Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Miladi Ines

Miladi Ines

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Miladi Ines"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Etude phytochimique de Nitraria retusa Asch. : recherche de composés azotés    - Miladi Ines  -  19 septembre 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Nitraria retusa Asch. est un arbuste épineux de la famille des Nitrariaceae qui fait partie intégrante de l’alimentation et du panel de plantes médicinales des populations du bassin méditerranéen et du proche orient.

    Les nombreuses études phytochimiques sur cette plante font état de sa diversité en flavonoïdes. Néanmoins, aucune publication scientifique ne relate sa composition en alcaloïdes malgré la richesse des Nitrariaceae en substances azotées. Les squelettes alcaloïdiques retrouvés dans le Nitraria et plus particulièrement les alcaloïdes indoliques à noyau β-carboline, ont un intérêt thérapeutique.

    Ces travaux proposent une étude phytochimique guidée par la chimiotaxonomie de la famille de Nitraria retusa. L’objectif a été de déterminer la composition en molécules azotées de cette plante dans une visée ethnopharmacologique. Pour cela, le protocole d’extractions a été basé sur des méthodes d’extractions alcaloïdiques et les purifications ont été masse-guidées.

    Les résultats obtenus ne permettent pas d’infirmer ou de confirmer la présence d’alcaloïdes dans cette plante. Néanmoins, ils conduisent à la détermination de trois composés isolés pour la première fois dans le genre Nitraria.

    Ainsi un lignane, le (+)-epi-syringarésinol, l’acide para aminobenzoïque et l’acide 4-amino 3-méthoxybenzoïque ont pu être décrit dans Nitraria retusa Asch. L’acide 4-amino 3-méthoxybenzoïque a même été décrit pour la première fois en tant que substance naturelle.

    De plus, le (+)-epi-syringarésinol et l’acide para aminobenzoïque sont des substances ayant déjà des activités biologiques et thérapeutiques avérées.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales