Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Jossart Anne

Jossart Anne

Les travaux encadrés par "Jossart Anne"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Évaluation de l'intérêt de la stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS) inhibitrice 1Hz du cortex moteur sain dans les troubles de l'équilibre postural de l'hémiplégique vasculaire chronique : étude pilote de faisabilité, prospective, contrôlée, randomisée, en aveugle    - Cazayus-Claverie Elise  -  03 avril 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : L'évaluation de l'intérêt de la Stimulation Magnétique Transcrânienne répétitive (rTMS) dans les troubles de l'équilibre postural chez l'hémiplégique en post-AVC, constitue une piste de recherche supplémentaire dans le domaine de la neuromodulation et de la prise en charge rééducative de ces patients qui souffrent de la première cause de handicap en France. La rTMS inhibitrice appliquée sur le cortex moteur de l'hémisphère sain pourrait, en restaurant la symétrie de l'excitabilité cortico-spinale, améliorer la symétrie de répartition du poids du corps et ainsi conduire à une amélioration de l'équilibre postural. L'objectif de l'étude EQUISTIM est de comparer l'évolution des paramètres posturographiques et fonctionnels de l'équilibre, après rTMS Inhibitrice versus stimulation Sham, chez des patients en phase chronique post-AVC.

    Matériel et Méthode : étude pilote de faisabilité, randomisée, contrôlée versus Sham (bobine inactive), en aveugle (patient, médecin appliquant la stimulation et évaluateur), prospective, en cross-over, menée de janvier à décembre 2014 sur des patients majeurs hémiparétiques, à plus de 6 mois d'un AVC documenté par imagerie, présentant des troubles de l'équilibre séquellaires avec une capacité de marche préservée. Après information et consentement de participation à l'étude, les patients inclus ont bénéficié de 10 sessions de rTMS 1Hz et sham dans un ordre défini par randomisation, appliquées sur le cortex moteur de l'hémisphère sain. L'évaluation porte sur les paramètres posturographiques de l'équilibre (X moyen, surface d'oscillation, vitessse de déplacement du centre de pression) enregistrés les yeux ouverts, les yeux fermés et en double tâche, ainsi que sur la section équilibre du score de Fugl Meyer.

    Résultats : sur l'échantillon de neuf patients inclus, il a été mesuré une amélioration significative de la position du X moyen sur l'axe médio-latéral mesurée les yeux ouverts (réduction de 10.27mm +/-10.89) et les yeux fermés (réduction de 8.73mm +/-10.46). Il a également été retrouvé une amélioration significative du X moyen les yeux ouverts après stimulation rTMS basse fréquence comparativement à la stimulation sham (réduction de 7.20mm +/-7.69). Les autres paramètres posturographiques ainsi que la section équilibre du score de Fugl Meyer, ne sont pas améliorés significativement après application du protocole. Aucun effet indésirable n'a été rapporté.

    Conclusion: La rTMS basse fréquence appliquée sur le cortex moteur de l'hémisphère sain de patients hémiparétiques en post-AVC chronique, permettrait une amélioration de la déviation du centre de pression sur l'axe médio-latéral, en posturographie les yeux ouverts et fermés, avec une supériorité face au placébo en condition yeux ouverts. L'étude EQUISTIM a permis d'apporter des arguments en faveur de l'intérêt (faisabilité et sécurité) de la rTMS inhibitrice chez le patient en post-AVC chronique présentant des troubles de l'équilibre et pourrait servir de base en vue d'une étude sur un échantillon plus large, avec suivi à long terme, dans laquelle l'évaluation serait complétée par des échelles fonctionnelles de l'équilibre, associées à une évaluation électrophysiologique. La conduite de telles études est nécessaire en vue de mieux comprendre les mécanismes qui sous-tendent les effets de la rTMS, dans une perspective d'application en pratique courante de la rTMS dans le domaine de la rééducation neurologique.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales