Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Karabetsos Alexandre

Karabetsos Alexandre

Les travaux encadrés par "Karabetsos Alexandre"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Evaluation par holter rythmique d'extrasystoles ventriculaires, 1 à 3 extrasystoles ventriculaires, découvertes fortuitement chez des patients non sélectionnés de plus de 60 ans : étude comparative cas témoin    - Mestassi Faris  -  22 janvier 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Objectifs de l'étude : Evaluation quantitative et qualitative au holter rythmique de la valeur d'1 à 3 ESV sur un ECG d'entrée chez le patient de 60 ans et plus.

    Méthode : Etude comparative cas témoin de mars 2011 à mars 2012. Inclusion dans la population cible des patients de 60 ans et plus ayant 1 à 3 ESV sur l'ECG d'entrée. La population témoin étant indemne d'ESV sur l'ECG. Nous avons défini un certain nombre de critères d'exclusion cliniques, biologiques et échographiques. L'ensemble des patients ont bénéficié d'un holter rythmique, et d'un bilan biologique prédéfini. - Objectifs secondaires de l'étude : évaluer l'intérêt clinique des classifications de Lown et Myerburg. Juger de la relation entre certaines anomalies biologiques et l'extrasystolie ventriculaire.

    Résultats : Population cible constituée de 36 patients, population témoin de 33 patients. 1. Dans la population cible, la moyenne d'ESV au holter était nettement plus élevée. 2. Parmi cette population, 24 patients (67 %), présentaient une extrasystolie ventriculaire sévère contre 1 des patients témoins (3 %).

    Discussion : L'étude confirme la nette valeur quantitative et qualitative de la présence d'1 à 3 ESV sur l'ECG. Les classifications de Lown et Myerburg peuvent etre une aide mais ne sont pas suffisantes pour apprécier la gravité du trouble du rythme ventriculaire. Notre étude n'a pas permis de mettre en lien certaines données biologiques avec l'extrasystolie ventriculaire.

    Conclusion : La présence d'ESV sur l'ECG chez des patients de 60 ans et plus doit conduire en fonction de l'état général du sujet à réaliser des explorations complémentaires.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales