Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de travaux > Bidet Christel

Bidet Christel

Les travaux encadrés par "Bidet Christel"

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Etude de la corrélation entre langage écrit et perception des mouvements biologiques dans le développement typique de l'enfant et le développement atypique de l'enfant dyslexique    - Paez Pauline  -  19 juin 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La perception des mouvements est une capacité innée permettant de détecter un mouvement humain à partir de très peu d’informations visuelles. Récemment, la communauté scientifique a démontré des liens patents entre le langage oral et la perception des mouvements. Notamment en démontrant l’efficacité de rééducations utilisant l’observation d’actions dans le cas d’atteinte spécifique du langage pour les verbes.

    Cependant, très peu d’auteurs se sont intéressés au langage écrit. A notre connaissance, seule une expérience menée chez l’adulte a permis de démontrer l’existence d’une corrélation entre la lecture de verbes et la perception des mouvements biologiques (Vinel, 2013). Dans ce contexte, l’objectif de notre étude était de démontrer une difficulté des enfants dyslexiques dans la perception des mouvements biologiques et de vérifier l’existence d’une corrélation entre le jugement de verbes d’actions et le jugement de mouvements humains chez les enfants dyslexiques et normo-lecteurs. Pour cela, nous avons proposé à 19 enfants normo-lecteurs et 19 enfants dyslexiques, tous âgés entre 9 et 11 ans, une épreuve de décision lexicale contenant des noms et des verbes et une tâche de décision de mouvements contenant des mouvements biologiques et des non-biologiques. Les résultats de cette expérience n’ont pas révélé la corrélation attendue que ce soit chez les enfants dyslexiques que chez les normo-lecteurs. Cependant, nous avons pu mettre en évidence une difficulté spécifique dans la reconnaissance des mouvements humains chez les enfants dyslexiques. A partir de ces résultats, une seconde expérience a été menée afin d’évaluer dans quelle mesure un entraînement spécifique associant la lecture de verbes et l’observation des mouvements correspondants pouvait améliorer les performances en reconnaissance de mouvements des enfants dyslexiques et si cet entraînement avait également des conséquences sur le niveau de lecture de ces enfants. Six enfants dyslexiques âgés entre 9 et 11 ans, ont participé, durant 4 semaines à hauteur d’une séance par semaine, à cet entraînement. Les résultats n’ont pas révélé d’amélioration en lecture de verbes, mais ont permis d’améliorer significativement les performances en reconnaissance d’actions des enfants dyslexiques.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales