Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Ploton Julie

Ploton Julie

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Ploton Julie"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Analyse du design de l'étude No Burnout : Étude interventionnelle, randomisée, contrôlée, sans insu avec un suivi trimestriel pendant seize mois, des étudiants en médecine et sages-femmes de la faculté de Médecine de Poitiers, évaluant l'impact de deux outils de thérapie cognitivo-comportementale (Méditation Pleine Conscience et Grille SECCA) sur le burnout    - Ploton Julie  -  26 octobre 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le terme anglais burn-out signifie «Brûler jusqu'à ce que toute substance énergétique disparaisse, se consumer entièrement». Le syndrome d'épuisement professionnel est potentiellement néfaste sur la santé mentale des soignants, avec des conséquences parfois fatales autant pour le soignant que pour ses patients. Plus d'erreurs médicales sont à déplorer chez les praticiens en burnout.

    Mon objectif était d'analyser le design de l'étude No Burnout (évaluation de l'impact des outils: Méditation pleine conscience et grille SECCA, sur le syndrome d'épuisement professionnel chez les étudiants en médecine et sages-femmes de la Faculté de Médecine de Poitiers), de le comparer à celui énoncé dans les études actuellement publiées sur les préconisations contre le stress, l'anxiété, la détresse psychologique et le burnout des étudiants en médecine, d'établir la légitimité de l'étude No Burnout au sein des données actuelles de la science et enfin d'élaborer des pistes pour envisager la suite de cette étude.

    De nombreuses études publiées ont montré que le programme MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) entrainait une diminution significative du stress, de l'anxiété et de la détresse psychologique chez les étudiants en médecine sans effet significatif démontré sur le burnout. Cependant, une amélioration significative du burnout par le programme MBSR a été notée chez les médecins. Donc, en gardant à l'esprit que le burnout est secondaire à l'exposition à un stress chronique, nous comprenons que l'effet positif significatif du programme MBSR sur le stress et les troubles psychiques des étudiants en médecine est encourageant et laisse à penser que des nouvelles études mobilisant un grand effectif, avec un suivi plus long et rigoureux, permettraient de mettre en lumière une diminution significative du score MBI chez les étudiants en médecine. Cette hypothèse devra être confirmée par l'élaboration d'études ultérieures. Peu d'études ont étudié l'effet propre du programme MBSR sur le burnout chez les étudiants en médecine, d'où l'intérêt et la légitimité de l'étude No Burnout dans les publications actuelles. Enfin, le programme MBSR semble être à ce jour le meilleur outil de prévention contre le stress, l'anxiété et la détresse psychologique chez les étudiants en médecine.

    La méthodologie de l'étude No Burnout est celle de référence pour prouver l'effet des outils proposés sur le burnout. Cependant, malgré l'élaboration de mesures de manière réflexive à chaque étape de notre étude et une démarche de communication efficace, la significativité de nos résultats n'a pas été au rendez-vous. Après analyse des données de la littérature et prise en compte des enseignements de notre étude, j'ai suggéré un protocole pour mesurer, lors d'une prochaine étude, le réel impact des outils MBSR et Grille SECCA sur le burnout des étudiants en médecine et sages-femmes de Poitiers.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales