Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Mercié Martial

Mercié Martial

Les travaux encadrés par "Mercié Martial"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date travaux par page
  • Résultats à 12 mois de la chirurgie combinée cataracte et implantation de l’iStent Inject®    - Bolet Maxime  -  07 septembre 2020  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Objectif : Évaluer les résultats de l'implantation de l'iStent Inject® lors de la chirurgie de la cataracte chez des patients atteints de glaucome à angle ouvert.

    Matériels et méthodes : Étude rétrospective des patients traités par chirurgie de la cataracte associée à l'implantation du micro-bypass trabéculaire iStent Inject® sur une durée de douze mois au CHU de Poitiers. Les patients étaient atteints de glaucomes minimes à modérés, traités par collyres hypotonisants. Les données principales recueillies étaient la pression intra oculaire (PIO), le type et nombre de traitements hypotonisants, le type de glaucome, le Visual Field Index, la pachymétrie, les complications éventuelles, l'acuité visuelle, les antécédents de trabéculoplastie et les données démographiques des patients.

    Résultats : 28 yeux ont été inclus dans l'étude. À douze mois, la PIO moyenne est passée de 20,4 mmHg +/- 4,02 avant intervention à 16,5 mmHg +/- 2,89 (p=0,00006). Cela représentait une baisse moyenne de 17,4 % +/- 15,07 soit une baisse de 3,9 +/- 3,50 points de PIO en mmHg. La proportion de patients en postopératoire ayant une tension inférieure ou égale à 15 mmHg était de 32,1 % (versus 7,1 % en préopératoire), inférieure ou égale à 18 mmHg était de 46,4 % (versus 32,1 % en préopératoire) et supérieure ou égale à 19 mmHg était de 21,4 % (versus 60,7 % en préopératoire). Le nombre moyen de traitements est passé de 1,46 +/- 0,64 à 0,25 +/- 0,44 en postopératoire (p= 0.000006) soit 1,21 traitements de moins. Cela représentait une baisse de 82,1 % +/- 33,92. Le profil de sécurité était excellent. La seule complication retrouvée était l'échec de pose d'un iStent Inject® sur les deux disponibles dans l'injecteur, ce fut le cas à 9 reprises (32,1%). Aucune chirurgie complémentaire du glaucome n'a été nécessaire dans les 12 mois suivant l'intervention.

    Conclusion : L'implantation de l'iStent Inject® lors de la chirurgie de la cataracte donne des résultats très performants quant à la baisse de la PIO et la réduction de la charge médicamenteuse postopératoire avec un profil de sécurité excellent. de l'iStent Inject®

  • Efficacité et tolérance de la PNeumoTrabéculoplastie (PNT) dans la prise en charge de l'hypertonie intra-oculaire et du glaucome primitif à angle ouvert : impact sur des critères biométriques du segment antérieur analysés en imagerie UBM    - Lichtwitz Olivier  -  07 octobre 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La pneumotrabéculoplastie (PNT) est une nouvelle technique non chirurgicale dans la prise en charge de l'hypertonie intra-oculaire et du glaucome primitif à angle ouvert. Par un phénomène de succion, la PNT permet de réduire significativement la PIO. L'objectif de cette étude est d'évaluer l'efficacité et la tolérance de la PNT chez des patients avec une HTIO ou un GPAO, ainsi que son impact sur des critères biométriques du segment antérieur analysés en ultrabiomicroscopie (UBM).

    Matériels et méthodes : Dans cette étude pilote, exploratrice, prospective, en ouvert, monocentrique, non randomisée, ont été inclus 23 yeux de 23 patients atteints d'HTIO ou de GPAO avec une PIO > 21 mmHg avec un suivi de 6 mois. Pour chaque patient, l'oeil avec la PIO la plus élevée était inclu dans l'étude (groupe PNT), l'oeil avec la PIO la plus basse servait de contrôle intra-individuel (groupe adelphe). La PNT était réalisée au 1er, 7ème, 90ème et 180ème jour. Nous avons réalisé initialement et à 6 mois une courbe diurne de PIO, un OCT, un CV et un UBM. Le patient était considéré comme répondeur à la PNT si la réduction de la PIO était > 15% par rapport à la PIO initiale. Les critères biométriques mesurés étaient la profondeur de la chambre antérieure, le degré d'ouverture de l'angle irido-cornéen, la surface du corps ciliaire.

    Résultats : Initialement, la PIO moyenne était de 26.1 mmHg le groupe PNT et 22.2 mmHg dans le groupe adelphe. A 6 mois, dans le groupe PNT, 18 yeux sur 23 (78%) étaient répondeurs avec une PIO moyenne de 21.4 mmHg (réduction moyenne de 4.7 mmHg soit -18%, p < 0.0001), chez les répondeurs la réduction moyenne était de 5.5 mmHg soit 22%; dans le groupe adelphe, la PIO moyenne était de 21.2 mmHg (réduction moyenne de 1 mmHg soit -4.6%). A 6 mois, les yeux du groupe PNT ont montré une diminution de la surface du corps ciliaire en UBM de 0.2 mm2 (soit une réduction de -7.4%, p < 0.0001) traduisant un effet de cycloaffaiblissement de la PNT; cet effet n'était pas retrouvé dans le groupe adelphe -0.0 mm2, -0.7%, p = 0.089 ). Les principaux effets secondaires, spontanément résolutifs en quelques jours, sont l'hyperhémie conjonctivale, l'hémorragie sous conjonctivale et la kératite.

    Conclusion: La PNT est une méthode physique efficace et sûre dans la prise en charge de l'HTIO et du GPAO. Elle est non invasive, peu onéreuse, facile et rapide de réalisation. Son effet permet une baisse durable de la PIO pendant une période de 3 à 6 mois. Des séances de PNT itératives sont possibles. L'UBM met en évidence un effet de cycloaffaiblissement sur l’œil traité par PNT entrainant probablement une diminution de la sécrétion d'humeur aqueuse.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales