Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Raud-Raynier Pascale

Raud-Raynier Pascale

Les travaux encadrés par "Raud-Raynier Pascale"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Aspect discriminant de l'étude échographique de la fonction ventriculaire droite dans l'amylose cardiaque AL : analyse comparative et impact pronostique    - Uzan Charles  -  17 octobre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : L'évaluation du ventricule droit (VD) dans l'amylose cardiaque AL est souvent négligée, alors que sa dysfonction apparait comme un facteur pronostique déterminant dans de nombreuses cardiopathies.

    Objectif : L'objectif de cette étude est d'évaluer l'intérêt de l'analyse, morphologique et fonctionnelle, du VD dans l'amylose cardiaque AL, par comparaison avec d'autres cardiopathies avec hypertrophie ventriculaire gauche (HVG), afin d'en faire un caractère discriminant dans la démarche diagnostique de l'HVG échographique et d'en évaluer l'impact pronostique.

    Méthodes : Cette étude retrospective, bicentrique, a permis d'inclure 105 patients avec amylose cardiaque comparés à 105 patients avec cardiomyopathie hypertrophique (CMH) et 105 patients suivis pour hypertension artérielle (HTA). Toutes les données échographiques, et notamment les indices morphologiques et fonctionnels du VD, ont été analysées pour chaque groupe. L'analyse pronostique a été également réalisée pour le groupe de patients atteints d'amylose cardiaque AL.

    Résultats : Les indices morphologiques (épaisseur de la paroi libre, rapport VD/VG), et fonctionnels (excursion systolique du plan de l'anneau tricuspide [TAPSE], la fraction de raccourcissement [FR], l'index Tei VD, l'accélération de la vitesse de contraction isovolumique [IVA] et l'onde S à l'anneau tricuspide) du VD, étaient tous significativement plus altérés dans la cardiopathie amyloide AL que dans les groupes CMH et HTA (p <0,001). Les paramètres de strain VD sur la paroi libre (-18,7±5,8% contre -23,9±5,8 dans le groupe CMH et -23,8±4,5 dans le groupe HTA avec p < 0,001) et global (-14,7±5,9 contre -17,7±3,6 dans le goupe CMH et -19,4±2,7 dans le groupe HTA, p < 0,001) étaient également plus altérés dans la cardiopathie amyloide AL que dans les autres groupes. Les indices VD sont également tous associés à la mortalité en analyse univariée, et seulement le strain de la paroi libre du VD en analyse multivariée (avec hazard ratio 1,1; 1,01-1,19 et p = 0,024), avec une valeur seuil de -17% d'après la courbe ROC (p< 0,001).

    Conclusion : La dysfonction VD est fréquente dans l'amylose cardiaque AL. Son évaluation en échographie cardiaque doit être réalisée en routine par des indices simples dans la démarche diagnostique et le suivi des patients.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales