Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Flores Marie

Flores Marie

Les travaux encadrés par "Flores Marie"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Facteurs de risques de résidu tumoral sur pièce de réexcision réalisée pour marge proche ou positive après mastectomie partielle    - Sahli Myriam  -  10 avril 2020  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La tumorectomie est l'option thérapeutique chirurgicale de référence dans le cancer du sein. Lorsque la marge chirurgicale est envahie par la tumeur, une réexcision est nécessaire. Cependant, l'analyse histologique des pièces de réexcision montre qu'environ 30 à 70% d'entre elles ne présentent pas de résidu tumoral.

    Méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective monocentrique de Janvier 2009 à Janvier 2017 au centre Hospitalo-Universitaire de Poitiers. Nous avons cherché à déterminer les facteurs associés à la présence de tumeur résiduelle sur les pièces de réexcision.

    Résultats : D'après nos résultats, la présence de carcinome canalaire in situ sur la micro-biopsie est associée, de manière significative, à la présence de résidu tumoral. Nous avons trouvé d'autres facteurs corrélés à la présence de résidu tumoral : les patientes âgées de moins de 50 ans, les patients présentant une maladie multifocale, une sur ou sous-estimation de la taille tumorale par les radiologues, une composante intra-canalaire extensive, et la présence de carcinome canalaire in situ de haut grade ou de grade intermédiaire. La présence de plus de deux marges positives sur les tumorectomies est corrélée à la présence d'un résidu tumoral sur la réexcision. La longueur cumulée de l'ensemble des marges positives, lorsqu'elle mesure plus de 5 mm, est également associée à la présence d'un résidu tumoral. Les scores prédictifs testés dans notre étude (RD-score et “margin index”), ne sont pas fiables pour prédire l'absence ou la présence de résidu tumoral. L'examen extemporané macroscopique des marges chirurgicales n'est pas fiable pour prédire l'absence ou la présence de résidu tumoral sur la réexcision.

    Conclusion : Il n'existe pas de facteur fiable pouvant déterminer les patientes qui nécessitent une reprise chirurgicale. Nos résultats s'intègrent aux recommandations actuelles de réaliser une réexcision systématique de toutes les marges latérales envahies par la tumeur. Ces résultats peuvent cependant être utiles pour les chirurgiens afin de prévoir dans certains cas des marges plus importantes au cours des tumorectomies, dans l'objectif de réduire les taux de réexcisions.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales