Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Mylander Marine

Mylander Marine

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Mylander Marine"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Stratégie marketing pour relancer la marque Oenobiol grâce à un marché sur lequel elle n’est pas leader : le marché minceur    - Mylander Marine  -  18 décembre 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le marché des compléments alimentaires beauté est en pleine croissance et ne cesse d’innover. Chaque année, de nouveaux produits sont lancés, de nouveaux acteurs entrent en jeu et la concurrence devient de plus en plus importante.

    Oenobiol est un des acteurs de ce marché beauté. Fondé par Marie Béjot, médecin nutritionniste et racheté en 2009 par le laboratoire Sanofi, Oenobiol, pionnier des compléments alimentaires et leader du marché beauté à cette époque, a connu de nombreux changements au niveau de son positionnement et de sa communication. En décroissance depuis 2011, Oenobiol a perdu sa place de leader et est passé à la seconde marche du podium en 2013 pour être placé aujourd’hui sur la 3ème place.

    Malgré tout, les produits solaires de la marque restent leader sur ce marché. Pour se relancer sur le marché beauté, Oenobiol devrait se focaliser sur la minceur, segment qui représente plus de 50% du marché beauté. Se pose alors la question de la satisfaction des consommatrices fidèles mais également des prospects, celles que l’on souhaite recruter. De plus, ces produits sont disponibles en pharmacies et parapharmacies, des intermédiaires qu’il faut également séduire pour qu’ils stockent et vendent les produits de la marque. Une autre question se pose donc pour savoir comment séduire les pharmaciens et leurs équipes et quels peuvent être les freins à l’achat des produits de la marque.

    Pour répondre à ces différentes questions, une enquête qualitative OenoConso auprès des consommatrices de compléments alimentaires minceur et une enquête qualitative OenoPhie auprès des équipes de pharmacies et de parapharmacies ont été réalisées en 2015. Ces études ont révélé la présence de 3 profils de pharmaciens et de consommatrices différents, qu’il serait intéressant de pouvoir cibler.

    L’analyse des résultats de ces études montre qu’il faut jouer sur plusieurs axes, aussi bien sur la communication que sur la visibilité ou encore sur l’expérience consommatrice.

    La proposition faite dans le cadre de cette thèse s’articule autour d’un plan marketing sur 5 ans afin de mettre en place les différentes recommandations nécessaires d’après les études réalisées.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales