Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Puchau Anne-claire

Puchau Anne-claire

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Puchau Anne-claire"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • État des pratiques des médecins généralistes de Charente concernant l'éducation à la santé de leurs patients adolescents en matière de prévention sexuelle    - Puchau Anne-claire  -  12 janvier 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Les taux d'IST (infection sexuellement transmissible) et d'IVG (interruption volontaire de grossesse) chez les adolescents sont élevés mais stables depuis plusieurs années ce qui est un vrai enjeu de santé publique. Le médecin généraliste est le premier interlocuteur médical des adolescents et ils en ont une bonne opinion. Une consultation uniquement dédiée à l'éducation à la santé en matière de prévention sexuelle réalisée par les médecins généralistes pourrait essayer de sensibiliser cette population et ainsi diminuer les taux d'IVG et d'IST.

    Matériel et méthode : Un questionnaire visant à étudier l'état des pratiques des médecins concernant la prévention sexuelle de leurs patients adolescents a été envoyé aux 259 médecins généralistes de Charente.

    Résultats : Les médecins ayant une activité gynécologique fréquente sont plus sensibilisés à la prévention sexuelle et ont déjà réalisé pour 72 % d'entre eux des consultations uniquement dédiées à la prévention. La prévention de la grossesse et du cancer du col de l'utérus sont bien expliquées par respectivement 92% et 83% des sondés. Cependant, la prévention concernant les infections sexuellement transmissibles est moins systématique mais il existe un vrai manque d'éducation concernant l'existence de la contraception d'urgence, du planning familial et du centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG).

    Discussion : Une consultation uniquement dédiée à l'éducation à la santé est bien perçue par les sondés. Celle-ci devra être obligatoire, longue, avec ou sans les parents selon les adolescents, et aborder certains points-clés (prévention de la grossesse, des IST, du cancer du col de l'utérus ; existence du CDAG et du planning familial). Cette étude a aussi permis de sensibiliser les médecins.

    Conclusion : Une consultation réalisée par le médecin généraliste uniquement dédiée à l'éducation à la santé sexuelle permettrait d'aborder au moins une fois des points importants en matière de prévention et ainsi espérer une baisse des taux élevés d'IVG et d'IST chez les adolescents.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales