'élargir à l'identification des facteurs qui la modulent car leurs combinaisons génèrent des situations exposant à la survenue d'une grossesse imprévue.

  • Construction et validation d'un outil d'évaluation des connaissances des médecins généralistes en matière de contraception d'urgence : étude préliminaire avant une étude de l'information délivrée sur la contraception d'urgence en médecine générale    - Gaiani Giulia  -  13 juin 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Objectif : Construire et valider un questionnaire de connaissance sur la contraception d'urgence à l'intention des médecins généralistes.

    Matériel et méthode : Les items du questionnaires ont été sélectionnés par le biais de procédures de validation successives (revue de la littérature, sélection par un groupe d'expert, pré-test sur un échantillon d'une dizaine de médecins, test sur un échantillon d'une centaine de médecins, analyse statistique des données).

    Résultats : La revue de la littérature a permis d'individualiser 47 items, réduits ensuite à 31 par le travail du groupe d'experts. Le pré-test a eu lieu sur un échantillon de 12 médecins et a permis de réduire ultérieurement le nombre de questions à 30. Le test final a eu lieu sur un échantillon de 98 médecins généralistes des départements de la Vienne et des Deux Sèvres et a permis, par le biais de l'analyse statistique, d'obtenir un questionnaire final de 25 items. Ce dernier échantillon a permis en outre de dégager deux tendances, qui nécessitent d'être confirmé par d'autres études. Les médecins titulaires d'un diplôme inter-universitaire de gynécologie semblent avoir une meilleure moyenne au questionnaire (p = 0,05). Il semble exister une relation entre une meilleure moyenne et une fréquence plus importante de délivrance d'une information sur la contraception d'urgence, mais cette tendance est faible (p = 0,17).

    Conclusion : Ce travail a permis de mettre à disposition un instrument validé d'évaluation des connaissances des médecins généralistes en matière de contraception d'urgence. Cet outil pourra être utilisé pour étudier la relation entre la connaissance des médecins généralistes et la fréquence de l'information donnée aux femmes et plus largement pour étudier le phénomène du counseling sur la contraception d'urgence en médecine générale.

  • Les déterminants de l'application, par les médecins généralistes, des récentes recommandations de l’AFSSAPS sur la prise en charge de la toux aiguë chez le nourrisson : étude qualitative à partir de 17 entretiens semi-directifs    - Legros Géraldine  -  25 avril 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Devant une toux aiguë, les médecins généralistes (MG) français prescrivent souvent des médicaments à visée symptomatique. Depuis 2010, la plupart de ces médicaments est contre-indiquée chez les nourrissons. Les nouvelles modalités de prise en charge s’appuient sur l’information et les consignes d’hygiène. L’objectif de cette étude était d’explorer les facteurs limitant ou favorisant l’application de ces recommandations.

    Méthode : Etude qualitative à partir d’entretiens individuels semi-dirigés de MG. Analyse thématique par théorisation ancrée.

    Résultats : 17 entretiens ont été réalisés et la saturation a été atteinte. Les obstacles identifiés étaient notamment la méconnaissance de la toux aiguë et des recommandations, la défiance envers l'institution, l'attribution de fonctions symboliques à la prescription médicamenteuse, la pratique selon le modèle holistique, le manque de temps, le paiement à l'acte, l'expérience personnelle des MG. Les facteurs facilitants étaient les connaissances sur la toux aiguë et le traitement, la délivrance d'une information détaillée aux patients, la valorisation de la non-prescription, la diffusion large des recommandations.

    Discussion : Les obstacles à l’application des recommandations ne sont pas spécifiques à la prise en charge de la toux aiguë du nourrisson. Leur meilleure application pourrait passer par la formation des MG aux techniques de communication, l’information du grand public, l’éducation sanitaire, l’intégration de la démarche « evidence-based medicine » dans les recommandations, et l’augmentation de la crédibilité des autorités sanitaires.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales