Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Moras Jean-Baptiste

Moras Jean-Baptiste

Les travaux encadrés par "Moras Jean-Baptiste"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date travaux par page
  • Facteurs influençant le mode d'admission de la personne âgée en court séjour gériatrique : étude rétrospective à l'hôpital de Jonzac    - Bastisse Éric  -  13 novembre 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Les personnes âgées représentent une part en constante augmentation de l'activité des urgences, plus de 75 % de ces patients sont hospitalisés. L'entrée directe en court séjour gériatrique apparait comme une alternative à une hospitalisation via les urgences qui est parfois traumatisante.

    Méthode : Une étude rétrospective observationnelle a été réalisée dans le service de court séjour gériatrique du centre hospitalier de Jonzac. Tous les patients âgés de plus de 75 ans et hospitalisés dans le service soit directement soit via les urgences ont été inclus. L'objectif principal de l'étude est de comparer les caractéristiques des patients entrant directement dans le service et ceux passant par les urgences.

    Résultats : Sur les 409 patients inclus, 289 ont été admis par les urgences et 120 directement dans le service. Les patients du groupe entrée directe vivaient de façon plus significative en EHPAD (p=0.00096), bénéficiaient plus fréquemment d'un suivi en consultation mémoire (p=0.00156) et en hospitalisation de jour (p=0.0279), d'une aide professionnelle (p=0.01912) et d'un passage infirmier (p=0.00012). Ils avaient un IMC plus faible (p=0.00605) et étaient polymédicamentés (p=0.0386), plus dénutris (p=0.0003) et avec une meilleure fonction rénale (p=0.0035), ils étaient adressés pour des altérations de l'état général et des troubles psychiatriques. Les patients du groupe urgences souffraient de plus d'affections cardio vasculaires (p=0.0168) et d'infections (p=0.0357) et bénéficiaient de plus d'examens radiologiques.

    Conclusion : les entrées directes offrent une alternative intéressante à l'hospitalisation via les urgences cependant certains profils de patients nécessiteront toujours un passage aux urgences. La recherche d'un profil de patient admissible directement est un des éléments qui permettra la structuration de la filière entrée directe, tout comme le renforcement des liens avec les médecins généralistes.

  • Analyse de la qualité de vie des personnes âgées dépendantes inscrites au réseau gérontologique de la Haute Saintonge    - Herit Sylvain  -  02 avril 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Avec le vieillissement de la population, le nombre de personnes âgées dépendantes ne cesse de croître. La France a mis en place une politique de maintien à domicile avec la mise en place de structure de soins de proximité tels que les réseaux gérontologiques. Ces réseaux sont évalués en mesurant la satisfaction des patients ou des intervenants professionnels, sans qu'un service médical rendu n'ait été démontré.

    Notre travail basé sur le réseau gérontologique de Haute Saintonge en Charente Maritime, cherche à déterminer l'impact sur la qualité de vie des personnes prises en charge grâce à une échelle internationale, la SF-12.

    Il s'agit d'une étude interventionnelle prospective quasi-expérimentale de type "séries chronologiques" à 6 mois d'intervalle portant sur 86 patients dont l'âge moyen est de 81 ans à prédominance féminine de 54%. 91% d'entre eux ont atteint un niveau primaire, tant dis que 38% ont débuté des études au collège ou un CAP, 45% sont retraités de l'agriculture. 49% des patients vivent seuls ; 71% d'entre eux n'ont pas la capacité de quitter leur quartier. 93% des patients étudiés sont polypathologiques et 95% avaient un GIR évalué entre 2 et 4. La population étudiée est donc une population dépendante, âgée, fragile, polypathologique à majorité agricole avec un niveau socio-éducatif faible.

    Suite à l'intervention du réseau, on note à 6 mois, une amélioration significative de la qualité de vie sur le plan physique ainsi que sur le plan mental, avec, respectivement un score de qualité de vie physique moyen passant de 29.74 (±7.79) à 32.89 (±9.51) pour un p=0.0068 et un score de qualité de vie mentale moyen passant de 39.51 (±10.61) à 42.90 (±11.56) pour un p=0.044. Nous avons également constaté une diminution de la fatigue ressentie par l'aidant principal avec un score du Mini-Zarit passant d'une fatigue initiale modérée-sévère à légèrement modérée.

    Cette étude montre que le réseau gérontologique étudié a un impact positif sur la qualité de vie des patients mais également une diminution de la fatigue de l'aidant naturel.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales