Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Lucas Charlotte

Lucas Charlotte

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Lucas Charlotte"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Etude régionale sur les facteurs déterminants le mode d'alimentation chez les nouveau-nés prématurés d'âge gestationnel inférieur à 33 semaines d'aménorrhée    - Lucas Charlotte  -  11 février 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'allaitement maternel est le mode d'alimentation recommandé jusqu'à six mois chez les nouveau-nés à terme ou prématurés. Le choix parental peut-être influencé par de multiples facteurs.

    Objectifs : Déterminer la prévalence régionale en terme d'allaitement maternel chez les nouveau-nés prématurés et identifier les facteurs qui influencent son initiation et sa pérennisation.

    Méthode : Une étude prospective observationnelle régionale a été menée chez les enfants nés avant 33 semaines d'aménorrhée en Poitou-Charentes entre le 1 janvier et le 31 décembre 2010. Un cahier d'observation a été créé pour cette étude avec le réseau périnatal régional, composé d'une partie pour les professionnels prenant en charge l'enfant et d'une autre partie remplie par les parents après envoi postal.

    Résultats : Nous avons obtenus 112 réponses parentales sur 172 questionnaires envoyés, soit un taux de réponses de 65.1 %. Les facteurs significativement associés à un allaitement maternel à la naissance sont : l'IMC maternel, l'emploi maternel, le niveau scolaire paternel, le fait que la mère ait elle-même été allaitée, l'information post natale et le soutien. En analyse statistique multivariée, le facteur qui ressort comme indépendant est le fait que la mère ait elle-même été allaitée avec OR 10,28 IC [2,29-46,2]. En sortie d'hospitalisation, 46,4 % (n = 52) des nouveau-nés prématurés sont allaités. Les facteurs associés à un allaitement pérenne sont : les IMC parentaux, l'emploi maternel, l'absence de tabagisme maternel, le fait que la mère ait été allaitée, l'information post natale et le soutien (famille et professionnels). En analyse multivariée les facteurs prédictifs indépendants sont l'IMC maternel OR 0,07 IC [0,01-0,7], l'IMC paternel OR 0,19 [0,06-0,65] et le fait que la mère ait été allaitée OR 5,50 [1,59-18,99].

    Conclusion : Les facteurs socio-économiques, l'éducation, l'entourage familial, l'information, le soutien influencent de manière différente l'initiation et la pérennisation d'un allaitement maternel chez ses nouveau-nés prématurés. Cette analyse régionale nous permet de mieux adapter notre programme de promotion de l'allaitement maternel dans la région.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales