Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Sklenard Marguerite

Sklenard Marguerite

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Sklenard Marguerite"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Évaluation de l’intérêt de la double thérapie à doses élevées d’amoxicilline dans l’éradication de Helicobacter pylori    - Sklenard Marguerite  -  16 octobre 2020  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’infection à H.pylori s’inscrit aujourd’hui comme étant un véritable problème de santé publique et échappe, depuis quelques années maintenant, aux traitements d’éradication actuellement en vigueur.

    Il semble donc indispensable d’élaborer de nouvelles stratégies thérapeutiques, l’objectif étant d’obtenir un taux d’éradication satisfaisant tout en minimisant au maximum le risque d’effet indésirable ainsi que le risque d’émergence de nouvelles résistances aux antibiotiques. La double thérapie à doses élevées d’amoxicilline couplée à un IPP ou au Vonoprazan semblerait avoir au moins la même efficacité, la même observance et entraînerait moins d’effets secondaires que les thérapies recommandées par les lignes directrices actuelles.

    Trois variables constituent des point clés pour la réussite de ce traitement :

    - la capacité à maintenir une concentration d'amoxicilline supérieure à la concentration minimale inhibitrice (CMI) d'amoxicilline pendant de longues portions de la journée ou au moins pendant la période où le pH intragastrique est de 6 ou plus ;

    - la capacité à obtenir un pH intragastrique élevé et soutenu ;

    - la durée du traitement.

    La prise en compte de ces trois paramètres permet d’élaborer des schémas posologiques optimaux pour la réussite du traitement.

    Cette double thérapie semble donc constituer une alternative intéressante. Elle permettrait d’atteindre un niveau d’éradication satisfaisant tout en limitant le risque d’entraîner l’apparition de nouvelles résistances. Elle permettrait également d’obtenir un traitement moins lourd grâce à une diminution du nombre de molécules différentes utilisées et, de ce fait, une diminution des effets indésirables.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales