Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Martinez Robert

Martinez Robert

Les travaux encadrés par "Martinez Robert"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Remodelage aortique dans les dissections aortiques aiguës de type III traitées par endoprothèse thoracique    - Kagan Nicolas  -  27 septembre 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Contexte : L'essor des techniques endovasculaires a modifié le pronostic des dissections aortiques aiguës compliquées de type III. Dans ce contexte, l'évolution et le comportement du culot aortique (thrombose du faux chenal, et sa diminution de diamètre) restent mal connus.

    Objectifs : L'étude s'intéresse aux facteurs associés à la modification des diamètres aortiques et l'évolution du faux chenal de la dissection. Elle relève la morbi-mortalité des dissections aiguës compliquées et reflète l'activité de quatre centres hospitaliers du grand Ouest français.

    Méthodes : Les données rassemblent toutes les dissections de type III compliquées traitées au cours des 15 premiers jours par mise en place d'un ou plusieurs modules d'endoprothèses dans l'aorte thoracique entre le 1er janvier 2005 au 31 décembre 2012.

    Résultats : Nous avons revu dans cette étude rétrospective les dossiers de 44 malades (27 hommes), dont l'âge moyen était de 70 ans. On dénombrait 32 dissections avec un faux chenal perméable et 12 hématomes intramuraux. Le suivi moyen était de 717 ± 724 jours. L'analyse des diamètres montrait une croissance du diamètre aortique thoracique chez 5 malades (11,4%) dont la longueur de couverture aortique par l'endoprothèse (152 mm) était inférieure au reste de la cohorte (196 mm, p=0,029), avec l'absence de thrombose du faux chenal (p=0,029). Cette série confirmait que la persistance d'un faux chenal perméable était un facteur de risque indépendant de morbi-mortalité (p=0,047). Par ailleurs, la surveillance tomodensitométrique mettait en évidence l'apparition d'un anévrysme de l'aorte abdominale (AAA) sous rénale, pour 25% des malades.

    Conclusion : D'après cette étude, le diamètre maximum de l'aorte thoracique et la surveillance du faux chenal apparaissaient comme les deux éléments essentiels de la surveillance des dissections aiguës après traitement. Une prise en charge précoce avec la mise en place d'une endoprothèse sur une portion étendue de l'aorte thoracique semblait favoriser la cicatrisation et la survie de ces malades. Une étude prospective avec un effectif plus important serait nécessaire pour confirmer ces résultats.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales