Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Savoyat Charlotte

Savoyat Charlotte

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Savoyat Charlotte"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Etude de stratégies de lecture et traitement visuo-attentionnel chez les enfants en CE2 et CM1 avec et sans troubles du langage écrit    - Savoyat Charlotte  -  06 novembre 2013

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les enfants souffrant d'une pathologie écrite constituent une grande partie de la patientèle orthophonique. Afin d'évaluer et de prendre en charge le plus efficacement possible ces déficits, les auteurs se sont intéressés aux fonctions cognitives sous-jacentes à l'apprentissage de la lecture. Si l'implication de la compétence phonologique a été largement étudiée, celle des capacités visuo-attentionnelles a été mise en évidence par le modèle ACV98. Bedoin et al. (2010) ont plus précisément constaté un lien entre traitement de stimuli hiérarchisés et lecture. Dans cette étude, nous observons les stratégies de lecture et de traitement visuoattentionnel de stimuli hiérarchisés au travers de tâches de décodage de mots et pseudo-mots et de l'épreuve Focaldivi avec l'hypothèse suivante : les stratégies de lecture d'enfants déficients en lecture sont différentes de celles d'enfants témoins du fait d'un traitement visuo-attentionnel fragile. Nous avons testé 6 patients de CM1 présentant des troubles que nous avons comparés à 12 enfants normo-lecteurs de CE2 et CM1. Deux listes de mots, un texte et une épreuve de focalisation sur le niveau global ou local de stimuli hiérarchisés ont été soumis. Les résultats montrent que les patients produisent plus d'erreurs dans les épreuves que les témoins. Les enfants souffrant d'une pathologie de l'écrit ont des difficultés dans le traitement du niveau local et dans la discrimination des unités sublexicales d'un mot, ce qui les conduit à produire deux types d'erreurs : des lexicalisations ou des erreurs dues à des prises d'indices partiels quand ils font appel au lexique oral et d'autres-erreurs de mots et pseudo-mots lorsqu'ils n'y ont pas recours. Cette étude a mis en lumière la limite du facteur visuo-attentionnel à expliquer le fonctionnement de la lecture. Ainsi, elle confirme le caractère de la lecture en tant que processus spécifique et complexe.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales