Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Suant Alexandra

Suant Alexandra

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Suant Alexandra"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Le devenir des patients perdus de vue dans un réseau de santé : étude dans le réseau régional addiction Poitou-Charentes    - Suant Alexandra  -  05 juin 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La perte de vue des patients traités pour la toxicomanie ou l'alcoolisme au sein d'un réseau est inévitable. Un large panel d'études et de recherches sur les facteurs prédictifs de décrochage, d'abandon ou de perte de vue ont été réalisées mais leurs raisons exactes et les perspectives d'avenir des patients ont rarement été étudiées.

    Notre étude quantitative et rétrospective au sein du réseau régional addiction du Poitou-Charentes (RAP) a pour objectif principal de connaître le devenir des patients « perdus de vue » du réseau et, dans un deuxième temps, d'étayer les causes d'arrêt des saisies au sein du réseau et de déterminer si elles sont imputables soit au médecin, soit au patient, et dans quelles proportions.

    A l'aide d'un questionnaire adressé aux médecins incluants, nous avons recensé les 665 patients perdus de vue du réseau. La situation de 259 d'entre eux (39 %) est connue du MG : en l'occurrence, 99 patients sont toujours suivis par le MG et la situation des 160 autres est connue par le MG (suivi autres confrères, déménagé, autres raisons). Au terme de l'étude, le nombre de perdus de vue par le MG est de 175 patients, soit 26 %. La responsabilité attribuée au médecin dans l'abandon des saisies de données représente 26 % soit 172 patients (décision, oubli).

    Notre étude a donc montré tout d'abord qu'une perte de vue par le réseau n'équivaut pas à une perte de vue par le système de santé et, secondairement, que les médecins avaient une part de responsabilité non négligeable dans l'abandon des saisies.

    C'est ce dernier point que l'on peut améliorer pour optimiser la prise en charge des addictions au sein d'un réseau.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales