Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Descombes-Barroso Emmanuelle

Descombes-Barroso Emmanuelle

Les travaux encadrés par "Descombes-Barroso Emmanuelle"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Développement à 2 ans des enfants nés prématurément dans un contexte de rupture prématurée des membranes précoce (avant 24SA) et prolongée (>5jours) en Poitou Charentes, entre le 01/01/2005 et le 31/12/2012    - Bricault Cécile  -  12 avril 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction :

    La rupture très prématurée des membranes est un événement obstétrical relativement rare mais lourd de conséquences et peu étudié sur le versant pédiatrique. Le but de notre étude est d'évaluer le devenir à 2 ans d'enfants nés prématurés avant 33 SA dans un contexte de rupture très prématurée des membranes (RTPM), avant 24 SA, et de le comparer au devenir d'enfants nés prématurément en présence ou non de RPM.

    Matériel et méthode :

    Il s'agit d'une étude rétrospective mono centrique réalisée au CHU de Poitiers .Vingt-quatre enfants issus de grossesses marquées par une RTPM avant 24 SA ont été inclus entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012. Sur ces 24 enfants nés vivants, une étude comparative a été réalisée. Il leur a été apparié deux groupes de témoins, un groupe d'enfants nés dans un contexte d'accouchement prématuré avec RPM survenant après 25SA (n=24) et un groupe d'enfants nés dans un contexte d'accouchement prématuré à membranes intactes (n =24), avec un appariement sur le sexe et le terme de naissance.

    Résultats :

    Le développement à 2 ans des enfants nés dans un contexte de RTPM est globalement rassurant. La marche est acquise pour 91% d'entre eux avec de meilleurs résultats pour la motricité fine que globale. Les déficits sensoriels sont rares et le langage est acquis de façon correcte pour la moitié des enfants. Aucune différence significative n'a pu être mise en évidence sur les plans moteur, staturo pondéral ou sensoriel entre nos cas et les 2 populations auxquels ils étaient comparés.

    De même la prise en charge néonatale était globalement similaire, les différences retrouvées concernaient les complications respiratoires et orthopédiques. En effet le taux d'hypoplasie pulmonaire est plus important parmi nos cas (p= 0.014), de la même manière que le taux de bronchodysplasie sévère. Sur le plan orthopédique les seules déformations de membres recensées l'étaient chez les enfants issus des grossesses avec des ruptures très prématurées et des oligoamnios sévères ou anamnios (p= 0.04).

    Conclusions :

    Le devenir à 2ans des enfants nés dans un contexte de RTPM est comparable à celui des autres prématurés avec ou sans RPM. Cependant lors de l'hospitalisation, ces enfants sont plus à risque de présenter une hypoplasie pulmonaire qui ne sera pas forcément fatale, et d'évoluer vers une bronchodysplasie plus sévère que les autres prématurés.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales