Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Walbron Victor

Walbron Victor

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Walbron Victor"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • L'enfant dysphasique et la narration : quel étayage proposer ? Quel rôle pour l'orthophoniste ?    - Walbron Victor  -  29 juin 2012

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La dysphasie est un trouble massif du développement du langage oral. Elle constitue une atteinte structurelle durable des aptitudes langagières. Cet aspect structurel du langage des enfants dysphasiques a largement été abordé alors que leurs capacités ou non à être des interlocuteurs efficaces a fait l'objet de moins de travaux. Ce travail se situe dans une perspective interactionniste et discursive. Afin d'enrichir les connaissances dans ce domaine, nous tentons de montrer que cette population est sensible aux variations des conditions de production d'un même genre : la narration. Pour ce faire, nous formons deux groupes homogènes de 4 enfants dysphasiques expressifs âgés de 7 à 12 ans. Les enfants de l'un des groupes racontent un court dessin animé une première fois de façon autonome, puis, une deuxième fois après avoir entendu un « modèle » de l'histoire. Les enfants de l'autre groupe bénéficient de questions concernant les événements non mentionnés avant de raconter à nouveau le dessin animé. Selon nous, ces deux types d'étayage, et notamment l'étayage « modèle », vont aider les enfants à fournir un récit plus fluent, comprenant davantage d'informations, une meilleure planification de la séquence narrative et des organisateurs textuels plus nombreux et variés. Les résultats obtenus incitent à nuancer nos hypothèses. Les deux types d'étayage contribuent en effet à augmenter le nombre d'informations transmises et améliorent le schéma narratif. En revanche, les organisateurs textuels ne sont pas davantage présents ni nettement diversifiés et la fluence se dégrade. Quant à la supériorité de l'étayage « modèle », elle ne se vérifie que pour les informations transmises. Les enfants dysphasiques sont donc en mesure d'actualiser leurs capacités langagières en fonction du contexte de production. Il nous semble très important que les orthophonistes prenant en charge ces enfants mènent une réflexion adaptée à chacun afin d'optimiser et de diversifier leurs discours.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales